#ElonMusk, le fantasque créateur et toujours patron de #Tesla est (au moins provisoirement) l’homme le plus riche du monde

Pourtant, ça paye pas de mine, une Tesla …

On blablatera que si Bezos n’avait pas divorcé et lâché un gros paquet de dollars à son ex, il serait toujours plus riche que Musk, que si Arnault n’avait pas décidé d’acheter Tiffany’s à crédit gratuit, ses actions LVMH auraient foncé plus vite, que si Bill Gates n’avait pas pris une modeste pré-retraite, il courrait vraisemblablement en tête des ultra-riches du moment, et que de toute façon la bourse, c’est du casino interdit aux pauvres, de la spéculation pour rentiers, du fric en dormant qui ne sert même plus ou presque à financer l’économie réelle, et puis que si chat se trouve demain ou l’an prochain la bulle aura explosé …

Si toi aussi t’a pas d’actions Tesla (ou si t’as vendu) …

Et puis, les ceusses qui ont connu l’Apple II, sinon roulé en Coccinelle, voire minibus VW, penseront très fort que si Saint Steve Jobs ne nous avait pas quitté prématurément, Apple eût surement sous son autoritaire mais brillant pilotage, sinon développé avec génie précurseur et exploité avec audace efficace le big business de la bagnole électrique connectée avant Tesla, racheté la boite pour le dixième de sa valeur actuelle quand Musk a eu un coup de mou et que peu d’investisseurs se bousculaient pour acheter les actions d’une boite alors sans usine chez les ex communistes et perdant de l’argent en vendant moins de bagnoles que Lada aux biobos progressistes de luxe et geeks en short de jeu vidéo des pays riches à banques proposant du surendettement plus ou moins gratuit …

Ah ! Steve …

Enfin, pour rassurer les fans de topos en trois parties à la ScPo et/ou éléments de langage de pubeux (ça veut dire publicitaire, pas obligatoirement pubère) macroniens, les beatniks locavores dans l’air du temps lisant ce blog les poils des oreilles et des jambes pas rasés sur un écran en libre-service parce que c’est gratuit et qu’en plus on peut cliquer sur les images pour du bonus, l’argent ne fait pas le bonheur, même si cette théorie est moins consensuelle que celles sur le climat, les sexes, les virus, touçatoussa …

RF – Paris, 8 janvier 2021, action Tesla > $800 … capi presque $800 milliards … cours/bénéf > 1600 …

PS : pour le bon père de famille honnête n’ayant pas investi toutes les économies du foyer dans l’immobilier défiscalisé (l’exil fiscal pour louer des cages à poules à des étudiants mal nourris, c’est pas mal et honteux comme quand un entrepreneur se tire à Bruxelles pour ne pas se faire pomper tout le fric gagné en 20 ans de boulot -ou dans un pays économiquement libre avec l’électricité mais pas les 35h pour pouvoir continuer à entreprendre sans être trop emm…, quand un héritier se tire en Suisse, ou quand l’état actionnaire installe aux Pays-Bas le siège social d’une boite un peu publique supposée française), c’est risky business de miser un gros paquet sur Tesla au cours actuel en espérant que l’action va continuer à grimper jusqu’au ciel, sauf si c’est dans le cadre d’une stratégie patrimoniale besogneuse mais efficace et dans la durée d’achat régulier de bonnes actions en gardant un prix moyen d’achat assez loin des cours du jour, et c’est compliqué de jouer à la baisse (à poil les shorts !) quand on n’est pas professionnel aguerri, comme disent les marchands de Codevi et de Livret A, mais commencer une petite ligne n’est pas plus ballot que d’acheter du vrai faux luxe ou des gadgets électroniques pour Noël ou du mètres carré immobilier pas tibulaire mais presque, et s’endetter à taux fixe très bas -et/ou vendre des actions si on s’inquiète pour la durabilité de la plus-value- pour acheter, non , pas des actions, une Tesla d’entrée de gamme encore éligible à un bonus de 3000 balles, soit plus de 5% du prix d’achat en neuf ce qui n’est pas un cadeau négligeable quand les liquidités sur compte bancaire rapportent 0,01%, ça peut être un assez bon calcul, surtout si on a une prise où charger chez soi et/ou sur lieu de travail, voire le privilège de la recharge gratuite ou de tarifs ultra réduits pour le personnel de grosse boite vendant de l’électricité, pour ne pas devoir sans arrêt chercher une borne publique ou privée pas squattée par un préhistothermique, vampirisée par un opportunhybride -l’hybride rechargeable, c’est pas idiot pour rouler électrique en ville sans contrainte de recharge sur longs trajets, mais c’est surtout un moyen habile de tricher avec l’interdiction de circulation et les tarifs de parking en urbain-, et puis qu’est-ce que c’est cool de rouler en iPhone à roulettes plutôt qu’en trottinette nucléaire, en attendant Apple … ou le néo minibus VW électrique avec panneaux solaires sur le toit ouvrant pour s’arrêter recharger n’importe ou le temps nécessaire à recharger les batteries à la (baba) cool.

Désolé pour la pub clandestine, mais c’est des pour de l’honnête (j’espère)

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s