Le néo rétro gauchisme, c’est (pas encore) fini (sur Inter) ?

Quand Canteloup est en vacances, la bourse en apnée, et les programmateurs de FIP aux abonnés absents, il m’arrive d’écouter/voir Inter en dehors des heures réglementaires de masques et plumes, d’abord parce que parfois c’est rigolo sur un malentendu, ensuite et surtout histoire d’entretenir les défenses immunitaires.

Bref, si vous cherchez des infos sur le nombre de manifestants de plus de 2 de QI à la rave anti masque (et plumes ?) de Berlin, du commentaire sur le petit rattrapage grassement subventionné des ventes de bagnoles au pays de l’écologisme à géométrie aussi variable que la trajectoire d’un néocycliste provisoire (reparlons des chiffres de circulation à vélo à Paris quand la bise fura revenue, quand les vélos Chinois nucléaires ou pas pas encore volés ou bousillés ou jetés à la Seine par des plaisantins à l’humour de bidet plein de vomi seront en panne et que les usagers subventionnés devront lâcher 3 ou 500 balles pour les faire réparer avec 1 mois de délai si la pièce ne se perd pas en route, et quand les biobos et bio êtes en auront marre de se cultiver les hémorroïdes entre les nids de poules et les pavés pour être à une mode qui sera passée avant que cette des échasses de ville ne revienne), ou sur le dernier délire anti Darmanin de Plenel en descente d’anisette se croyant en 1943 (quand il mélange juste rosé et idées toxiques, il surfe en général dans le siècle), il va falloir jouer un peu à Twitter (ou acheter un journal bien que le temps estival ne soit pas très propice au journalisme sérieux) entre le café et l’apéro, ce matin.

RF – Paris, 2 août 2020

Ps : oui, j’ai un peu zappé le sujet annoncé en titre, mais comme 99,9% des lecteurs ne lisent que le titre (et encore), j’ai voulu faire populaire, pas écrire pour une élite de privilégiés pouvant se payer leur bagnole sans mendier et perdre 5 minutes à lire autre chose que les messages d’erreur de leur wifibox en surchauffe, les titres de twits de robots stagiaires pas mieux décongelés qu’un burger maison de bouge à touristes, ou les intox, contre-intox, et autres désintox des uns, d’autres, ou d’encore plus lamentablement incrédibles avec ou sans motif, talent, ou humour).

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s