France-Chine : « égal à égal », vaste programme…

Enfin un Champion du Monde en France !

<b>Hu Jintao.</b> Pour <i>Forbes</i>, le président chinois, qui occupait la deuxième place de son podium l’année dernière, est désormais l’homme le plus puissant du monde. Il ''exerce un contrôle quasi-dictatorial sur 1,3 milliard de personnes, un cinquième de la population mondiale'', explique le magazine. ''La Chine vient de ravir au Japon la place de deuxième économie du monde et Pékin refuse de se soumettre aux pressions américaines pour modifier son taux de change'', poursuit <i>Forbes</i> qui rappelle que, selon certaines estimations, la Chine aura dépassé l’économie américaine dans 25 ans. ''Contrairement à ses homologues occidentaux, Hu peut détourner des rivières, construire des villes, mettre en prison des dissidents et censurer Internet sans ingérence des bureaucrates agaçants ou des tribunaux'', note le magazine.

Pour Forbes, le président chinois, qui occupait la deuxième place de son podium l’année dernière, est désormais l’homme le plus puissant du monde. Il « exerce un contrôle quasi-dictatorial sur 1,3 milliard de personnes, un cinquième de la population mondiale », explique le magazine. « La Chine vient de ravir au Japon la place de deuxième économie du monde et Pékin refuse de se soumettre aux pressions américaines pour modifier son taux de change », poursuit Forbes qui rappelle que, selon certaines estimations, la Chine aura dépassé l’économie américaine dans 25 ans. « Contrairement à ses homologues occidentaux, Hu peut détourner des rivières, construire des villes, mettre en prison des dissidents et censurer Internet sans ingérence des bureaucrates agaçants ou des tribunaux », note le magazine. AP. (Constance Jamet, Le Figaro 4/11/2010)
.
Exquise courtoisie chinoise : le triomphe (trop ?) modeste

Dans une interview exclusive au Figaro à la veille de sa visite d’Etat en France, Hu Jintao proposait une coopération d’égal à égal à la France dans le cadre d’un partenariat global stratégique Chine-Europe à « enrichir sans cesse », et un G20 ambitieux pour « un 21è siècle de paix, développement et coopération ». Et s’il plaçait peu ou prou la France et le Portugal sur le même plan dans l’interview, c’est parce qu’il se rendra au Portugal dans la foulée, honni soit qui mal y pense …

Churchill a dit « La première victime de toute guerre est la vérité » : ceci vaut d’autant plus en guerre économique que les médias doivent exister en temps réel et rebondir sur des informations de couloirs en l’absence de conférence de presse et qu’un climat politique un peu délétère encourage les commentaires bien intentionnés. Quoi qu’il en soit, sont naïfs et/ou tartuffes ceux qui découvrent que le milliard de grands contrats annoncé lors de visites officielles est l’unité non convertible en emplois d’une monnaie au taux de change très volatil. Le Parisien ne sert les intérêts que des esprits forts de comptoirs de cafés en crachant dans la soupe franco-chinoise (article intitulé « le vrai bilan… » dans l’édition de ce dimanche 7 novembre). Pour une leçon de diploréalisme, JP Raffarin, M Rocard et même le patron d’AXA qui d’un délicieux acte manqué nous rajeunit de 30 ans en concluant avec le « bon choix » (toujours pas trouvé comment intégrer une vidéo de dailymotion). Version « grand public » ci-après.

Ce qu’on peut trouver un peu dommage, c’est que la presse ne se soit guère posée la question : « comment transformer la croissance chinoise en emplois en France ? ». Et n’ait pas beaucoup apporté d’éclairage sur les opportunités à exploiter et les risques à piloter pour réussir en Chine. Il est vrai que ces sujets relèvent plus des think-tanks que des fabricants d’audimat. Ou pas …

Un proverbe chinois dit « quand le sage montre la lune dans le ciel, l’idiot regarde le doigt ». Les asiatiques modernes gestionnaires de la crise économique mondiale ajoutent : pendant la tempête, inutile de philosopher du sexe des icebergs sur le pont du bateau et très stupide d’écouter l’orchestre jouer « plus près de toi mon Dieu » dans le grand salon des 1ères classes, il faut aller aiguiser les couteaux à fond de cale pour être prêts dés que la météo sera meilleure.

RF 7 novembre 2010

( fr.linkedin.com/in/renaudfavier  ;  twitter.com/renaud_favier  ;  http://www.pearltrees.com/renaud_favier/  ;  http://www.facebook.com/…/Renaud-Favier/100000712448017)

Le bonus, parce qu’en l’absence de déclaration officielle du Shadow-Ministre des Affaires Etranges, il est bon d’entendre des paroles rassurantes des plus hautes autorités. (Pour les esthètes qui n’auraient pas le DVD du très culte film de Jean Yanne « Les Chinois à Paris », on trouve aussi sur Youtube quelques minutes du très grandiose opéra « Carmeng » : http://www.youtube.com/watch?v=wQJMTeCkiyc&feature=related ).

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Compétitivité, International, Politique, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour France-Chine : « égal à égal », vaste programme…

  1. Ping : Tweets that mention France-Chine : “égal à égal”, vaste programme… « Café du matin à Paris -- Topsy.com

  2. Ping : Qu’en diraient … les Dupond et Dupont ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s