J-2 avant le 1er tour de #Election #Présidentielle #2012 en #France : So What ?

J-2 à Paris : il y a match dimanche, mais seulement 10 joueurs et l’Allemagne ne joue pas. Qui peut gagner ? La mi-temps commence ce soir à minuit, on verra bien. D’ici-là, on va pouvoir s’intéresser au Festival de Cannes, aux investis aux législatives et aux grandes vacances.

Tout ça n’est au demeurant pas très important : l’essentiel est ailleurs.

Mais revenons à nos moutons de saison en France (honni soit qui penserait encore au gigot d’hémisphère Sud et aux lapins dorés en chocolat suisse de Pâques, c’est la crise et de toute façon on mange trop de tout et n’importe quoi importé de n’importe où et/ou fabriqué n’importe comment, il est temps de se mettre aux brocolis et au goji cultivés dans son jardin).

En fait, on sentait bien depuis le salon de l’agriculture qu’il y avait dans la droite de ce pays une fracture. Et qu’à moins d’un nouveau truc invraisemblable genre pâtes aux truffes au Sofitel « à la DSK » ou chute dans un escalier de ciné « à la Joly » côté PS, ce n’étaient pas l’équipe de campagne de Bayrou, les Le Pen Shows avec promenade à la Steve Jobs sur l’estrade ou le chant des partisans de Mélenchon à la Bastille qui allaient faire sauvagement bouger les lignes ou trembler les urnes.

Ce n’est pas que la campagne n’ait pas servi de think-tank géant et n’ait pas permis de manger quelques cahouettes en faisant émerger des idées nouvelles pour préparer l’avenir, désangoisser les retraités, rassurer les plus de 30 ans encore salariés et doper le moral des djeuns.

Ce n’est pas que la e-démocratie n’ait pas progressé en France, qui rattrape à vitesse TGV les démocraties les plus électroniques (virtuelles ?), entre ses Twittos gonflés à bloc pour commenter les meetings retransmis à la TV, ses pages facebook made in France avec photo de mer grecque et ses sites internet où surfent les militants les plus motivés, genre ceux qui allaient sur les îles de Second Life en 2007.

Ce n’est pas que les communicants n’aient pas été au niveau, que les fabricants d’éléments de langage n’aient pas bien bossé (on ne dira pas « comme des nègres », parce que même si en l’occurrence ce serait assez bien circonstancié, c’est politiquement incorrect et on peut comprendre que ça déplaise aux gens de couleurs même si on apprécie l’humour noir), ni même que les candidats n’aient pas été plutôt bons en débats, meetings et toussa-touça (Eva Joly, s’est donné du mal, et en a eu, mais c’est l’exception qui confirme la règle), ni enfin que les commentateurs et présentateurs TV n’aient pas été à la hauteur, tous ont plutôt bien fait leur job en attendant que les citoyens fassent le leur.

Mais revenons à ce dimanche qui arrive en klaxonnant aussi fort que des électeurs coincés dans les embouteillages ou des manifestants contre ACTA, ou vice-versa : pour l’élection, c’est plié, on aura d’ailleurs été prévenus en long, en large et en travers par les sondages les plus assermentés, les experts reconvertis des services météos et boursiers les plus télégéniques et les commentateurs les plus fiables de la constitutionnalité préalable des résultats à 18h30 et autres analystes de la teneur en paraben de la colle des affiches.

Tout citoyen téléspectélectateur français responsable et patriote doit s’intéresser au sommet Festival de Cannes, avec ses stars, ses lunettes noires et ses bodyguards : il y a quand même en jeu une certaine idée de la grandeur de la France qui aide à préparer l’avenir et à doper le moral des vieux créanciers et nouveaux prêteurs.

Tout titulaire d’une carte électorale valide (pour les permis de conduire ou de construire, s’adresser aux faussaires compétents qui font autorité) se doit de se passionner pour les les législatives, qui sont (outre, pour les petites entreprises politiques et partis plus ou moins pirates, le moyen de se faire subventionner par le contribuable français pour 5 ans et plus si affinités si les apparatchiks se débrouillent aussi bien que les Verts et le FN en 2009 pour rebondir vers le Parlement Européen grâce à des règles électorales plus favorables) une belle vitrine de la France, pour valoriser ses productions agro-alimentaires (on n’est pas obligé d’acheter des bulles fabriquées par des multinationales de la boisson gazeuse alcoolisée dont le capital appartient à des fonds d’investissement très érange(r)s ou à des exilés très fiscaux : il y a plein de récoltants manufacturiers présents sur les linéaires sérieux et autres bonnes maisons vendant en circuit plus ou moins court qui permettent de joindre l’agréable gastronomique au patriotisme responsable, à moindre impact contre le pouvoir d’achat en général, d’ailleurs, et sans le risque pour le déficit du commerce extérieur que les produits soient passés par Bruxelles pour y loger une marge commerciale loin des contrariétés fiscales ou logisitiques françaises), promouvoir ses hautes technologies industrielles et particulièrement aérospatiales (le parachute moderne, c’est un vrai produit high-tech qui fait marcher l’industrie textile et pas mal d’autres branches de sous-traitance), et puis retrouver le sens de la fête (ah! les cahouettes à la permanence en attendant que le candidat n’annonce qu’il ne pourra pas venir ce soir pour des motifs indépendants de l’insu de sa bonne volonté parce qu’il/elle ne connait pas le chemin et que son chauffeur est en RTT et qu’en plus il y a une manif ou un marathon qui bloque la route entre son domicile et la circonscription, ah ! la chauffe de la colle pour aller décorer les palissades de chantier en regardant du coin de l’oeil s’il n’y a pas de photographe espion du camp d’en face qui a bien lu tout le code électoral, ah ! la méga-teuf si le candidat est élu et qu’on peut aller en bande visiter ses bureaux entre le vidage des placards par le prédécesseur et la prise de fonction des nouveaux collaborateurs) pour redonner le moral à tout le monde.

Et puis pour tout le monde de France d’en-haut, du centre ou de plus sur le bas-côté qui a encore provisoirement la chance de faire ou se rappeler la différence entre jour de travail rémunéré et jour de congé salarié, les vacances d’été, c’est quand même emblématique du pays et rassembleur de gauche à droite, des congés payés du Front Populaire jusqu’aux loisirs plus XXIè siècle de l’autre bord de l’échiquier (jeu d’échecs ?) politique français.

Alors, vivement 2012 dimanche ! Que les meilleurs gagnent et qu’on puisse twitter trinquer (made in France by un petit producteur méritant et aussi respectueux que possible à l’approche du XXIè siècle de son environnement, de ses clients, de ses fournisseurs, de ses produits, de leur avenir et de leur percepteur) à la santé des vainqueurs.

#FF 😉 * w/ Juliette Greco & Henri Salvador « Déshabillez-Moi » – http://rf2012.wordpress.com/et-aimer-le-monde-2 … ♫ http://blip.fm/~1b1rrs

#FF 😉 @ Inspiring People #Artists & #Writers w/ Henri Salvador « L’Inspiration » – http://rf2012.wordpress.com/q … ♫ http://blip.fm/~1b1rq9

Je ne dis pas que le temps des cerises n’est pas (+ ou -) proche, mais aujourd’hui, sondages et météo peu favorables http://pic.twitter.com/zkP99HKL  View photo

#FF 😉 & Merci @ 6500 e-lecteurs de la série de 6 #eBooks #français #Dragon 2.012 en à peine 3 mois d’année du Dragon http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/dragon-2012-6-1371634

« Il n’y a plus de risque d’implosion de l’euro », assure ce matin Nicolas Sarkozy sur RTL. #crise #présidentielle #euro Retweeted by Renaud Favier

#Présidentielle donc les résultats seront annoncés à 18h30 pendant que des avocats poseront des questions préalables de constitutionnalité ?

#FF @ jeunes pachydermes impatients d’arriver aux affaires mais rappel démocrat-antique : « tu n’es qu’un éléphanteau » https://renaudfavier.com/2011/01/04/ah-ca-barrit-ca-barrit-ca-barrit/

#FF @ ceux qui savent que si on veut vraiment faire de la #politique ou s’y intéresser il faut avoir sens de l’ #humour https://renaudfavier.com/2011/05/27/quand-on-na-que-lhumour-politique/

En fait, le résultat de la #Présidentielle à 20h, c’est le dernier truc qui reste de l’âge d’or de la TV en #France #onalesreglesdorquonpeut

#FF @ ceux qui sont contents que 2011 ait #Dégagé mais se demandent comment on se souviendra de #2012 à #Paris #France http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/degage-2011-1061390

@renaud_favier#FF @ financiers savent que arbres ne montent pas au ciel https://renaudfavier.com/2012/04/11/les-arbres-ne-montent-pas-au-ciel-so-what/” et même les singes tombent des arbres 😉 Retweeted by Renaud Favier

#FF 😉 @F_M et comme on dit où poussent de vrais arbres sympas, plus le singe monte haut dans le cocotier, mieux l’on voit son fessier In reply to F_M

#FF @ Politicians who Talk, Talkers who Walk and All Real Workers & Walkers who Walk the Talk of Others #InRealWorld https://renaudfavier.com/2012/04/15/let-them-talk-a-paris-dimanche-15-avril-2012/

#FF @ Marathon Men qui font, animent, assurent l’intendance et la promotion de la campagne #présidentielle de #France https://renaudfavier.com/2012/04/15/marathon-men-occupy-paris-france-sunday-so-what/

#FF @ joueurs, citoyens et supporters de #Quevilly qui ont encore 10 jours de glorieuse incertitude du #sport #football https://renaudfavier.com/2012/04/12/quevilly-france-football-2012-so-what/

#FF @ financiers, économistes raisonnables et citoyens responsables qui savent que les arbres ne montent pas au ciel https://renaudfavier.com/2012/04/11/les-arbres-ne-montent-pas-au-ciel-so-what/

#FF @ Marchés hésitants, #CAC40 repassé < 3200, bourses #Asie #USA en repli : investisseurs & spéculateurs attentistes vs #Europe #Espagne ?

Présidentielle : ce soir à minuit, la campagne sera terminée http://bit.ly/JlFQoV Retweeted by Renaud Favier

Let’s Dream 😉 * w/ Henri Salvador « Il fait Dimanche » – https://renaudfavier.com/so-what-2012/ ♫ http://blip.fm/~1b1hig

Les états-major des partis politiques commencent d’ores et déjà à préparer les élections législatives http://www.directmatin.fr/article/19221 #elections2012 Retweeted by Renaud Favier

1er tour ➡ 2eme tour ➡ Cannes ➡finale Champion’s League ➡Roland Garros ➡ Legislatives ➡ Euro2012 ➡ JO Londres ➡ Fin du monde Retweeted by Renaud Favier

S’il est élu, F. Hollande choisira son 1er ministre après le second tour et, « si nécessaire, après les législatives » (BFMTV). #Bourdin2012 Retweeted by Renaud Favier

The press conference is over ! Get more information on the Official Selection and download the press kit on http://www.festival-cannes.com #cannes2012 Retweeted by Renaud Favier

Will the world economy be weighed down indefinitely by negative structural developments? http://ow.ly/anN6a Retweeted by Renaud Favier

The closer the « Finale », the more serious the Players … Usually. So What, Old Sports ? #Paris #France http://wp.me/p27ovB-79

@Aps 😉 le mieux pour protéger ses filets, et pour le spectacle aussi, c’est de jouer vers l’avant, d’attaquer plutôt …  In reply to Aps

Au foot, en politique ou en #business#compétitivité vers la finale impose souvent la casse de quelques urnes… http://viadeo.com/s/xeJOg

Au foot, en politique ou en business, #compétitivité vers le but impose la marche sur quelques pieds et la casse de quelques urnes … http://lnkd.in/-uv8Ab

Pas de foot ou de politique sans marche sur quelques pieds et casse de quelques urnes …… http://fb.me/1BwPN5ra7

Ballon Ballot … #Foot #France : So What ? So Blues ? So … rry ? So Far, So #French, So Good … http://wp.me/p2464d-7j

Let’s Dream 2012 in #Paris the « OldSchool » Way 😉 * w/ Harry Bellafonte « Island in the Sun » – http://rf2012.wordpress.com ♫ http://blip.fm/~1b1b2y

Let’s Dream « NewSchool » (?) 😉 * w/ Anggun « Une Île » – http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-d … ♫ http://blip.fm/~1b1b1s

Let’s Dream in #Paris 😉 * w/ Carla Bruni « La Possibilité D’une île » – http://mer.glenatlivres.com/livre/le-rev… ♫ http://blip.fm/~1b1b1a

* * *

RF 20 avril 2012.

En attendant dimanche, 2012, le XXIè siècle, touça-toussa et plus si affinités avec l’avenir, on peut télécharger des eBooks qui ne disent pas pour qui voter, “liker” Café du matin à Paris sur Facebook plutôt que se friter avec des militants d’en face sur Twitter ou s’ennuyer sur le banc ou dans les gradins avec les supporters et autres coupeurs de citron sur le site internet de son club, ou surfer un peu “ailleurs, voir à gauche ou à droite si on y est”.

          
          
         
     
       
Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s