L’étranger, c’est comme les prix littéraires parisiens, c’est (franchement) compliqué …

etranger

Avant, l’Etranger, c’était juste encore un bouquin de vieux mort sentant le sable refroidi, incontournable à l’âge d’entre les Mistral Gagnant et Daft Punk, à lire entre un Malraux exaltant les incendies en Indochine et racontant l’odeur du café dans les chaudières de locomotives, et un Sartre pas trop épais (genre Les Mots, ou les Mains Sales plutôt que les pavés besogneux pour binoclards, et vice-versa).

Mais c’était avant (honni qui ajouterait … « que le ministre occupant le fauteuil de Malraux puisse dire face caméra ne jamais ouvrir un livre et ignorer ce qu’à bien pu écrire le français lauréat du prix nobel de littérature, qu’elle félicitait pourtant une semaine auparavant « ).

Maintenant, on a le Meursault de Daoud, pour les soirées de longs sanglots pendant les vacances réputées « scolaires » d’automne.

L'étranger Meursault Camus Daoud

On aurait pu, Ô écrire bien des choses, sur l’étranger, depuis l’écrivain jusqu’à l’exilé, en passant par l’émigré, l’expatrié, l’égaré, l’émotif (l’exposé des motifs ?), l’ébloui ébahi et l’éblouissant explosif, l’envahisseur et l’éducateur, l’envoyé et l’employé, bref, l’être (l’autre, ça sonnait bien, mais ça ne commençait pas comme il fallait par un « e », alors ça risquait de mal finir) en un mo(r)t … mais c’eût été comme tout le reste, de la littérature, des mo(r)ts …

daoud le monde

Derniers mo(r)ts  bien rangés pour Kamel Daoud, étranger, mais pourtant tellement proche, écrivain de l’étranger, et conséquemment dérangeant, forcément dérangeant : « Je crois que je devine pourquoi on écrit les vrais livres. Pas pour se rendre célèbre, mais pour mieux se rendre invisible, tout en réclamant à manger le vrai noyau du monde. »

Renaud Favier – 29 octobre 2014

PS : Meursault revisité par Daoud, c’est beau, mais l’Etranger lu par Lonsdale c’est superbe avec le café http://www.youtube.com/watch?v=r85TpcuwBxY

PS 2 : ceci twitté, le mythe de Sisyphe revisité par Camus, c’est bien aussi, si on a refait une Bodum de café http://www.youtube.com/watch?v=5KUjHPFbd3s

PS 3 : byzeway, Camus a reçu le prix Nobel de littérature, va savoir si le ministre de la culture provisoire de 1957 l’avait lu … http://www.youtube.com/watch?v=M5QD-32MCv4

* * *

Meursault-contre-enquete-Si-proche-etranger_chronique_landscape_pm_v8

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, International, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s