Et si c’était Anne Hidalgo, le candidat du #PS ? #Elysée2017

Allo, Solferino ?

Les communicants du capitaine de pédalo Hollande vont devoir ramer sec pour remettre François Pignon, champion du monde des hommes d’état, dans la course pour le championnat de France, avec les résultats du chômisme généralisé encore plus pires que l’avenir d’Alstom …

Who else ?

Who knows … en tout cas, Macron et sa bande d’inspecteurs des finances menaçant de changer de changement sont totalement hasbeen, voire neverbeen.

A renifler les photos de « une » sur les murs des kiosques à journaux parisiens, y’a moins de Macron, plus trop de Hollande, et pas mal d’Hidalgo depuis quelques jours, entre les bouilles des gens en guerre des clans pour la primaire à droite qui devrait, sauf truc invraisemblable (style Sofitel de DSK en 2012, candidature débiles de Taubira en Chevènement en 2002 alors que Jospin pouvait gagner le second tour face à Chirac, ou diamants de Bokassa, pour les ceusses qui n’ont plus 20 ans et se souviennent de comment ce couillon de Giscard s’est laissé bananer alors qu’il avait partie gagnée quelques mois avant l’élection début 1981), désigner le prochain locataire de l’Elysée, que la finale soit contre un(e) insubmersible miraculé(e) du PS, ou, plus probablement, la le Pen …

Le pitch qui pourrait faire fureur en octobre, c’est : « Je suis une ex du futur ex, mais pas une louseuse dépressive comme la dingue du Poitou, ni une pisseuse de lignes de caniveau comme la folle répudiée d’on ne sait même pas où, pas une trophy woman vue à la télé comme la rousse, et pas génération tchatche comme les minettes de la promo canapé ou les minets des amis de 30 ans de la génération Voltaire … je suis un pari olympique et mes services gèrent plein d’appartements sociaux qui vont se libérer quand je ne serai plus obligée de loger tous les copains et coquins de François Pignon avec vue sur les voies sur berges transformées en clubs de salsa, bars à mojitos et skatodromes, votez Paris-Plages, Elysée-moi, Viva Hidalgo ! »

MARI0991_001.pdf

En même temps, qu’est-ce qu’on n’en a rien à cirer …

Reno – 29 septembre 2016

keep-calm-and-no-comment-30

Publié dans #Paris, Actualité, campagne électorale, Communication politique, Election présidentielle 2017, Uncategorized | Tagué , , , | Laisser un commentaire

RIP Shimon Peres, et une certaine idée d’Israël

On meurt toujours seul, tandis qu’il faut être deux pour faire la paix.

Repose en paix, et la formule n’a peut-être jamais été si pertinente, et sincère, Shimon Peres.

Reno – 26 septembre 2016

PS : j’aime bien les gens qui aiment (faire) la paix, sans naïveté, ni tartufferie.

Publié dans International, Uncategorized | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Euuuhh, #NoComment …

keep-calm-and-no-comment-30

Si on commence à blablatwitter à chaque fois qu’un(e) politicien(ne) plus ou moins professionnel(le) d’envergure plus ou moins périphérique tente un buzz, ou qu’un(e) stagiaire d’agence de com’ poste dans facebook un truc pêcho dans telle ou telle pravda franchouillarde, on n’a pas fini de se préparer des nervoussbrèquedaones d’ici fin 2017 …

Bref, no comment … mieux vaut écouter du Gainsbarre que des rumeurs et bruits de ch…ampions du monde du buzz politicoparisien, tant qu’on n’y verra pas un peu plus clair sur qui tire les ficelles, pourquoi, comment, à qui profitent les crimes, ou pas, et où ça va, toussa-touça …

Reno – 25 septembre 2016

Avec tout ça, j’ai négligé mon billet de blog « The chauves must go on » sur le débat entre Ma Clinton et Papy Donald … partie remise, il y a encore au moins deux débats, et celui-ci était nul, de l’avis général des spin doctors, de leurs fans sur Youtube, et des followers d’yceux.

Publié dans #Paris, campagne électorale, Communication politique, Election présidentielle 2017, Facebook, Humour, Musique, Paris, Politique, PS, Spectacle, Twitter, Uncategorized, Youtube | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire