La dénicratie au pays de Charlie (de Gaulle, who else ?)

Pas le temps de gratter un vrai faux bouquin de 120 pages en gros caractères double interligne pour la rentrée littéraire comme d’autres pondent comme des coucous suisses sur tel ou tel sujet dans l’air du temps pour payer l’IFI sur la maison de pêcheur en Ré ou la bergerie des Landes ou du Lubéron (honni qui Latche ou gauche TGV du week-end en première classe y mépense) ni même de torcher un twit thèse-antithèse-synthèse de 10 lignes dans facebook ou une vidéo TikTok pour les moins ieuvs, y’a pas besoin d’avoir 23/20 au bac littéraire pour comprendre l’idée de la dénicratie (zéro résultat de recherche dans Google, notez le pour ma postérité de défricheur d’éléments de langage pompés fissa sans vergogne par les professionnels de la propagande et de la politiciennerie y afférente, et lycée de Versailles), si ?

Allez, je vous aide, écoutez via le lien ci-dessous comme le binoclard d’institut de sondage tournait ce matin sur Inter autour du pot à radio biobo pour ne pas expliquer pourquoi les djeuns de maintenant ne sont pas Charlie et pourquoi la démocratie française est très mal barrée entre les réalités démographiques qu’on ne saurait voir sans être autodafé, et les perspectives politiques qu’on ne peut que voir venir gros comme un Q de haut fonctionnaire sociologue du CNRS sorti d’université avant mai 68 avachassis sur un plateau de télé parisienne entre une mondanité subventionnée par la mairie hors comptes de campagne électorale et un cocktail dînatoire de soutien aux Jeux Olympiques …

https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-du-mardi-14-septembre-2021

Être ou ne pas être Charlie, telle n’est plus la question, et je ne laisserai aucun intello parigot dire que 20 ans est seulement l’âge du 11 septembre 2001 …

RF – Paris, 14 septembre 2021

Crédit : Reiser

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s