« L’inauguration en grandes pompes » d’une usine Dacia (dé)localisée par Renault en Algérie crée une (petite) polémique franco-française

o-RENAULT-ALGRIE-facebook

On ne peut que se réjouir, ne serait-ce que pour ne pas partager l’acrimonie de l’acariâtre (du) FN, de l’internationalisation de Renault, qui avait raté l’aventure américaine il y a quelques décennies et n’a pas eu les moyens de très grandes ambitions dans les BRIC’s quand VW et d’autres constructeurs globaux aux poches profondes prenaient des positions fortes dans ces pays en forte croissance, mais s’est donné la chance du mariage avec Nissan et a gagné le pari du Low-Cost avec Dacia, en même temps, si on répond à la demande des pays étrangers en y délocalisant des capacités d’assemblage de pièces produites dans d’autres pays, ayant vocation à y être progressivement fabriquées, et en laissant 51% du capital de l’usine au gouvernement du pays partenaire, ça ne va pas trop aider pour la croissance et l’emploi en France, ni d’ailleurs pour les comptes publics puisque Renault exile fiscalement ses bénéfices comme toutes les boites correctement gérées, fut-ce par des fonctionnaires défroqués au patriotisme économique exemplaire sous le contrôle de l’Etat actionnaire et stratège au conseil d’administration …

Le sinistre aux affaires du Quai d’Orsay fait son job de représentation aux inaugurations de chrysanthèmes à l’étranger (en France, c’est le job du stagiaire de l’Elysée), et le gamin de Bercy a profité de l’occasion pour préparer sa sortie chez Renault ou autre CAC, tout en s’éloignant un peu de Paris où ça tangue un peu autour de son élyséen parrain, Jouyet.

Tout cela est rassurant, la France est encore la 5ème puissance économique mondiale, il y a encore des entreprises qui ont survécu au cocktail mortel du code du travail ubuesque et de la fiscalité assassine servi par des fonctionnaires politisés et qui parviennent à fabriquer ou assembler (à l’étranger, certes) des produits et services compétitifs sur les marchés internationaux, et à ne pas se laisser totalement infantiliser à l’export par les machins genre chambres de commerces, agences locales du tourisme entreprenarial, ou pôles dits de compétitivité, danseuses régionales du redressement productif ou paliatifs nationaux « à la BPIFrance, Ubifrance ou Coface « , mais comme fait dire Audiard à Gabin dans un vieux film « … et il y a aussi des poissons volants, mais qui ne constituent pas la majorité du genre » http://fr.wikiquote.org/wiki/Le_Président

Ce qu’en écrit Le Monde (qui a, comme tous ses confrères, copié-collé la fiche de synthèse du dossier de presse) http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/11/10/renault-ouvre-sa-premiere-usine-en-algerie_4521044_3234.html

Ce que retient L’Expansion du hoquet de la le Pen http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/renault-inaugure-une-usine-en-algerie-le-pen-attaque-le-gouvernement_1620588.html

Bianco succède à Raffarin pour le bilatéral http://www.lematindz.net/news/15616-france-jean-louis-bianco-nomme-representant-pour-lalgerie.html

Topo du HuffPost Algérien http://www.huffpostmaghreb.com/2014/11/07/renault-inauguration-fabius-_n_6121240.html

Renaud Favier 12 novembre 2014

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Compétitivité, Frenchonomics, International, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour « L’inauguration en grandes pompes » d’une usine Dacia (dé)localisée par Renault en Algérie crée une (petite) polémique franco-française

  1. anticonstitutionnellement en 25 lettres dit :

    Commencer par devoir lire une phrase de 13 lignes, j’ai un peu de mal….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s