Si t’es pas gilet jaune, t’es un rouge, ou un jaune ?

 

On s’y  perd entre tous les (gilets) jaunes …

C’est compliqué …

Jaune, vous avez dit (gilet) jaune ?

RF – 13 novembre 2018

PS : tout ça, c’est bonnet rouge et gilet blanc … https://surlepouceparis.wordpress.com/2018/11/13/les-bonnets-rouges-et-les-gilets-jaunes-cest-bonnet-blanc-et-gilet-blanc/

cuy7ultxeaacgfw-jpg-large

Une certaine idée du (gilet) jaune et rouge … Crédit : Greg

 

Publicités
Publié dans Cinéma, France, Humour, Humour noir, Uncategorized | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

L’appel (la pelle ?) du 17 … #17Novembre

Il y a, dans ce pays, un appel du 17 novembre pour un genre de manif pour tous, moitié contre la hausse du prix du diesel pour les conducteurs de véhicules à mazout en niche fiscale en particulier, moitié pour la contestation, plutôt de droite, contre #Macron en général.

Il s’agit de congestionner les routes de France, voire de « paralyser le pays », bref de prendre en otages les citoyens ayant besoin de se déplacer comme pour les grèves de la SNCF, de la RATP, ou de Air France pour les départs en vacances scolaires, à en croire les supporters les plus radicalisés de la démonstration de force popul…aire, honni qui populiste, voire extrémiste, y pense.

Certain(e)s sont (plus ou moins farouchement) pour …

D’autres sont (plus ou moins) Ponce-Pilate …

D’autres encore sont (plus ou moins sincèrement) contre …

Macron est contrarié …

Bref, il y a comme un air du temps à la discorde …

C’est loufoque, de revendiquer un droit à polluer plus que nécessaire pour moins cher que raisonnable ?

Il y a de l’abus de droit d’expression, de revendication, de protestation ?

On verra bien comment se passera ce samedi 17 novembre 2018, mais on connait le proverbe : appel en novembre, Noël en décembre.

Il serait, quoi qu’il en soit, précautionneux de faire le plein d’essence la semaine prochaine, et préférable d’éviter d’aller faire ses courses de Noël ce samedi 17 novembre.

RF – 7 novembre 2018

img_5026

 

Publié dans campagne électorale, Ecologie, Humour, Politique, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

Tristes trop piquent

On peut tergiversailler jusqu’à Noël, Pâques, ou la Trinité, sur l’impact du prix du pétrole sur les déficits publics et autres mystères maastrichiens, c’est comme avec les robinets de l’école primaire d’avant : on a un problème de fuites, et plus de quoi acheter assez d’eau chaude.

Vous et moi, gens vaguement normaux ni trop vieux pour s’inquiéter, ni trop jeunes pour paniquer, ayant (encore) les moyens de payer notre plein de carburant plus que moins taxé et plus ou moins subventionné, et notre accès à l’internet gratuit, d’habiller nos gosses envoyés à l’école républicaine gratuite, et de payer nos transports en commun subventionnés pour aller à l’hôpital pas trop directement ruineux s’il est public, au boulot pour ceux qui en ont encore, ou en vacances pour ceux qui peuvent encore en prendre, sinon d’offrir une retraite confortable en hospice plus ou moins privé à nos anciens ou des congés scolaires au ski en hiver et à la mer en été grâce au comité d’entreprise de la boite ou de machin plus ou moins public dans lequel on est plus ou moins fonctionnaire … vous et moi, écrivais-je, avons appris à lire avec La Cigale et la Fourmi, à compter avec les Shadoks, et à nous adapter au monde réel avec les publicités de l’ORTF préconisant de mettre un pull et de baisser le chauffage quand la crise pétrolière fut venue …

Vous et moi, on voit bien que Bercy nous pique trop d’impôts pour le train de vie d’une sphère publique tristement boursouflée de vrais-faux emplois aidés, sinon fictifs, d’avantages et privilèges pas tous justifiables, moins encore également répartis, sinon indécents, voire insupportables, de déficits non financés, sinon déraisonnables, voire suicidaires, et de pognon claqué en dépenses d’achat de paix sociale, pas de préparation de l’avenir … vous et moi voyons bien que tout ça ne promet pas de lendemains riants.

Vous et moi, on constate avec tristesse, sinon résignation, qu’il n’y a pas que le Brésil (au demeurant devenu un pays pétrolier depuis l’époque de Lévi-Strauss, tandis que la France a jusqu’ici résisté à la tentation du gaz de schiste) qui ne soit pas un pays rassurant, sinon sérieux …

RF – 6 novembre 2018

Bref, pas trouvé d’angle pour bloguer ouvertement sur la manif pour tous les ronchons contre plus ou moins tout en général, et la baisse des subventions au diesel financées par leurs impôts, en particulier …

Publié dans Actualité, Economie, Environnement, Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire