Grimault, « Walt Disney French Style » pour Noël Cool

Pâle soleil d’hiver sur Paris calmement enneigé ce matin de Noël. Inespéré cadeau du ciel au coeur de la « pagaille » de fin 2010. Un peu comme des poésies animées de Paul Grimault dont la petite musique émergerait de la cacophonie du web.

Le messager de la lumière 1938

Les passagers de la Grande Ourse 1941

Le marchand de notes 1942

L’épouvantail (1942-43)

Le voleur de paratonnerre 1944

La flute magique 1946

Entracte : la Pub

Le petit soldat 1947

La légende de la soie 1951

Le diamant 1970

Le chien mélomane 1973

The end : le roi et l’oiseau

Renaud Favier – 25 décembre 2010 – http://www.renaudfavier.com

Le bonus : parce que quand même, Noël c’est aussi la fête 😉

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Humour, Pause Café, Voeux, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s