Littérature, parce que tout le reste est combustibles …

Vendredi, on est encore vivants, on a de la chance. Beaucoup, parce qu’en France, on peut lire, et même à une terrasse de bistrot en ce presque printemps. Grâce à Gutenberg, Galilée », plein d’autres. Et pourtant elle tourne pas trop rond, entre le Japon, la Libye, et trop d’etc …

C’est la guerre (nucléaire, mais « pas que », et pas qu’où sont les caméras et les journalistes kamikazes, parce que si la Libye c’est un sujet « vu à la télé », c’est toujours le binz en Irak, en Afghanistan et dans plein de coins dont on ne parle pas trop parce qu’il n’y a pas de Press-Club ou de prise électrique pour brancher l’iPad), by ze way bravo à Libé d’avoir eu le sang-froid de sortir son joli « Libé des écrivains » hier, ça n’aurait rassuré ni les Japonais, ni les licenciés de Renault, ni les assiégés de Libye, ni les tigres, ni le climat etc etc etc … de débrancher les cerveaux en plus

C’est la crise (même chez « Vous Musée ! », la mairie de Paris est obligée de subventionner pour maintenir des librairies comme on perfuse un  bureau de poste-épicerie-pointlaredoute dans un village abandonné où la seule animation est l’élection cantonale une fois de temps à autres)

C’est grave (ça va au-delà du rachat de Yoplait par une grosse boite américaine, l’entreprise appartenait déjà à un fonds d’investissement de toute façon et si on ne veut ni renoncer à une partie des ses dividendes ni payer le lait à un prix juste parce que sinon on ne pourra pas acheter un riad ou se faire cuire des steaks de 500 grammes comme tout le monde, les producteurs de lait ne verront ni la différence, ni de jours meilleurs …)

C’est très grave (qui sème le vent récolte la tempête, qui autodafe s’éloigne de la civilisation même si c’est pour une bonne cause, et en plus, les fumées sont nocives et ça échauffe le climat)

En fait, c’est comme d’hab, juste un peu pire, il suffit de relire les classiques ou les bons « prix » littéraires  pour s’en rendre compte

Quelqu’un a dit « il y a le feu et nous regardons ailleurs » ? Il n’y a de pire sourd-muet-aveugle que celui qui ne veut ni parler, ni entendre, ni voir, alors si vous ne savez pas lire ou êtes aveugle ou avez dû brûler les livres pour vous réchauffer ou vivez dans un endroit où les livres ne sont pas bienvenus ou la librairie du coin est fermée (by the way, c’est mieux de faire vivre un libraire que les actionnaires de tel ou tel vendeur de soupe) ou whatever doesn’t work, pensez aux livres « audio »  qu’on peut acheter ou télécharger sur des dizaines de sites dont la Librairie Audio (et acceptez de payer un peu pour les écouter, nothing like a free lunch … pour les auteurs et tous ceux qui rendent le truc possible), on n’est pas obligé d’écouter que de la musique dans son iPhone ou whatever works, et on peut d’ailleurs aussi télécharger des bouquins à lire sur son écran préféré (livres gratuits sur plein de sites, notamment plusieurs centaines de titres en français via Projet Gutenberg ). Un exemple de livre audio pour sortir un peu du quotidien, ma non troppo

Sinon, il y a le salon du livre, à la porte de Versailles, et aussi sur le net

Renaud Favier – 18 mars 2011 – http://www.renaudfavier.com

Le bonus : le 26 mars, lâchez un instant votre bouquin ( Earth Hour de 20h30 à 21h30), et en attendant écoutez en podcast RMC Mémée Lenchon qui a râlé intelligent en direct chez Bourdin ce matin ( le podcast audio sur RMC ), ou plutôt essayez de la regarder dés qu’il sera en ligne en replay sur BFMTV ( le podcast video sur BFM TV ) ou sur Youtube,  je ne sais pas s’il a changé de conseillers en com après avoir vu le DSK-Show de la semaine dernière ( cliquer ici pour le DSK-Show ) mais c’est le jour et la nuit par rapport à son personnage des Guignols d’il y a encore quelques semaines. Pas seulement la cravate (rouge, quand même) et une vraie coupe de cheveux (pas trop blond court quand même), mais ce n’est plus juste une indignation contre un(e) autre, il y a autre chose.

Il n’est pas encore parti pour montrer sa cuisine comme le premier centriste venu (d’un ministère ou de Washington, that’s geography dit très justement Pretty Woman), ni pour faire du shooting sur la muraille de Chine, dans les colonies ou en province comme ces dames mais il sait lire et écrier (je trouve ça joli, nicht ?) et il s’éloigne du comptoir. Jolie formule, « il faut faire France de tout bois », il s’est rendu compte qu’il l’avait un peu sous-exploitée la première fois alors il s’est débrouillé pour la replacer. Décidément, il progresse fort en com …

C’est fini pour aujourd’hui (parce qu’il faut que j’aille acheter le bouquin de Mémée Lenchon, c’est peut-être pas que des écrits du coeur et en tout cas c’est pas  des cris d’or frais 😉 )


Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s