Gare au coucou farceur de #1eravril

Pas de panique, même si le premier cri de coucou du printemps vous prend par surprise comme le virus chinois, la disette de place de réanimation dans les hôpitaux publics, la pénurie de masque, le manque de tests, le déficit de vaccins, ou en ire un discours de politicien à la place de Canteloup, il suffit d’avoir toujours sur soi une petite pièce de 10 centimes, pour conjurer le sort du coucou, sinon pour éviter de choper le Covid (pour ça, déjà se laver les mains ou au moins se passer du gel souvent et en particulier si on a touché de l’argent, ne pas se tripoter le nez et les yeux même si les allergies de printemps gratouillent, et éviter de trop respirer en espace confiné blindé de rousseurs ou sous le vent de postillonneurs, joggueurs sans masques, et autres braillards d’extérieur).

RF – Paris, 1er avril 2021

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s