Avant, quand les Français jouaient avec les mains, ce n’était pas bien. Puis ce fut trop bien. Maintenant, on ne sait plus très bien.

Avant, un gentleman bien payé qualifiait la France de la main en jouant mal, c’était bien. Puis, des salariés se qualifiaient comme des pieds en jouant mal avec les mains, c’était pas si mal. Mais que de djeuns gagne-petits se servent eux-même, maintenant, ça, ce n’est pas normal.

Non pas qu’on n’aime pas les djeuns qui gagnent, en France. Quand ils gagnent des médailles pas chères à la TV gratuite, c’est chouette et tout le monde est content même si les commentateurs sont nuls et si la chorégraphie des provinciaux laisse un peu à désirer.

A la limite, on aime même presque bien ce que les sportifs racontent dans le micro, qui n’est au demeurant pas toujours plus nul que ce que chante ou déblatère Yannick Noah quand il revient d’exil fiscal pour promouvoir un disque ou qu’il se fait appeler en PCV pour s’indigner sur ceci ou ceux-là la moyenne de ce qu’on entend dans les émissions de promotion de politiciens, les débats d’experts (d)économiques, les concours d’amateurs de chansons, les interviews d’anciens professionnels du sport, des médias, de la pub ou de la politique reconvertis, les autres publicités avec des jolies filles, de la musique trop forte, de belles images et de bonnes promesses, et vice-versa, et on leur pardonne assez volontiers quand ils montent, comme tout le monde qui n’a pas les moyens ou les réseaux pour s’offrir des drogues « propres », un brin sur les tables après avoir soutenu les dealers d’alcools forts et entretenu ceux qui vivent des taxes sur les drogues, et vice-versa (ce n’est pas comme s’ils allaient se très mal conduire en boite de nuit comme des footeux en payant cash des prestataires soumises à plein de trucs et de gens mais même pas à la TVA comme la limonade).

Quant à passer un moment au poste, voire être un peu mis en examen pour des questions d’argent, de moeurs ou autres spécialités gastronomiques françaises en croissance comme les impôts, le chômisme et l’inculture, il faut vraiment avoir raté sa vie publique pour ne pas avoir de menottes devant les caméras le plus tôt possible avant 50 ans, et avoir un très mauvais avocat pour ne pas bénéficier comme tout le demi-grand-monde d’un vice de forme (olympique ?), d’un non-lieu (commun !) ou d’une question préalable, maintenant que c’est à la mode depuis que l’amnistie est moins pratiquée.

Alors, on va demander un rapport à un parlementaire, nommer un médiateur, créer une commission au Conseil Economique Social et Environnemental, promettre une grande conférence et une exemplarité normale, ou vice-versa, et on en reparlera aux journalistes avant ou après les prochaines élections pour qu’ils puissent écrire des bouquins qu’on fera acheter par les supporters, les militants et les bibliothèques publiques, maintenant que c’est plus compliqué d’inviter les amis enquêteurs pour des croisières ou des bonnes bouffes, qu’avec la lutte contre les paradis fiscaux et la régulation bancaire le moindre retrait d’un peu de cash en Suisse ou au Luxembourg est sur internet, et qu’à force de renvoyer pleins de fonctionnaires des impôts, on ne pourra bientôt même plus menacer de contrôles fiscaux.

Enfin, du moment que ça se passe en France, ça ne peut pas nuire plus que tout le reste au triple A et à toussa-touça grâce à quoi les Trente Glorieuses sont devant nous, comme au bon vieux temps d’avant même que les journalistes commencent à pouvoir faire éditer à Paris (mais imprimer à l’étranger le plus souvent, parce qu’entre le syndicat du livre et toussa-touça, même les rotatives sont délocalisées sauf quand il n’y a pas besoin d’employer des gens) des trucs sur les sujets qui pourraient fâcher s’il y avait le moindre rapport avec des évènement ou des personnes ayant réellement existé.

Encore que … parce quand même, à la longue, quand le poisson pourrit pas sa (grosse) tête, ça finit pas se sentir par-delà les frontières, voire se (sa)voir dans les agences de notation. Et si l’exil fiscal se généralise, le cancer français risque de métastaser dans les pays voisins.

La corruption, c’est comme les Auvergnats, quand il y en a trop, tout le monde a voit les mains sales. Mais il suffit de twitter regarder ailleurs pour ne pas les voir, et à la limite pour penser « bravo, l’artiste » avec plus d’envie que d’indignation (il faut dire que comme le stock de capacité d’indignation est régulièrement vidé, il faut trouver autre chose) …

* * *

Happy Monday 😉 w/ Bernard Lavilliers – « Les tricheurs » – http://cestalire.wordpress.com/  #Corruption #France ♫ http://blip.fm/~1cu6xt 

Soupçons de match de hand truqué: les joueurs ont « parié » et nient avoir « triché » http://bit.ly/SSbp35  Retweeté par Renaud Favier

Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu. Paris sportifs : Karabatic « a parié », mais « pas triché » http://tempsreel.nouvelobs.com/sport/20121001.OBS4045/paris-sportifs-karabatic-et-16-personnes-entendus-par-la-police.html … Retweeté par Renaud Favier

Mad in France ! Qu’en dirait-on en Suisse ? http://wp.me/pJjbe-3qc  #corruption #France

Les Inrockuptibles, c’est comme le Port Salut, c’est écrit dessus. Mais c’était avant … http://wp.me/pJjbe-5dX  #corruption #France

Conflits d’intérêts ? Quel(s) intérêt(s) ? http://wp.me/pJjbe-w1  #corruption #France

Paris truqués, délits d’initiés, corruption, banksters, une seul dénominateur commun le pognon. « Les temps sont difficiles » dirait Léo Retweeté par Renaud Favier

En cas de match truqué, le délit pénal de “fraude & corruption sportive” est passible de 5ans de prison et 75.000€ d’amende. http://www.constancemag.fr/societe/societe-28/article/match-truque-de-handball-les-joueurs-vont-reconnaitre-avoir-parie-mais-pas-triche?lang=fr … Retweeté par Renaud Favier

Un agent français derrière la mort de Kadhafi. Les révélations du Corriere della sera, où l’on reparle de corruption. http://bit.ly/QsPB9c  Retweeté par Renaud Favier

Les cadeaux des labos pharmaceutiques, « un permis de corruption » pour Irène Frachon (L’Express) http://bit.ly/V654QM  Retweeté par Renaud Favier

Soupçons de paris truqués : le handball français dans la tourmente http://f24.my/Q4Gr47  Retweeté par Renaud Favier

LA CORRUPTION C’EST MAINTENANT ! Un fils de… socialiste à l’Epad ? http://www.lepoint.fr/t/1-1510313  via @LePoint Retweeté par Renaud Favier

Corruption dans le handball, on va enfin médiatiser ce sport , ils vont être contents !!!!! Retweeté par Renaud Favier

Corruption internationale : « Les recettes de #corruption des grandes compagnies » http://www.transparence-france.org/ewb_pages/d/depeche-3236.php … Retweeté par Renaud Favier

L’ex-Premier ministre israélien Ehud Olmert condamné à de la prison avec sursis dans une affaire de corruption. http://bit.ly/RPQKwS  Retweeté par Renaud Favier

Spéculation immobilière : Vingt ans après Vaison-la-Romaine, rien n’a changé – Economie Matin http://fb.me/1XNkC3enM  Retweeté par Renaud Favier

#Renault entreprise (devenue) « normale » née dans un pays « différent »: les 2 vivent maintenant dans le monde réel http://lnkd.in/bxtnNS 

« 10 raisons de penser que #euro est bel et bien sauvé » (@Challengeshttp://www.challenges.fr/economie/20120928.CHA1418/10-raisons-de-penser-que-l-euro-est-sauve.html … – Il faudrait que la #France fasse son job, aussi

Bref, l’équipe #EELV #PS va faire fermer Fessenheim et laisser fermer #Aulnay et #Florange entre autres : ça promettait, ça tient (ou pas)

ArcelorMittal: fermeture attendue des hauts fourneaux à Florange – Le Nouvel Observateur http://bit.ly/Qu2vn9  #economie Retweeté par Renaud Favier

@jaegher « Renault n’exclut pas fermetures usines en Europe http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/09/30/97002-20120930FILWWW00106-renault-n-exclut-pas-des-fermetures.php … …  » – #Renault, entreprise « normale » du monde de maintenant  Afficher la conversation

Chavez « guéri et capable de diriger le Venezuela encore 6 ans » (LeMonde) ? On appellera ça le syndrome Mitterrand-Chavez #DemocratieMalade

C’est lundi, il faut penser un peu à la #Compétitivité. Sinon faire la grasse mat’ et regarder le monde changer à la TV http://www.youscribe.com/catalogue/livres/ressources-professionnelles/competitivite-2012-1822197 …

Si l’apocalypse n’arrive pas avant fin 2012, on a encore presque 3 mois sauf mauvaise nouvelle: ça laisse le temps de regarder Very Bad Trip

Very bad trips ce soir sur TF1 : une chanteuse pour djeuns qui s’est voilé le neurone déjà mou avant & un film : au moins le film est drôle

« Diams voilée invitée sur TF1 » Mais bien sur tout ça c’est du journalisme, pas de l’huile sur le feu ou du sensationnel. #Nausée Retweeté par Renaud Favier

@jcc042 C’était pas Fillon, l’invité politique au journal de la TV ce soir ?  Afficher la conversation

Bref, ce dimanche, des sportifs couraient Paris-Versailles, des djeuns dansaient à la Love Parade, et des dvieux chantaient à la TSCG Parade

Plus de 100 000 personnes et 5km de cortège : nous sommes la démocratie vive du continent ! Courage camarades européens ! #30S #TSCG Retweeté par Renaud Favier

Et vlan dans les dents du TSCG! L’OMS préconise l’adoption de systèmes de santé financés par l’argent public http://www.ledevoir.com/international/europe/203306/un-rapport-de-l-organisation-mondiale-de-la-sante-les-inegalites-sociales-tuent-a-grande-echelle … Retweeté par Renaud Favier

@Framboisine44 Pour Ayrault, le TSCG n’est qu’une étape de la réorientation de l’Europe et les étapes suivantes appellent plus de démocratie Retweeté par Renaud Favier Afficher la conversation

Jean-Pierre @Chevenement : pourquoi je dis « non » au traité budgétaire européen #TSCG #MRC | http://bit.ly/RbavMH  Retweeté par Renaud Favier

@dupontaignan félicite les Verts pour leur non au TSCG. Ça doit faire chaud au coeur de @JVPlace qui attend un mot gentil de JLM et MLP. Retweeté par Renaud Favier

@CyrilCineux: 80 000 dans la rue contre le TSCG !! Le 1er média, c’est nous !! Faites passer ! #reseauFDG” Retweeté par Renaud Favier

Manifestation anti #TSCG, la bataille des chiffres peut commencer http://bit.ly/V27EZT  #30S Retweeté par Renaud Favier

Love Parade dans Paris, 2h d’embouteillages… Je l’avais dit que L’Amour, c’est que des emmerdes et de la perte de temps! Retweeté par Renaud Favier

Visiblement, la Love Parade a eu plus de succès que la manif anti-TSCG. Retweeté par Renaud Favier

Maitena Biraben est la marraine de la #LoveParade (ce dimanche à 14h à Paris) pour fêter les 20 ans de Solidarité Sida: http://www.solidarite-sida.org/  Retweeté par Renaud Favier

Foule très jeune à la Love Parade. Les plus vieux ne se sentent donc plus concernés par la maladie? #generationsida pic.twitter.com/60MVWv8q Retweeté par Renaud Favier  Voir la photo

Certains sont à la Fashi Week. D’autres à la Love Parade contre le sida..✌cc @zoograph http://instagr.am/p/QNJ9zKlWtk/  Retweeté par Renaud Favier  Voir la photo

#Athlétisme Paris-Versailles: Tebalu et Jerotich en héros http://francetv.in/PCCdzJ Retweeté par Renaud Favier

Athlé – Paris-Versailles – Tebalu devant Gebru http://bit.ly/Ve40um  Retweeté par Renaud Favier

@Pol_LEXPRESS Dizaines de milliers de manifestants à Paris contre l’Europe de « l’austérité » http://bit.ly/W48wv3  – Bref #Mélenchon as usual  Afficher la conversation

#OM a encore foiré un truc à Valenciennes comme quant #Tapie était maitre du monde du football et #Borloo baron du fief de Valenciennes ?

#JDD Axel de Tarle p26 sur #Florange #France #Compétitivité etc est + convaincant que l’itw de #Montebourg p3 hélas pic.twitter.com/Dra9KwGr Retweeté par Renaud Favier  Voir la photo

#Wolinsky inspiré par le #MondialAuto dans le #JDD, ça va bien avec le demi dominical d’après la messe au bistrot pic.twitter.com/lUW96wtP Retweeté par Renaud Favier  Voir la photo

L’édito « Normal 1er » de la Roumanoff dans le #JDD (p26) est vachard à souhait et le dessin de #Wolinsky est délicieux pic.twitter.com/aKwSQtvE Retweeté par Renaud Favier Voir la photo

Renaud Favier : France & Facebook est sorti de presse ! http://bit.ly/g8PTOA 

Renaud Favier, le Journal nouvelle édition http://bit.ly/dQneRc  ▸ Aujourd’hui à la UNE: @LeRedac

Le Président #Hollande a préconisé #compétitivité par baisse des charges, innovation et dialogue social, au salon de l’auto … http://lnkd.in/MVQCE4 

Ouf ! Presque octobre, le rapport #Gallois sur la #compétitivité va bientôt doper les #PME et #ETI de #France http://lnkd.in/MVQCE4 

Avec la messe, le beau temps et touça-toussa, le café du jour sera un peu en retard http://cestalire.wordpress.com/  http://fb.me/Q4nGcBYH 

Pour du made in #France abordable, mieux vaut aller au vide-grenier qu’au centre commercial ou à la manif #FDG http://lnkd.in/k5ivSH 

Si on veut du made in #France abordable, il vaut mieux aller au vide-grenier qu’au centre commercial ou à la manif #FDG http://occupyvousdefrance.wordpress.com/ 

Avec ce beau soleil frais à #Paris, c’est tentant de faire un bon chili con carne à manger dehors, non ? http://wp.me/pJjbe-5nN 

Dommage qu’il n’y ait pas de métro à Saint-Cloud, il parait que le vide-grenier de ce dimanche est géant http://wp.me/pJjbe-5nN 

#Bayrou, au-dessus des partis … du centre, vaste programme

Avec cette AU-STE-RI-TUDE ! il ne nous restera bientôt plus que l’#humour … politique http://wp.me/pJjbe-1B3 

Budget de combat, vaste programme … comme la manif de Mélenronchon : So … So … So … So-Li-Da-Ri-Tude ! http://wp.me/pJjbe-5qa 

* * *

RF, 1er octobre 2012

Ceci écrit, qu’on soit plus ou moins passionné d’affaires et amitiés plus ou moins publiques françaises, d’interviews d’avocats et journalistes plus ou moins spécialisés dans les dossiers suspects ou assez indifférents aux techniques commerciales pour les grands contrats internationaux et les petits scandales nationaux, voire régionaux, ou vice-versa, on peut télécharger sur Amazon (et lire sur Kindle si on n’a pas de iPad, iPhone, iMac ou MacBook) quelques eBooks sur le monde tel qu’il va (ou pas) vraiment, pour se préparer avec humour mais sérieux à la France, à l’Europe et au monde tels qu’ils approchent à vitesse encore un peu plus déraisonnable qu’une joli coupé RCZ ou une Alpine à pleine bourre sur circuit pendant le salon de l’Automobile de la Porte de Versailles (avant, on disait “Mondial”, mais c’était avant que ceux de Shanghaï, de Séoul, de Sao Paulo et bientôt Varsovie, Prague et Istambul n’aient gagné la bataille de l’automobile dans la guerre économique et qu’on parle de le délocaliser au Maroc, maintenant que la France est officiellement en crise et qu’on ne voudrait pas imposer des heures sup aux douaniers de Roissy ou aux fonctionnaires du STIF/RATP déjà obligés de lire tous les compte-rendu du dialogue social dans leur administration, de participer à des séminaires d’information sur la vie après les plan sociaux et les contrats de générations, et de perdre du temps à remplir les formulaires de RTT en 3 exemplaires parce qu’il n’y a plus de budget pour remplacer l’imprimante en obsolescence pré-programmée pour laquelle on avait acheté 5 ans de stock de toner d’avance via un intermédiaire qui avait des fournisseurs en Belgique mais qui ne reprend bien sûr pas la marchandise incompatible avec l’imprimante qu’on achètera quand in y aura des crédits) depuis que l’écologisme globalement responsable s’est noyé à Copenhague, qu’une certaine idée de la politique française n’est pas sortie blanche comme neige de 40 ans de hautes certitudes inefficaces de la suite d’un certain Sofitel, et qu’il a fallu accélérer la dérive des dettes publiques des Clubs-Meds à cause des subprimes et de quelques autres incongruités financières d’origine principalement anglo-saxonnes et fantaisies budgétaires à la française, et se faire une (dé)raison de contreperformances commerciales d’origine pas seulement chinoise ou allemande, et que la politique d’achat de temps contre la crise approche dangereusement de ses limites avec ou sans QE3 aux USA, MES ou MOT en Europe, les dignes vieux de Karlsruhe, les djeuns indignés d’Athènes ou Madrid et toussa-touça kivapa vraiment plus du tout d’autant que le feu semble avoir pris plus au sud dans la foulée des révolutions de jasmin dont toutes les bienpensances se félicitaient pourtant avec autant d’enthousiasme qu’elles se laissaient inviter en vacances et/ou avion par les prédécesseurs des incendiaires. Mais what else ? Comme le dit Saint Woody Allen : “Je hais la réalité, mais où ailleurs se faire servir un bon steak ?”.

    

On peut également lire ou télécharger ces eBooks sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et mieux adapté que ePub à l’impression en format A4) en cliquant sur les icônes ci-dessous avec le mulot.

               
               
         
           
        
      

Whatever works, mais si on a du 3G ou du wifi, on peut aussi lire (gratuitement) le dernier billet du blog “Café du matin à Paris” (ou un résumé en anglais si on est anglophone et/ou pas trop chauvin) avec le café à n’importe quel bout du monde, cela ne peut pas nuire plus gravement que tout les restes aux exportations sans entrepreneurs, à la réindustrialisation sans capital ou au made in France sans clients.

Mais on peut préférer acheter ses livres sur les étagères d’un bon libraire, dans un café librairie sympa ou entre les aspirateurs automatiques et les cafetières d’un agitateur d’idées un peu rangé des voitures mais auquel on est habitué et dont on prend toujours la carte de fidélité par habitude, ou vice-versa.

Auquel cas, la reco de la rentrée “littéraire” : “La théorie de l’information“, un genre de “western financier” à clefs (lire : sur les corsaires français des télécoms, nb pour éviter tout malentendu que la formule, citée ci-dessous, qui fait sourire les auditeurs des radio-business-fm, vise quelqu’un d’autre que DSK qui a bien dû s’occuper de télécoms françaises dans sa carrière ministérielle mais n’est pas dans ce “coup”, les puristes auront bien entendu rectifié d’eux-mêmes car ni son Audi à Washington, ni la Porsche de son communicant à Paris, ni probablement son véhicule à Marrakech où il fait trop chaud pour circuler sans capote, ne sont des décapotables, étant entendu que DSK lui-même n’est pas un pornocrate, si on ne l’écrivait pas on risquerait un malentendu, mais est indubitablement un peu chaleureux pour circuler à l’étranger sans capote) du jeune Aurélien Bellanger, chez Gallimard, ravira les vieux qui lisaient non pas des romans d’amour mais du Sulitzer et du Dumas dans leur jeunesse, avec des trouvailles comme ” … les pornocrates en cabriolet …” (lire : “les gusses, devenus maintenant très fréquentables parce que très riches et puissants, qui avaient fait un hold-up sur le plancalculo-télécom à la françaises en inventant le “Minitel rose” sans opposition des politiques bien avant que les pirates en Rolls roses prospèrent sur Internet sous les “vivas” des djeuns #occupy et les sourcils froncés des ingénieurs télécom à la française occupés à suivre les cours de bourse d’Alcatel et France Télécom, l’honnêteté intellectuelle obligeant à signaler à leur décharge que des ingénieurs des mines et des ponts se sont également mêlés de ces triomphes monopoli(s)tiques à la française sous le haut patronage de l’administration et des politiques (in)compétents, et que ce n’est pas leur faute si les ingénieurs français qui savaient compter ont tous préféré aller dans la banque, les cabinets ministériels et/ou, pour les plus conservateurs, les fromages résiduels du bon vieux temps de l’économie mixte genre Tunnel du Mont Blanc, Française des Jeux, EDF, feu l’industrie automobile, sidérurgie ou du transport aérien etc encore moins verts et/ou plus, voire trop mûrs souvent …).

Sinon, côté littérature économique, les usual suspects de l’exploitation, explication ou futurologie de la crise vont probablement publier pour Toussaint afin de surfer sur la vague de morosité de début novembre, tandis que les vendeurs de Trente Glorieuses devant nous, de bilan et perspectives du gouvernement ou de France se renforçant dans l’adversité attendront certainement la saison des achats de cadeaux de Noël pour profiter du regain de bonne humeur des (é)lecteurs devant les jolies vitrines, les étals tentants et les décorations festives. Il n’en reste pas quelques écrits recommandables comme “Homo Economicus” de Daniel Cohen, qui vole un titre mais écrit très honnêtement et opportunément sur la bipolarité de l’être humain occidental compétiteur et coopérateur à la fois, en crise grave depuis que le mot coopétition inventé à peu près au même moment que partenariat public-privé et junk-bonds est à peu près aussi has-been que l’économie mixte et les coopératives ouvrières du temps de Mongénéral, sauf dans les conversations d’après digestif dans certains milieux privilégiés restés politiquement au début des très progressistes mais non viables années 80, économiquement au début des très psychédéliques mais ultra-confortables années 70, et intellectuellement à la fin des très regrettées mais über-déstabilisantes roaring sixties.

Enfin, côté littérature érotique pour filles, on murmure dans le landerneau que l’anglais de la version originale est tellement simpliste qu’il ne sert vraiment à rien d’attendre la sortie prévue en octobre (en France, Lattès, 17 octobre) de la version en français de l’incontournable “Fifty Shades of Grey” (et que c’est une excellente raison d’acheter un truc électronique pour lire dans le métro (ou d’apprendre à télécharger en pdf sur iPhone, iPad ou n’importe quel machin électronique moderne portable, ou pas) pour éviter que les voisins, collègues, enfants, parents et autres impedimenta sachent qu’on mange lit du cochon en cachette comme tout le monde qui a du temps à perdre et de la libido à dissiper mais un(e) conjoint(e) moins disponible que DSK dans les années de jeunesse, et plus assez d’énergie, d’audace ou de méthode pour sortir draguer).

Conclusion provisoire : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Compétitivité” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Voyage en 2012” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “France 2012” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “English Coffee” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Café du matin à Paris” : cliquer sur l’image ci-dessous

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Humour, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s