La pollution du fond de l’air effraie en #France : So What ?

La pollution de l’air semble s’aggraver quand le temps est au grand bleu, sans pluie pour enfouir les saletés dans le sol, ni vent pour envoyer ailleurs les fumées nauséabondes. Mais quelle que soit la météo, le mazout et quelques autres vices dégradent l’air du temps.

« Les particules fines sont en cause » lit-on ici et là : dont acte, il est possible que cela soit techniquement crédible, en partie ou vraiment vrai, mais on aimerait un avis circonstancié du ministère ad-hoc, les commentaires des apparatchiks officiels de l’écologie protestataires et si possible les validations de scientifiques et organismes étrangers du genre à ne pas trop regarder ailleurs quand un 4-4 diesel urbain made in loin attend en ronronnant que son conducteur ait terminé ses courses à la boulangerie, ou débrancher les Geiger quand passe un nuage radioactif sur l’Europe. Mais tout le monde doit être à la campagne … électorale ou occupé à ronéotyper, coller, tracter ou twitter. Les mauvais esprits diront qu’en attendant de savoir si les particules fines sont vraiment toxiques, il faudrait une norme européenne sur la hauteur des landaus à bébés et la taille des petits enfants pour au moins éviter qu’ils aient le nez sur les pots d’échappement. Les plus ironiques souligneront que les parties cul fines de certains sont au moins aussi toxiques pour l’environnement démocratique durable que les émissions de politiciens avec ou sans escorte de motards ou meute de caméras, mais c’est un autre sujet, ou pas …

« Le problème vient des anciens moteurs » dit on au comité des constructeurs français d’automobiles : dont acte, il n’est pas certain que les vendeurs de véhicules neufs plus ou moins made in France soient totalement objectifs, ni d’ailleurs que le bilan pollution de l’export d’un vieux diesel roulant vers un pays plus pauvre ou moins regardant pour circuler dans un véhicule plus récent, plus gros et mieux climatisé quand on a les moyens, soit globalement très positif. Mais pour une fois que quelqu’un suggère un coup de balai au pays du conservatisme éclairé et qu’une déclaration publique semble refléter un souci environnemental en pleine campagne électorale alors que même la candidate réputée écologistes semble s’intéresser plus au ministère de la justice qu’au changement climatique, il faut saisir la balle au bond, quitte à se demander s’il est très cohérent de promouvoir les véhicules diesel plus coûteux à l’achat en faisant valoir l’économie (plus liée à la niche fiscale qu’à la réalité technique mais c’est un autre sujet, ou pas) sur leur durée de vie pour ensuite suggérer leur remplacement anticipé plutôt que de suggérer un réglage régulier et/ou un usage plus raisonné (par exemple, un violeur assassin devrait éteindre le moteur pendant qu’il enterre sa victime, ce serait au demeurant plus discret), mais l’air du temps n’est pas à la cohérence, alors du moment qu’il n’est pas trop vicié on doit s’en contenter.

Ceci dit, les citadins profitent des terrasses ensoleillées et du temps délicieusement doux sans trop se poser de questions sur les particules fines, ni d’ailleurs sur les autres parties plus ou moins fines, ou sur le climat, parce que la vie, l’avenir, la crise et tout ça toussa sont bien assez compliquées en saison de rhume des foins et autres éternuements de politiciens en campagne pour s’énerver sur ce qu’on ne saurait (sa)voir et autres desseins cachés (destins cassés ?) par des mains pourtant pas toujours si invisibles que ça et autres bras cassés rarement aussi imprévisibles qu’on le prétend. Certains sont moins incommodés par les gaz d’échappement que par la fumée de cigares (avant, on avait les cigarillos puants au comptoir, mais la tradition a été abolie) souvent épouvantablement malodorants et atrocement sans-gêne, il est vrai : ceux-là pensent très fort que d’air sale à sale air, puis à salaire, il n’y a qu’un petit pas permettant d’engager une conversation de presque comptoir sur le bonus de Maurice Lévy qui fait le nouveau buzz après le tueur de Toulouse. Les esprits forts soulignent, non sans constater qu’un Levy peut cacher une Bettencourt, qu’entre les impôts et la TVA sur les Havanes et autres produits de première nécessité pour nantis, c’est plutôt un beau geste contribuable de faire jouer ses stocks-options (au demeurant accumulées sur une dizaine d’année, ce qui relativise un peu les choses, même si on peut rester énervé devant un chèque avec un zéro de moins sans être franchement mélenronchonniste ou dupontaignantesque) une année où le budget de l’Etat n’est pas au mieux et une preuve de sincérité citoyenne de ne pas avoir choisi un autre moment que le coeur de la campagne électorale. Et qu’à tout prendre, comme il n’y a pas de fonds de pension en France, il vaut mieux qu’un gros salarié consommateurs résident dans le pays touche une prime fiscalisée, plutôt que de voir l’entreprise investir ses profits en délocalisation ou verser des dividendes à des actionnaires étrangers ou exilés, en tout état de cause moins responsables du succès de l’entreprise que les dirigeants qui y ont travaillé plusieurs décennies. Evidemment, il y aurait l’option d’augmenter un peu les salaires dans la boîte, voire de rémunérer avec un plus gros lance-pierre les stagiaires et autres jeunes qui n’ont pas trop les moyens de s’offrir un café au Drugstore, mais ce serait au détriment de la compétitivité durable et ça risquerait d’encourager les populismes ou de contrarier le comité de rémunération … Dont acte, c’est compliqué.

Il faudrait quand même demander aux patrons de PME restés en France, aux écolos de permanence et autres modestes soutiers roturiers de la République ce qu’ils en pensent, de toutes ces histoires de fumées malodorantes (sans feu ?) et particules polluantes.

En tout cas, si plus de gens en France avaient l’esprit d’entreprise et le talent de Maurice Levy, crise ou pas crise quelqu’un penserait à recycler les vieux stocks de masques contre la grippe aviaire, voire à les faire sponsoriser par les constructeurs automobiles ou autres mécènes, pour protéger les honnêtes citoyens (ceux qui regardent les films d’Arthus-Bertrand, notamment) contre les particules fines, pollens de saison et autres odeurs suspectes.

En attendant, le fond de l’air effraye et on ne sait pas trop quel masque porter ou quoi faire pour se protéger des miasmes, même sur Twitter.

* * *

« L’air du temps », joli duo, parfait e-lisant un #eBook au comptoir, par exemple – http://www.youscribe.com/renau… ♫ http://blip.fm/~1aqm8b

La météo est bizarre et la qualité de l’air laisse à désirer à #Paris #France : So What ? #eBook http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-1382469

Renaud Favier, le Journal http://bit.ly/dQneRc ▸ Aujourd’hui la UNE: @dus @oet @afr

Qui est chargé depuis 4 ans de reduire la pollution a Paris? Un grand bravo a Denis #Baupin. Retweeted by Renaud Favier

USA: pour le patron de la Fed, le pétrole cher est un problème majeur http://t.co/rYpuMeqY Retweeted by Renaud Favier

Oui, on peut fabriquer des chaussures en #France et réussir à l’international #compétitivité http://minu.me/63khhttp://lnkd.in/9ESaFn

La résurrection « made in France » de Repetto : As simple as that … http://minu.me/63khhttp://lnkd.in/DS6Fz4

RT @vleboucq: Retrospective d’une réussite française: #Repetto, la certitude du coureur de fond http://echo.st/306604 Retweeted by Renaud Favier

Le bonus (décennal) de M. Lévy fait le buzz à 16 Mios. Sa rémunération annuelle > 5 Mios choque moins #arbrecacheforêt 

Pic de pollution à Paris: gauche et droite se renvoient la balle http://bit.ly/HkiEry Retweeted by Renaud Favier

#News : Pic de pollution à Paris: gauche et droite se renvoient la balle: Les élus parisiens de gauche et de dro… http://bit.ly/Hcj6fN Retweeted by Renaud Favier

Pollution à Paris: Denis Baupin dénonce une «non-assistance à personne en danger» http://20min.fr/a/905809 via @20minutes Retweeted by Renaud Favier

Maurice Lévy touchera 16,2 millions d’euros en 2012 http://t.co/tNA3Pfk6 Retweeted by Renaud Favier

Le PS tire à boulets rouges sur le bonus de Maurice Lévy et y voit un argument de plus pour instaurer la taxe à 75 % http://t.co/m1FAManN Retweeted by Renaud Favier

Maurice Lévy a « presque créé Publicis… Et il va toucher 16 Millions. OK. Et c’est quoi le problème? Retweeted by Renaud Favier

Prudence et modération des journaux sur le scandale des rémunérations de Maurice Lévy qui tient la pub. Seul Marianne va tirer au bazooka… Retweeted by Renaud Favier

Non seulement les #PME françaises ne croissent pas, mais leur activité était surévaluée, notamment à Export #INSEE http://lnkd.in/t54z_k

INSEE révise à la baisse poids des « PME » dans activité #France en général, exportations en particulier….: http://lnkd.in/SvbbNm

Calon-Ségur est comme tous les « grands » inabordable pour commun des mortels. Mais son 2nd, Chapelle de Calon, est joli http://pic.twitter.com/wD30Z4wG

Visite du #Pape Benoît XVI @ #Cuba : on aimerait être petite souris pour l’entretien avec Fidel #Castro … http://wp.me/pJjbe-4cn

#Pope Benedict XVI to meet Raul and maybe Fidel #Castro in #Cuba: a miracle is needed for fast change for the better http://wp.me/p27ovB-5c

A 17h15, 2 options, stakhanover encore 2 ou 3 heures ou profiter du soleil pour 1 bière #eBook en terrasse : So What ? http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-1382469

Dragon 2012 n°6 #eBook e-publié le 11 mars approche 500 e-lecteurs, la série #Dragon initiée début 2012 a dépassé 4500 http://t.co/oKahjYQ1

Net-Land-Art n°4 tout près de 1500 e-lecteurs. La série NLA a nettement dépassé 18000 #eBook #français « Net-Land-Art » http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/net-land-art-4-946675

2 options pour 5 Euros ce midi : café / journal en terrasse au soleil ou un #eBook un peu « think different » : So What ? http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-1382469

Pope Benedict XVI in Mexico & Cuba : So What ? http://wp.me/p27ovB-5c

Visite du #Pape à #Cuba : rencontre des deux mondes, comme en 1492 http://viadeo.com/s/6MgdQ

Visite du #Pape à #Cuba : rencontre des deux mondes, comme en 1492 mais en avion http://lnkd.in/cJahSY

Renaud Favier : France & Facebook est sorti de presse! http://t.co/Q4KqJfKX

Visite du #Pape à #Cuba : comme un air d’extrêmes onctions, like it or not… http://fb.me/1Tc7nJBMF

Happy Tuesday 😉 * (nb Pope in Cuba) w/ Joselito Fernández – « Guajira Guantanamera » – https://renaudfavier.com/ ♫ http://blip.fm/~1aq4kw

* * *

RF 28 Mars 2012. Retour vers des e-books et autres publications plus ou moins sur l’avenir en chantant (enchanté ?) urbi et orbi, plus que moins sur le présent chez Ubu et ailleurs … avec la dose d’humour réglementaire recommandée contre les particules fines et autres parties d’un peu partout au 21è siècle.

          
          
         
 
       
Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Environnement, Humour, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La pollution du fond de l’air effraie en #France : So What ?

  1. Votre blog est intéressant et je viens du coup le faire suivre à une amie qui semble être sur la même longueur d’onde que vous et je suis certaine qu’elle m’en sera reconnaissante. Soyez remerciez pour cet article et votre énergie pour mettre en commun ces réflexions. Je serais reconnaissante d’avoir la possibilité de lire vos articles à ce sujet à l’avenir. Cela m’est vraiment très agréable ! 1000 mercis !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s