Communiquécrire, la belle affaire, mais en sabir …

Je sais que ça fait vieux schnok, mais quand même, tant qu’à être en 2020, je préférerais qu’on ressorte les pin’s qui parlaient du siècle dernier, ou qu’on passe directement aux robots, plutôt que de nous infliger les communicant(e)s de maintenant.

Avoir remplacé le latin-grec au collège par un survol de l’Arabe de cuisine en primaire n’aide bien entendu pas nos zélites communicant(e)s à battre la langue en moins mauvais Molière …

Avoir éradiqué l’allemand de travail au lycée au profit d’un charabia de bébé vacancier en pizzaland ou Hispanidad à touristes permettant d’obtenir des points d’avance, voire un résultat défiant les règles de base des mathématiques genre 21, 22, voire 23 et plus sur 20 au non-bac, n’incite évidemment pas nos zapparatchiks et autres pin’s parlant des cercles d’influence et de pouvoir, à structurer la non-pensée qu’ils infligent à d’éventuels humains de l’autre côté de leur micro …

Avoir négligé le Chinois pour gaver les gosses drogués aux écrans de jeux vidéo d’initiation au « code » afin de les préparer à une vie professionnelle de chômiste (dé)confiné ou stagiaire geek en short de foot à la télé rarement lavé plus d’une fois par mois et repassé exclusivement par une grand-mère consternée lors des vacances annuelles en famille … ben oui, c’est clairement pas très propice à l’esprit de conquête du nouveau monde option dialogue Interculturel et communication mutuellement profitable …

Mais quand même, c’est trop demander que les paquets dingues de #LesGens qui twittent dans des micros ou des journaux et/ou s’entre blablattent sous caméras sur des plateaux TV ou Youtube fassent, sinon l’effort de parlécrire le Bescherelle, au moins celui de montrer que, s’ils n’utilisent que 10% du vocabulaire normal d’un titulaire du certificat d’étude du temps de la grippe dite (à tort) espagnole et la ponctuation à torts et travers, ils pourraient exprimer moins pi(t)rement des trucs moins consternants, s’ils se sortaient un peu les doigts du QI avant d’ouvrir leur vide-neurone avec ou sans masque ?

RF – 30 juin 2020 (je crois utile de signaler qu’on e est en train de passer au second semestre, et que vos gosses ont en tout et pour tout été à l’école 15 jours ouvrables entre les grèves des transports et les vacances dites « de Noël » -encore, jusqu’à ce qu’un délire pédago-totalitaire impose un changement de dénomination – et les congés dits « d’hiver » -encore, jusqu’à ce qu’on décide qu’il n’y a plus de saisons-, et peut être un petit 2 semaines début mars avant le confinement généralisé, s’ils eux ou leurs enseignants n’avaient pas la gastro …).

Avant, les bacheliers savaient lire et écrire … c’était avant.

Credit : Chappatte

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s