Du Qui au Quoi, c’est comme du QI au Q, une seule lettre ne vous manque pas

Un de mes éternels sujets de projet de bouquin abscon porte sur le passage du Qui au Quoi, de l’humain en cours de civilisation qui cherchait à savoir qui il était, d’où il venait, si le cuit valait le cru, et où trouver une bonne bibliothèque après tel ou tel inévitable voyage plus ou moins fatal, entre autres interrogations existentielles, sinon existentialistes, au ramolli du bulbe se demandant ce qu’il est en se grattant le nombril, s’il y a des subventions, des pilules, et des aides psychologiques pour rester comme ça, changer d’être, ou juste naufrager face caméra, et où aller se faire bronzer en hiver, trouver du sexe tarifé plus abordable toutes options qu’autour de Saint Germain des Prés, et consommer un truc industriel pas cher avec du wifi pour le jeu vidéo et un parking gratuit pour le 4/4 de ville.

Mais mon éditeur exige une daube écrite avec de la ponctuation pour enfants pour acheteurs de prix littéraires à poser sur la table basse du salon ou la table de nuit selon à qui on veut monter qu’on achète des bouquins.

RF – 30 octobre 2018

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Brazil … on a déjà (re)vu le film

On a déjà vu le film …

L’élection d’un improbable politicien de seconde division d’abord sorti gagnant de la primaire formelle ou implicite d’un marais « conservateur » balkanisé sans « champion » un tant soit peut incontestable, puis victorieux d’un duel face au candidat « progressiste » plus ou moins rassembleur d’une opposition divisée clopin-clopant sur des béquilles d’idéologies auto-destructrices, des peurs reptiliennes, et des ambitions personnelles, le scénario état cousu de gros fil blanc …

C’est le remake du film d’il y a 30 ans : Lula (déjà, mais il n’était alors qu’un obscur syndicaliste ouvrier, pas un vieux leader maxi-mots par procuration) avait perdu face à un jeune bellâtre inconnu dénommé Color de Mello, que la bien-pensance brésilienne et parisienne de l’époque traitait déjà d’apprenti faciste à manches retroussées avec autant d’assurance braillarde que de mauvaise foi criante, qui était déjà soutenu par les puissances de l’argent et des médias (à l’époque, la principale chaine de télé nationale, Globo, on appliquait encore la méthode « Kennedy » dans les Amériques, les hippies californiens n’avaient pas encore inventé, puis diabolisé, internet, les « réseaux sociaux », NationBuilder et Cambridge Analytica), et qui fut forcé de démissionner e milieu de mandat, pour éviter d’être destitué sous accusations de corruption de bas étage (ça rappelle toujours les USA des années 70, moitié Kennedy, moitié Nixon, voyouterie de garçon de bain en supplément), puis a été élu en 2006 et constamment réélu depuis sénateur de son fief, un coin de Nordeste sans électricité … l’histoire ne retiendra guère qu’il a tenté de se présenter à l’élection présidentielle de 2018, mais renoncé face à des intentions de vote désastreuses.

Faut ouvrir les yeux, les djeuns …

« Le Brésil n’est pas un pays sérieux » …

RF – 29 octobre 2018

PS : on l’a déjà (pré)dit, tout ça, quel dommage que personne n’écoute jamais AVANT …

https://renaudfavier.com/2018/10/08/le-bresil-nest-pas-un-pays-de-footballeurs-ni-delecteurs-plus-serieux-que-les-autres-notamment-le-s-notre-s/

https://renaudfavier.com/2017/12/07/comme-une-envie-de-paris-rio-de-preference-supersonique-avec-ce-temps-toupourri-en-france/

https://renaudfavier.com/2016/03/04/rio-what-else-avec-le-cafe/

https://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/politique/2002-annee-politique-le-developpement-democratique-durable-791519

IMG_7825

Publié dans campagne électorale, Twitter, Uncategorized | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Déjà, les fakenews, c’est compliqué, mais les vraies news en (d)économie, c’est à y perdre son latin

Pas le temps de trop développer, mais yaka jeter un oiel aux blablas et contre-blablas sur le chômisme en France ou lire l’article en lien ci-dessous sur Tesla pour constater que le newsflow « (d)économie et business » en général, et concernant le Tech et les StartUp en particulier, ce n’est plus une succession de montagnes russes plus ou moins potemkine sauce intox et incompétence comme la politique ou l’écologisme (en moins farfelu, quand même), c’est devenu un capharnaüm de mouvements browniens quantiques à grande vitesse qui dépasse les capacités des IA les plus costaudes …

http://auto.bfmtv.com/actualite/tesla-fait-des-benefices-le-constructeur-automobile-est-il-tire-d-affaire-1551703.html#

On comprend que les marchés soient en mode panique, mais c’est pas une raison pour sauter dans tous les sens comme un geek en short de babyfoot vidéo dont la mise à jour de l’iPhone a interrompu la partie, mieux vaut (re)lire un billet gratuit de Frenchonomics en cliquant sur : http://frenchonomics.wordpress.com/author/renaudfavier/  …

RF – 26 octobre 2018

Keep-calm-and-use-your-brain-Bouteilles-et-tasses

Publié dans Actualité, Ecologie, Economie, FrenchTech, startup, Tech, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire