Le Président #Hollande parle sur #TF1 de #Croissance et de #Compétitivité, maintenant

Maintenant les 16 ministres « pleins » (ça explique leurs déclarations, mais ne rassure pas le citoyen) et les autres vont se mettre au boulot. Pour qu’en octobre on ait un agenda, que dans deux ans ça aille peut-être mieux, et qu’après on puisse passer au redressement sérieux.

Et « Achtung Bicyklet ! » cette fois, fini les vacances, c’est sérieux, ça va décoiffer grave et on va gagner la mondialisation et toussa-touça comme les Allemands !

La mauvaise nouvelle, c’est qu’on ne fait pas trop la différence entre les ministres « pleins » et les autres, surtout quand ils/elles bougent vite et qu’on ne sait pas comment écrire leur nom.

Le Président aurait dû nous montrer un trombinoscope sur TF1, ou alors installer une webcam au-dessus de la table du Conseil des Ministres, parce qu’en principe plus un(e) ministre est assis(e) près du Président, plus il/elle est gradé(e).

La bonne nouvelle, c’est que si les Italiens arrivent à rééquilibrer leur gestion avec un ex-banquier technochrate pas élu qui fait un excellent Homme d’Etat, la France devrait y réussir avec un Président élu qui ferait sûrement un excellent technocrate, et pourra d’ailleurs toujours abandonner le service de l’intérêt général pour se reconvertir dans la banque par patriotisme économique comme l’excellent propriétaire des Inrocks Matthieu Pigasse (ENA 1994, simple administrateur civil d’après Wikipedia, mais conseiller technique aux cabinets de DSK et Fabius ce qui peut aider à remonter le handicap, et puis ce n’est pas dégradant d’être plutôt mal sorti, il y a des ministres pleins comme Montebourg qui ne sont même pas entrés, ce qui étonne un peu quand on connait le talent oratoire du bonhomme, il faut croire qu’il avait sérieusement raté l’écrit, ou que le jury du grand oral était moins bon public que les militants électeurs de Saône et Loire et autres téléspectateurs) si ça ne marche pas ou si les électeurs s’amusent encore à changer de tête pour le principe et par lointain écho du bon vieux temps de la Révolution, comme les énarques plus ou moins bien sortis qui trouvent (surtout depuis que les fonctionnaires du Budget commencent à balancer dans la presse sur les ventes d’armes au Pakistan ou plus loin) que c’est trop risqué de faire de la politique si on veut gagner beaucoup d’argent et pouvoir s’acheter un journal d’influence comme tout le monde qui n’a pas envie de faire la queue au kiosque ou d’attendre au comptoir comme les bons clients de LVMH, Berluti ou Porsche, sans devoir travailler des décennies comme un simple « polytechnicien de Roubaix », des millénaires comme un ouvrier pas encore chômiste, quelques heures de temps à autres comme un délinquant légal ou illégal, ou se battre comme un fou en environnement hostile comme un autodidacte pas né dans le bottin mondain, ni même avocat comme tout le monde qui a fait de la politique plutôt que de bosser mais en a marre de coller des affiches de nuit et de répéter des éléments de langage dans des 3 pièces de miliméritants ou des salles de sport avec la sono du loto des écoles, et n’a pas du tout envie de devoir aller pointer à Strasbourg ou Bruxelles pour toucher ses per-diem.

La bonne nouvelle, c’est que si les ministres pleins se mettent au boulot sérieusement, ça devrait vite aller mieux question chômisme, plans sociaux et tous ces tue-l’amour du dialogue social.

L’autre bonne nouvelle, c’est que si tout le monde se met au travail pour s’occuper du commerce extérieur et de la compétitivité des entrepreneurs avec humour, ça devrait marcher mieux que du temps de l’Equipe de France de l’Export, de la recherche de la croissance avec les dents, de la chasse en meute des clients où ils sont, ou des guichets uniques pour PME d’avant, alors les Trente Glorieuses sont sûrement devant nous, maintenant (honni soit qui penserait que le Gouvernement paritaire compte bonne une trentaine de gloires qui passent toutes et tous assez volontiers devant leurs collègues les micros et caméras).

Alors, les mélenronchonneurs de l’écologauchisme réel râleront que le Président, qui avait pourtant accompagné l’ex-ministre de l’écologie à Rio, n’a pas assez parlé du logement social hors marché à visage humain pour les copains parlé du changement de climat, du gaz de schiste, des toilettes sèches ou de Nicolas Hulot et qu’en plus le PS avait exilé son courant vert à Poitiers pendant les université d’été de La Rochelle (et son égérie de 2007 en Afrique du Sud, mais c’est un autre sujet, quoique Ségolène tente de surfer aussi sur la vague verte pour tenter de rebondir).

Mais bon, du moment que le ministre de l’écologie se met sérieusement au boulot et fait bosser ses collaboratrices, l’avenir des ours bancs, d’Eva Joly et des écolocrates contractuels oubliés de la dernière promo de la Légion d’Honneur devrait vite s’arranger.

Les nostalgiques de Jack pleurnicheront que le Président n’a pas parlé de culture française dans le monde, ni annoncé de nouveaux concerts gratuits à la Bastille ou ailleurs (il faut dire qu’avec le débat sur l’exil fiscal, Johnny se sent faible et doit enregistrer à Los Angeles tandis que Yannick a piscine, et avec cette incertitude sur les 75%, les artistes chantant aux meetings en France préfèrent reporter les cachets à 2013), ni même remercié les intermilitant(e)s du spectacle qui font religieusement campagne pour le PS même depuis que Mémélenchon revendique d’être le seul vrai représentant des damnés de la terre, de l’environnement, de l’art et tout ce qui est bon comme dans le cochon pour attraper des voix protestataires ces temps-ci.  Mais on ne peut pas parler de tout entre les infos du JT sur un fait divers dans les Alpes, et les publicités pour des parfums (LVMH) et des voitures garanties 5 ou 7 ans, et puis c’est quand même délicat de trouver des éléments de langage permettant de caser les saltimbanques et le travail sérieux dans la même phrase.

Ou alors, c’est juste que le ministre plein est déjà sérieusement au boulot.

Les gauchisses s’indigneront que le Président n’a pas assez parlé des attentes de la gauche du PS, mais on ne peut pas en vouloir au Président « normal », même s’il n’a pas insisté sur cette dimension de son style, d’avoir comme tout le monde oublié de quoi Hamon peut bien être ministre, et même s’il est « plein » ou pas et de quoi il se plaint, ou pas, en ce moment.

Les droitisses de gauche s’époumoneront que le Président n’a pas assez soutenu son Guéant attaqué par les fans de Kusturica, mais ce n’est pas le moment d’attirer l’attention sur un des ministres pleins qui bosse sérieusement, surtout maintenant que les Guignols ont arrêté de le chambrer sur son mariage et son costume blanc d’avant l’achat d’un imper de ministre de l’intérieur aux soldes.

Quant aux droitisses de droite, du centre, du centre droit et d’ailleurs humanisses, frontisses, fillonnisses, copisses, bertrisses, nkmisses, complexés, décomplexés ou sans scrupules, voire onnesaitplukissaimaisilaunebonnetêtisse, ils diront plus ou moins n’importe quoi pour le principe jusqu’à être aphones ou à la prochaine perche tendue par une gauche, surtout s’ils voient que ça prend chez les journalistes et/ou que ça leur fait gagner des followers sur Twitter (et peu importe que ça soit des fakes, des provocateurs, des vendeurs de casseroles équitables par correspondance, des escort-people ou des communicants salariés par l’un ou l’autre des lobbies en campagne pour ceci ou contre ceux-là ou les deux ou son contraire ou alternativement ou pas, des camps en lutte pour le gouvernement d’un pays démocratique ou pas, la mainmise sur les ressources d’un territoire en cours de libération ou pas, la campagne plus ou moins désespérante pour et/ou par des primaires, ou pas …). De bonne foi ou pas, mais tout le monde s’en fiche autant que de de la nationalité de Johnny dont le nouveau disque se vendra de toute façon pour Noël, qu’il trépasse ou simplement faiblisse, du monogramme de la valise de Bernard Arnault qui vendra malgré le buzz (ou grâce à lui) pour Noël sur les Champs-Elysées et un peu partout où ceux qui ont encore trop d’argent peuvent le dépenser pour acheter des sacs à mains au prix d’une Dacia d’occasion, des housses à iPad au tarif d’une révision de Porsche Cayenne ou des montres au prix de quelques mètres carrés à Paris, ou de l’appel du pied du gendre idéal (enfin presque, pas bien sorti de l’ENA et jamais même sous-ministre alors qu’il n’a fait que de la politique pendant les 20 ou 30 ans où la droite était tellement au pouvoir qu’elle a même refilé des maroquins sur des sujets sérieux à des Toubon, Douste-Blazy, Lefebvre, Morin, Morano ou Bachelot, pour ne citer qu’un échantillon) député-maire non inscrit dans l’Essonne à Mme Le Pen fille (l’honnêteté oblige à reconnaître que si Marine le Pen et Nicolas Dupont-Aignan procréaient ensemble, cela ferait probablement d’excellents petits blonds à rien mais esthétiques pour des publicités de fringues d’enfants dans les magazines pour vieux pas trop pauvres, et puis ils pourraient se partager les 2 mandats de NDA au cas où la promesse de campagne sur le non-cumul serait respectée).

Et puis ceux qui ont égaré leurs lunettes (ou pas changé parce que c’est la crise et qu’au chômisme on n’a plus de mutuelle comme les salariés des secteurs protégés par leur syndicat, leur statut, leur nom ou leurs amis) se demanderont si c’est normal que le Président de la République se fasse interviewer sur TF1 par une journaliste qu’il (qui l’) emb(a)rasse sur la bouche.

C’est normal que Claire Chazal qui avait un faible pour Balladur craque pour Hollande, c’est un sosie à peine plus à gauche

Ceci écrit, quoi qu’on en pense, c’est plutôt une bonne idée du Président de mettre le turbo contre la crise et toussa-touça-kivapa en France et orbi.

Et puis si ses ministres, pleins ou pas plein, se mettent au boulot, il pourra reprendre des week-ends de plein air avec Claire Chazal plutôt que d’inaugurer des comices agricoles à Châlons-en-Champagne à la place du ministre de l’agriculture ou de la ruralité ou du Champagne comme s’il était (mal) sorti à la Préfectorale, ou de baptiser des bouteilles d’eau à Evian-Les-Bains à la place du ministre de la santé ou des vieux qui font des cures ou des riches qui jouent au golf ou des pieds-noirs qui regrettent l’Algérie d’avant les accords d’Evian ou de la diplomatie économie ou de la compétitivité extérieure ou de l’emploi, comme s’il ne savait pas que ça ne crée quasiment pas de job de laisser se remplir des bouteilles d’eau qui descend de la montagne et de mettre les palettes dans un wagon et que ce serait bien étonnant si une boite maline et efficace payait trop d’impôts en France, et puis de devoir gâcher son dimanche après-midi à revoir les éléments de langage de l’équipe de communication qui doit dater de l’époque du binôme de portes-flingues-paroles avec Lefebvre le lecteur de Zadig et Voltaire qui a réussi à perdre la circonscription des Français de l’Etranger d’Amérique du Nord pourtant pas trop peuplées d’électeurs damnés de la terre genre frontaliers devant se lever tôt pour bosser des horaires normaux, et d’un autre ex-sarkoziste dont on a oublié le nom depuis qu’il a quitté sa maison-mère pour aller dans une filiale d’un centre qui avait besoin  de quelqu’un pour servir les cahouettes avec l’apéro aux réunions genre alcooliques anonymes avec les quelques militants et le vin et le café aux VIP aux banquets républicains.

(Perrier, c’est made in France, mais les actionnaires sont un peu suisses et/ou sarkozistes, il faudrait le lui dire, de même que peut-être faudra-t’il lui suggérer de s’inscrire au stage de formation continue « Ma moitié est journaliste et je fais de la politique à haut niveau, comment éviter les patakés persos et/ou publics » au catalogue de la DRH de Matignon)

Cela n’empêche bien sûr pas les ministres de twitter un peu à temps perdu, ou une petite main de le faire pour eux en respectant la ligne du Parti et les éléments de langage de la semaine (cf Twits et sites officiels Elysée, Premier-Ministre, Ministres.Gouv et MinistèresBercy, entre autres indispensableries de l’open data qualitatif à tendance propagandiste), ne serait-ce que pour ne pas laisser se répandre des rumeurs, approximations, contrevérités ou pures malveillanceries, maintenant que la vérité révélée aux djeuns (voire moins djeuns) sort du Cloud, des comptes twitter des journalistes de la presse mi-people, mi-faits-divers, et des Wikitrucs.

* * *

J’ai aimé une vidéo @YouTube http://youtu.be/8G8iRKVRyFE?a  Modigliani Film Complet Français HQ

J’ai aimé une vidéo @YouTube http://youtu.be/5clu1vuDn24?a  Chat noir chat blanc (film complet en Français )

@mariewalch « A écouter politiques, on se dit que fin du monde bientôt… » – Si on écoute les politiques, la fin du monde EST pour bientôt 😉  Afficher la conversation

@mariewalch « #Fillon « la France risque la récession » – Non, France EST en récession et risque régression. Fillon d’hab’ moins langue de bois  Afficher la conversation

Libération @liberation_info « Attentats en série contre des supermarchés corses http://bit.ly/QvtIdT  » – Grève de l’impôt révolutionnaire ?  Afficher la conversation

La Une « Casse-toi Riche C.. » est style Gvt, pourtant, Libé n’appartient pas à #Pigasse #Lazard, si ? (à #Rotschild, non ?) @liberation_info

Ne pas en vouloir (trop) à Libé @liberation_info pour sa « Une » médiocre sur #Arnault : avec le soleil de dimanche, c’est du boulot de stagiaire  Afficher la conversation

#Monti est un technocrate pas élu très crédible en grand Homme d’Etat, #Hollande serait très crédible en grand Technocrate #HollandeTF1

#HollandeTF1 « …16 ministres pleins… » – Ceux qui ont l’excuse d’avoir bu ? Ou alors des « malgré-nous » qu’on plaint ? Ou il y en a plein ?

@Catnatt c’est vrai qu’il y a dans ce pays … Un sérieux manque d’humour en ce moment  Afficher la conversation

Retrouvez l’intégralité de l’interview du Président de la République au journal télévisé en vidéo http://www.elysee.fr/president/mediatheque/videos/videotheque.10.html … #JTHollande Retweeté par Renaud Favier

@melenchon2012 « Une entreprise…d’abord un collectif de production » #Arnault #rtl – Non, c’est d’abord un projet et un « modèle » économique  Afficher la conversation

@melenchon2012 « …déserteurs égoïstes…pensent qu’à se soustraire à l’effort collectif » #rtl #Arnault » – Députés européens absentéistes ?  Afficher la conversation

TF1News @lci « Corse: drapeau français ornant mairie décroché et brûlé http://bit.ly/TFEz43  » – Bonne nouvelle, il y a des drapeaux français

Le film d’après #hollande sur #TF1, c’est un genre de long « bref » monté par un cocaïnomane et scénarisé par un auteur de BD contemporaine ?

#Hollande #TF1 : bref, 20% groupies #PS applaudissent ; 20% supporters #UMP aboient ; 20% protestataires protestent, 40% se sont endormis

#JTHollande #Hollande #TF1 la politique, c’est comme les autres sports professionnels à la TV : s’il n’y a pas d’adversaire, on s’ennuie

Comme TF1 peut passer de la pub après 20h / Itw Pdt Hollande, le loto devrait surfer sur le buzz #Arnault http://www.youtube.com/watch?v=X1iSCpEApLg&feature=relmfu …

On ne peut pas sourire de tout mais la pub « au revoir Président » du loto est + sérieuse que plein de twits sur #Arnault http://www.youtube.com/watch?v=t7PDKVLoDJw …

#Evian est bien plus reposant que La Rochelle, on comprend le choix du Président #Hollande … http://fb.me/10DpbhdSK 

Evian-les-Bains, #France : son port, son casino, son golf, ses eaux, et même le Président #Hollande, maintenant … http://wp.me/pJjbe-5hn 

#Evian#France : joli petit port avec casino, golf, bateau navette pour la Suisse et eau gratuite vendue à prix d’or … http://wp.me/p23TvS-dq 

* * *

Renaud Favier, 10 septembre 2012.

Ceci écrit, qu’on se sente plus ou moins concerné par l’avenir de l’eau d’Evian avec l’ouverture de l’Open Bar Draghi, la visite de François Hollande et la perspective d’un millésime “exceptionnel” pour le vin français après la vendange d’une récolte qui sera faible mais cela n’empêchera pas la production de ceux qui ont les moyens de faire de la pub d’être “excellente, voire d’autant plus monumentale que comme les quantités seront limitées, les tarifs devront monter pour préserver le chiffre d’affaires et l’intérêt des investisseurs chinois et ce ne sera possible que si on est bien noté par Parker, CQFD”, par le cruel destin des exportateurs de foie gras dont les clients californiens devront trouver autre chose à manger avec le Sauternes en espérant que les Etats-Unis ne décideront pas de boycotter l’eau française en général ou Evian spécifiquement (la formule “en général / en particulier”, c’est comme les trois points, ça peut être juste une coquetterie verbale ou un manque de vocabulaire à cause de la chaleur de l’été indien, mais répétée plusieurs fois dans le même billet, c’est un peu clivant) par réciprocité de ceci ou cela maintenant que le protectionnisme est peu ou prou toléré par tout le monde parce que c’est la crise, ou par l’augmentation de l’eau du robinet municipale maintenant qu’on n’est plus obligé de masquer le coût réel de la remise en régie par dogmatisme ou insuffisance intellectuelle pour comprendre les contrats d’affermage ou de partenariat public-privé mieux que les conventions de crédits à taux variable en francs suisses et avant qu’on soit trop près de 2014 pour le faire sans risque électoral, on peut télécharger sur Amazon quelques eBooks sur le monde tel qu’il va (ou pas) vraiment, pour se préparer avec humour mais sérieux à la France, à l’Europe et au monde tels qu’ils approchent à vitesse encore un peu plus déraisonnable depuis que l’écologisme responsable s’est noyé à Copenhague, qu’une certaine idée de la politique n’est pas sortie blanche comme neige de la suite d’un certain Sofitel, et qu’il a fallu accélérer la dérive des dettes publiques des Clubs-Meds à cause des subprimes et de quelques autres incongruités financières d’origine principalement anglo-saxonnes et fantaisies budgétaires à la française, et se faire une (dé)raison de contreperformances commerciales d’origine pas seulement chinoise ou allemande, et que la politique d’achat de temps contre la crise approche dangereusement de ses limites avec ou sans QE3 aux USA, MES en Europe, les dignes vieux de Karlsruhe, les djeuns indignés d’Athènes ou Madrid et toussa-touça kivapa vraiment plus du tout. Mais what else ? Comme le dit Saint Woody Allen : “Je hais la réalité, mais où ailleurs se faire servir un bon steak ?”.

    

On peut également lire ou télécharger ces eBooks sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et mieux adapté que ePub à l’impression en format A4) en cliquant sur les icônes ci-dessous avec le mulot.

               
               
         
           
        
       

Whatever works, mais si on a du 3G ou du wifi, on peut aussi lire (gratuitement) le dernier billet du blog “Café du matin à Paris” (ou un résumé en anglais si on est anglophone et/ou pas trop chauvin) avec le café à n’importe quel bout du monde, cela ne peut pas nuire plus gravement que tout les restes aux exportations sans entrepreneurs, à la réindustrialisation sans capital ou au made in France sans clients.

Mais on peut préfèrer acheter ses livres sur les étagères d’un bon libraire, dans un café librairie sympa ou entre les aspirateurs automatiques et les cafetières d’un agitateur d’idées un peu rangé des voitures mais auquel on est habitués et dont on achète toujours la carte de fidélité par habitude ou vice-versa.

Auquel cas, la reco de la rentrée “littéraire” : “La théorie de l’information“, un genre de “western financier” à clefs (lire : sur les corsaires français des télécoms, nb pour éviter tout malentendu que la formule, citée ci-dessous, qui fait sourire les auditeurs des radio-business-fm, vise quelqu’un d’autre que DSK qui a bien dû s’occuper de télécoms françaies dans sa carrière ministérielle mais n’est pas dans ce “coup”, les puristes auront bien entendu rectifié d’eux-mêmes car ni son Audi à Washington, ni la Porsche de son communicant à Paris, ni probablement son véhicule à Marrakech où il fait trop chaud pour circuler sans capote, ne sont des décapotables, étant entendu que DSK lui-même n’est pas un pornocrate, si on ne l’écrivait pas on risquerait un malentendu, mais est indubitablement un peu chaleureux pour circuler à l’étranger sans capote) du jeune Aurélien Bellanger, chez Gallimard, ravira les vieux qui lisaient non pas des romans d’amour mais du Sulitzer et du Dumas dans leur jeunesse, avec des trouvailles comme ” … les pornocrates en cabriolet …” (lire : “les gusses, devenus maintenant très fréquentables parce que très riches et puissants, qui avaient fait un hold-up sur le plancalculo-télécom à la françaises en inventant le “Minitel rose” sans opposition des politiques bien avant que les pirates en Rolls roses prospèrent sur Internet sous les “vivas” des djeuns #occupy et les sourcils froncés des ingénieurs télécom à la française occupés à suivre les cours de bourse d’Alcatel et France Télécom, l’honnêteté intellectuelle obligeant à signaler à leur décharge que des ingénieurs des mines et des ponts se sont également mêlés de ces triomphes monopoli(s)tiques à la française sous le haut patronage de l’administration et des politiques (in)compétents, et que ce n’est pas leur faute si les ingénieurs français qui savaient compter ont tous préféré aller dans la banque, les cabinets ministériels et/ou, pour les plus conservateurs, les fromages résiduels du bon vieux temps de l’économie mixte genre Tunnel du Mont Blanc, Française des Jeux, EDF, feu l’industrie automobile, sidérurgie ou du transport aérien etc encore moins verts et/ou plus, voire trop mûrs souvent …).

Conclusion provisoire : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Compétitivité” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Voyage en 2012” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “France 2012” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “English Coffee” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Café du matin à Paris” : cliquer sur l’image ci-dessous

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Environnement, Humour, International, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s