À poil les shorts !

The Big Short n’est pas un nouveau code vestimentaire pour gamins blasés des pantalons sacs à patates à exhiber la raie des fesses, mais un film assez convaincant, voire accablant sur la dernière (jusqu’ici) grande marée basse boursière qui a mis pas mal de gens sur le sable.

Le boursicoteur amateur le plus inexpérimenté sait, comme l’étudiant en école de commerce en 1ère année de club d’investissement, et le lecteur des « western financiers » de vacances de feu Sulitzer, qu’on peut gagner (ou perdre) un pognon dingue en ne se contentant pas d’investir ses économies en actions de père de famille montant placidement en crachant du dividende permettant de payer les frais et les impôts, mais en jouant, comme les professionnels profitant autant de la cupidité de leurs confrères que de la naïveté des pigeons amateurs, et vice-versa, sur les écarts, voire à la baisse, via des options et autres warrants pour les besogneux, sur plein d’autres supports que les actions.

Bref, jouer à la baisse peut s’avérer formidablement rentable quand on sent bien venir les coups de grisou et autres forts mouvements de yo-yo sur tel ou tel marché, mais quand la mer descend, on voit au milieu des coques échouées qui se baignait à poil avec une bouée crevée …

Je dis pas que ceux qui ont bu la tasse parce qu’ils avaient piscine pendant le (petit) rebond boursier du vendredi 16 août vont se noyer, je dis que c’est l’occasion ou jamais de sourire en se rappellant la joyeuse formule du temps de la vraie corbeille : à poil les shorts !

Bon week-end.

RF – 17 août 2019

Bonus (à déguster très vite car le youtubeur qui a mis en ligne en vf, en détournant le titre, et en changeant légèrement la vitesse sans toutefois trop déformer les voix, ne trompera pas très longtemps les robots chargés de nettoyer les pirateries)

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Il y a 250 ans, le 15 août 1769, naissait Napoléon Bonaparte

Ça doit épater le monde entier, que la Grande Nation ait réussi tellement de trucs depuis un quart de millénaire, qu’elle s’offre le luxe de ne pas célébrer Napoléon.

Bon anniversaire, Bonaparte.

Et bravo, Napoléon.

RF – 15 août 2019

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Petit(s) remplacement(s) ? Qui finira à poil aux #Municipales2020 ? #France

Les Français aspireraient au « renouvellement » de la classe politique jusqu’à l’échelon local : https://www.lagazettedescommunes.com/627272/municipales-2020-les-francais-aspirent-au-renouvellement/?fbclid=IwAR0Mgl2w8rITtfnNJPh-nS3b1sEXVjXCevDYo8lbcCJ-Swl34IWFljY4jDM

Cela ne devrait pas contrarier les 85% de maires pas certain(e)s d’avoir envie d’essayer de rempiler : https://www.lagazettedescommunes.com/604168/seuls-15-des-maires-sont-certains-de-rempiler-aux-municipales/

En tout cas, cela doit faire frétiller les aspirant(e)s remplaçant(e)s de tous genres :

  • LREM peut espérer parachuter pas mal de godillots « progressistes » sur casting dans les anciens fiefs (de notables) du PS disparu(s), et des villages sans ronds-points
  • le RN ne doute pas d’avoir de bonnes chances de faire tomber des résidus de feu LR dans des villes à l’électorat moins « progressiste » ou carrément énervé
  • EELV rêve de chiper Paris sur un malentendu (bizarre quand même d’avoir envoyé un candidat « progressiste » si insignifiant) et quelques repaires de mélenchoniens

Ce qui est sûr, c’est que les municipales sont les seules élections où le vote des citoyens de grandes villes inscrits sur les listes du village de leur résidence secondaire, maison de famille, ou autre lieu de villégiature habituelle le dimanche (pour accepter de rentrer dans les embouteillages pour voter à l’arrache à Paris ou dans une autre ville où le bulletin a autant d’impact qu’un vent de souriceau, il faut vraiment être de la famille d’un(e) candidat(e) ou soi-même candidat(e) …) peut changer la donne.

Ce qui est tout aussi certain, c’est que personne n’en a rien à cirer à la veille du viaduc du 15 août, de quel(s) parti(s) va/vont finir fesses rouges aux municipales, et que ce serait gaspiller du nucléaire pour vraiment rien d’user le clavier pour accoucher d’un billet de blog besogneux et d’autant plus superfétatoire que tout le monde est passionné par la lecture d’un article du Parisien bien plus essentiel pour la vie quotidienne des citoyens électeurs que tel ou tel sondage ou déclaration de candidat (lire l’article pour comprendre la référence à la cire, et éviter de confondre clients d’oeil un poil coquin et vulgarité déplacé) des citoyens électeurs) : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-police-secours-appele-pour-une-epilation-du-maillot-qui-tourne-mal-13-08-2019-8133087.php

Bon pont (non, pas de double-sens, même si on fonce vers un week-end de chassé-croisé).

RF – 14 août 2019

PS : bonus (ne me remerciez pas, c’est gratis dans youtube, mais dégustez vite, les robots vont vraisemblablement vite faire valoir les droits de l’auteur et des ses ayant-droits, y compris la SACEM, et les standards communautaristes canal bienpensance et cubénisme, pour censurer)

Publié dans #Municipales2020, campagne électorale, Communication politique, Humour, Musique, Paris, Politique, PS, Uncategorized, Youtube | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire