La Corée, c’est comme (ce qu’on disait de) l’Allemagne, impossible à réunifier #OuPas

banniereESSAI

On n’est pas obligé de ne s’informer que par les médias dont le business modèle est le surf sur l’actu buzzique, la trouille généralisée, la bêtise ripolinée, la propagande masquée, et autres faits divers (mais cela ne doit pas empêcher de garder le neurone alerte, voire suspicieux, même quand on regarde/écoute/lit/surfe un média qui peut aider à mourir moins bête comme quand les shadoks étaient des personnages de dessins animés dans l’ORTF, pas la majorité de nos concitoyens #inrealife), surtout si l’on veut essayer de comprendre un peu ce qui se passe, pas juste retwitter dans facebook de la bouillie prête à vomir pécho sur un site pour ados tardifs, adultes supporters de foot ou de parti politique, humains supposés normaux conducteurs de 4/4 diesel de ville ou de substitut de pénis ridiculement suréquippé à régulateur de vitesse réglé à 160, ou autres séniles précoces.

Keep-calm-and-use-your-brain-Bouteilles-et-tasses

Par exemple, le docu sur la Corée de la chaine pour mourir moins bête, c’est le minimum minimorum pour ne pas penser/dire/répéter trop d’âneries sur le combat de e-catch (22, bien entendu) entre Donald et Rocket-Man.

A suivre.

Reno – 25 septembre 2017

PS : mourir, en général, et mourir pour des idées, en particulier, la belle affaire, mais mourir (aussi) bête (qu’un e-lecteur, e-spactateur, téléspect-électeur de daubasse) …

http://www.youtube.com/channel/UCKtG_lXZk4pRJkapfK0eprA

 

Publicités
Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les défilés de (people followers de) mode à Paris, mieux vaut en sourire #ParisFashionWeek2017

rihanna-style-look-elysee-paris-macron_5922072

Paris, Présidence de la République, 2017

No comment, d’autant que presque tout a été dit avec verve, sinon élégance, par la jeune nouvelle chroniqueuse de France Inter, qui doit acheter ses euphorisants chez le même dealer que les dingos de BFM qui feraient mieux de boire calmement un café le matin plutôt que nous le gâcher.

Sinon, y’a qu’à relire les chroniques d’il y a 5 (voire 50) ans, rien n’a tellement progressé question défilé de people s’exhibant pendant que des squelettes se trémoussent dans des fringuasses ruineuses entre un cocktail pour mondain(e)s et un happening plus ou moins partouzard.

https://renaudfavier.com/2013/10/02/paris-fashion-week-le-thigh-gap-made-in-usa-est-mort-vive-le-qi-gap-de-paris/

Reno – 25 septembre 2017

PS : les people matant des (magazines avec photos de) nanas dévêtues, c’était pas plus mal (même ?) avant.

James Bond PlayBoy

Publié dans France, Paris, Uncategorized | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Remember NAM, man …

La série « Vietnam » n’est pas le premier documentaire épatant d’Arte sur le sujet de la guerre entre … on ne sait pas trop bien qui, en fait, ça commence comme une guerre d’indépendance contre la France … puis ça semble une manière de replay des guerres mondiales, un front de guerre froide sauce chinoise … ensuite on dirait une guerre de sécession à l’américaine avec villages rasés, massacres fratricides, et snipers jusqu’au Texas … et ça finit façon retraite de Russie pour les Yankees, sans la neige pour couvrir les larmes et le sang.

Si l’on n’a qu’une heure de pause déjeuner, les docus de 2015 sont déjà remarquables …

Si l’on dispose d’un peu de temps, regarder, ou revoir, les 9 épisodes de la série de septembre 2017, pendant les quelques jours où elle est en replay libre, est franchement plus passionnant que suivre les commentaires de journalistes sur le Catch 22 2.0 de Donald face à Rocket Man (ceci dit, les deux sujets ne sont pas si différents que ça …).

Les 3 derniers épisodes sont franchement désespérants, d’autant que l’évolution de la guerre des gangs locale (3 premiers épisodes, le de la décolonisation) vers une vraie guerre hors-les-murs entre surperpuissances (3 épisodes suivants), déclenchant en boomerang une vraie-fausse guerre civile dans le monde libre (3 derniers épisodes, contestation, assassinats, pourrissement, voyage sans retour, Watergate et musique d’enfer …), ca rappelle furieusement le temps présent … sauf que le requiem pour l’Indochine était rock n’ roll, tandis que maintenant, on a droit à une musique de m… pour les funérailles d’une certaine idée du monde, dont la principale qualité est que ses followers l’écoutent en solo dans leurs écouteurs, en général, hormis quelques trafiquants de drogues en cabriolet hi-fi made in Germany toutes options et dirigeants politiques confondant la Marche des Sapeurs et Daft Punk revisité façon Village People, mixant défilé du 14 juillet et Fashion Week.

A suivre …

RF – 19 septembre 2017

 

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , | Laisser un commentaire