De l’économie mixte (fumiste) à l’économie triste (r-miste)

Pas le temps aujourd’hui de gratter le chapitre, voire le livre entier, que mériterait le sujet des dérives de la déconomie (à la) française, et tout le monde est assez neurasthénique sans qu’on en rajoute sur les trucs qui partent en quenouille à Paris et alentours, mais le titre se suffit à lui-même, non ?

Sinon, Frenchonomics : http://frenchonomics.wordpress.com

Ou Compétitivité : http://madeinfrance2012.wordpress.com

RF – 28 novembre 2015

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Bercy, business, Economie, Frenchonomics, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s