On peut trouver Greenpeace plus rouge (lieber rot …) que vert, mais ils ont de bons communicant (eux)

giphy-22

Et ouais …

Si j’étais un politicien ayant besoin de mobiliser des paquets de pingouins pour conserver mon siège en cuir, mes privilèges indécents, et mes amours désintéressé(e)s, j’embaucherais des publicitaires de Greenpeace plutôt que des crétins avides sans talent suceurs de godillots de luxe d’agences de communication politicienne (évidemment, il faut de la force de caractère pour ne pas appointer ses fidèles anciens collaborateurs reconvertis dans le conseil en com’, en internet, ou en n’importe quoi qui permette de continuer à vivre très confortablement sans trop bosser aux frais du tribuable après les cabinets ministériels, assistanats de parlementaires ou pires, ou charges de missions fictives, redondantes, et/ou inutiles, même si on n’est pas haut fonctionnaire en mobilité (détachement, ça permet de continuer à monter en grade et privilèges dans sa fonction d’origine, disponibilité, ça interromp la multiplication des avantages acquis, mais dans les deux cas c’est ceinture de luxe et bretelles de grande marque parce qu’on a passé un concours administratif) éligible à un placard doré, ami(litant) parachutable dans un fromage genre CESE parisien, régional ou européen (tout le monde n’est pas Jack Lang, pour se faire bombarder président d’un machin de luxe, ou assez fan des avant-premières et after des soirées du ministère de la culture pour obtenir un poste de coureurs/coureuse de cocktails et jupons avec cartes G7 VIPeople et Visa Premier à volonté), ni assez présentable pour pouvoir se faire élire (sur liste comme pour les régionales si on est inconnu des électeurs, qu’on n’a rien fait d’électoralement utile parce qu’on ne sait rien faire, et que si on n’était pas paresseux comme une couleuvre on aurait cherché un vrai boulot plutôt que de grenouiller à porter des valises ou cirer des Berluti, idéalement à la proportionnelle comme aux Européennes si on n’est pas d’un parti mainstream) à quelque chose de plus ou moins budgétairement délirant et institutionnellement pathétique.

Ceci dit, on a les politiciens (et les écolocrates, ainsi que les alter, zadistes, et autres « radicaux » plus ou moins librement téléguidés et plus ou moins violents, fonctionnaires internationaux plus ou moins indispensables et autres désoeuvrés plus ou moins médiatiques coureurs de mondanités globales) qu’on mérite et auxquels on offre le TGV en classe business et/ou Air France en First quand il y a un gros raout à Paris avec protocole pour les dîners à l’Elysée et petits cadeaux sur les oreillers des hôtels où ces gens-là passent (honni qui y pense : « Ce serait rigolisch, nicht, que l’un(e) d’entre eux/elles trépasse sur l’oreiller en compagnie tarifée ou lors d’une mondanité officieuse avec officiels en bande organisée »).

Ceci médit, c’est vilain de se moquer des pingouins, des politiciens en robe du soir, des fonctionnaires à veste réversible, et des écolocrates en smoking, qui sont des bipèdes inquiets des menaces climatiques et autres comme nous autres.

Reno – J1 de #COP21 à #Paris

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, Actualité, Attentats, business, Ecologie, Environnement, Humour, Humour noir, International, Politique, Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s