Mad in France ! Qu’en dirait-on … à Rome ?

Entre pièges automobiles contre maîtres de mondes, complots hôteliers contre victoires chroniquées et cauchemars aux truffes contre tous les principes de la gastronomie française, Paris est à côté de ses Berlutti diraient nos amis transalpins de bien plus de 30 ans.

Les Italiens sont, n’en déplaise à Bond Street ou Hugo Boss, les maîtres (miettes ?) de l’élégance européenne grâce au génie de maffiosi stylistes hors pair, au talent de maquignons maquilleurs sans rivaux et à la fidélité à des traditions aussi éternelles que les diamants de Bokassa la ville de Rome. Ma, ils (se ? nous ?) diraient en voyant les costards qu’on se taille entre français et qu’on importe de n’importe partout plutôt que d’essayer de raviver les cendres de feu notre industrie textile : « e pericoloso sporgersi », que l’on peut approximativement traduire en français d’avant par « tant va la cruche à l’eau qu’elle se casse » et en franco-européen de demain par « Achtung Bicyclette ! ».

Les Italiens sont, n’en déplaise aux viaducs de Gault et Millau ou aux amateurs de feu el Bulli, les maîtres (ma est-ce trop ?) de la gastronomie grâce aux anonymes inventeurs de la pizza, aux magnifiques petites mains qui préparent les antipasti aux truffes blanches du Piémont et aux généreuses « mammas » qui cuisinent avec amore, toujours l’amore, les spagheti ai frutti di mare comme dans le Grand Bleu. Ma, ils (se ?  nous ?) diraient en voyant les saletés qu’on bouffe ou qu’on boit et ce qu’on achète aux actionnaires importateurs de la grande distrib’ plutôt que d’essayer d’entretenir les braises du feu de nos commerçant normaux et petits producteurs méritants : « e pericoloso sporgersi », que l’on peut approximativement traduire en français d’avant par « on creuse sa tombe avec ses dents » et en franco-européen de demain par « Ach, der boycott du fois gras au salon agro-alimentaire ANUGA de Cologne l’été dernier malgré les moulinets des bras des politiciens français en période pré-éectorale et autres reculades des guichets comiques du soutien à l’export, kolossal Rigolade ! ».

Les Italiens sont, n’en déplaise aux fonctionnaires des pôles de compétitivité ou aux thuriféraires du Mittelstand, les maîtres (mètres et talons ?) de la petite entreprise qui grandit grâce d’abord aux clients du monde entier qui aiment acheter des produits qui plaisent comme le Nutella, ensuite aux mains et fils invisibles des « distretti » qui n’ont pas leur pareil pour fédérer et pousser sur le chemin de la compétitivité internationale ce qui peut rester de petites filières industrielles traditionnelles en Europe comme pour la chaussure de ski ou le mobilier pour bateaux de luxe, et un peu aussi aux discrets inventeurs de l’économie souterraine, mais il est plus prudent est correct de ne pas trop en parler. Ma, ils (se ? nous ?) diraient que c’est pas possible d’être aussi nocif aux PME-PMI, aux entrepreneurs et à l’emploi en voyant notre arsenal administratif anti-emploi normal, nos incitations à l’exil pour les jeunes pauvres (avec le coup des étudiants étrangers bien formés qu’on renvoie chez eux, on vient de gagner le championnat du monde) qui pourraient créer des boites et pour nos niches les vieux riches qui pourraient ne pas les faire plonger pour se la couler douce fiscalement, et la faiblesse pathétique des lobbies des PME gauloises face aux politiciens défenseurs de ceux-ci ou ceux-là, fussent-ils momentanément un peu obligés de faire semblant de ne pas soutenir que leurs amis ; leurs sponsors ; leurs bienfaiteurs les grands patrons du Fouquet’s des grandes boites parce que comme ils sont tous plus ou moins nommés sans trop de chasse de tête internationale et qu’entre le Karachigate, les emplois qui deviennent de plus en plus fictifs et le Carlton, il ne faudrait pas risquer d’indigner avec des non-lieux de conflit d’intérêt ou des questions préalables qui fâchent en période pré-électorale (lire 99% du temps en France grâce à toutes les couches politico-administratives). « E pericoloso sporgersi », que l’on peut approximativement traduire en français d’avant par « small is beautiful » et en franco-européen de demain par « Ach, Small Business Act à la française, gross Rigolade ! ».

Heureusement, les Italiens sont moins donneurs de leçons que d’autres peuples latins, et c’est normal parce qu’ils trichent au foot et que ça ne se fait pas en Europe compétente, qu’ils ont perdu leur Empire il y a longtemps et que ça ne se fait pas en Europe continentale sérieuse et qu’ils ont eu des politiciens pas fréquentables avant d’enfin nommer le technocrate de crise Monti pour que tout et rien ne change mais en négligeant dans la panique d’y mettre trop les formes démocratiques et ça ne devrait plus se faire en Europe depuis que le guépard est mort. Parce que sinon ils (se ? nous ?) diraient de recycler nos oies en gardiennes de musées comme ils ont fait au Capitole, d’arrêter de subventionner des films comiques avec des actrices italiennes qu’on ne regarde qu’en France comme ils ont fait avec Cinecittà et de fusionner une bonne fois pour toute le Nord riche qui bosse en allemand et le Sud pauvre qui s’indigne en latin comme ils ont fait en Italie. « E pericoloso sporgersi », que l’on peut approximativement traduire en français d’avant par « Lieber Deutsch als Nix » et en franco-européen de demain par « Ach du pain noir à la baguette et moins de jeux ! Fini l’Euromillions au bistrot ! ».

Mais nos amis qui parlent avec les mains de l’autre pays de la dolce vita où on achète les faux sacs Vuitton made in China par container pour les revendre sur les plages où on espère que ça ira mieux à la rentrée malgré la hausse de la TVA sur les livres, dans le métro où on rêve que ça ira mieux demain malgré le préavis de grève contre la hausse de la TVA ou devant les terrasses de bistrots chics où on ne s’inquiète pas trop de la TVA sur la limonade mad(e) in France, ils nous feraient comprendre sans le dire méchamment parce qu’ils nous ont à la bonne quand même que : « e pericoloso sporgersi, surtout quand il y a beaucoup de monde dans le train et qu’on aurait vite fait d’être poussé dehors de l’Euroland sur un malentendu, surtout quand le chauffeur de la locomotive n’est pas un fonctionnaire syndiqué qui parle notre langue administrative et qu’on a vite fait d’être abandonné en chômage technique en rase-campagne par le contrôleur sans éléments de langage et qu’en plus le train va vite et qu’on a plus vite fait de regarder passer autour de Calais les TGV achetés par les Anglais aux Allemands ou de contempler à la TV ceux vendus par les Espagnols en Arabie Saoudite que de rouler pendant la retraite à Marrakech dans celui qu’on a offert au Maroc pour ne pas désespérer Alstom, la SNCF, leurs syndicats conservateurs de l’emploi et du pouvoir d’achat de ceux qui en ont encore et les fonctionnaires du ministère de l’industrie (oui, il y en a un quelque part à Paris, et il existe depuis 30 ans au moins, aussi incroyable que cela puisse sembler, et les politiciens qui en ont été responsables par exemple l’inoubliable DSK n’hésitent jamais à continuer à donner des leçons pour aider leurs successeurs, pédagogiser le(ur)s journalistes et enfumer le(ur)s électeurs) en attendant de s’assoir entre veaux, vaches et couvées pour regarder passer ceux qu’on va bientôt acheter aux Chinois (en espérant qu’ils mettront le bon nombre de vis (vices ?) pas comme pour l’Airbus d’hier) ».

E pericoloso toussa-toussa.

©2011 Renaud Favier – renaudfavier.com – musique ! – 26 novembre 2011

          

Ps : les Italiens resteront pour l’éternité, n’en déplaise aux militants du style germanique à la Karmann ou aux amateurs de charmantes petites anglaises des sixties à la MG, les champions d’Europe, probablement du monde, des belles italiennes sublimement carrossées (et l’inspiration de cette fameuse blague sur le démarreur et le pot d’échapement, mais c’est une autre histoire, plus drôle mais qui ne se raconte pas par écrit, surtout en mode « tout public »). « Viva Lolobrigida Pininfarina, viva Italia » (se ? nous ?) diraient les Italiens même si leurs contruct(u)eurs de belles carrosseries à eux aussi, quoique par des voies impénétrables différentes, sont également sortis de la route, sinon de l’Europe.

C’est fini pour aujourd’hui parce que même si tous les chemins ne mènent pas à Rome, quand faut y aller, faut y aller sinon on n’y arrivera jamais, surtout en Vespa.

Cosi fan twitte ? La vita è bella !

Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Viva Italia ! 😉 w/ « Roman Holiday » – renaudfavier.com ♫blip.fm/~18t2qp 34 seconds ago
Les Echos
LesEchos Les Echos
L’Italie appelle à un geste citoyen pour la dette bit.ly/tKEAnz 23 Nov Retweeted by renaud_favier
FRANCE 24 Français
France24_fr FRANCE 24 Français
France, Allemagne et Italie, déterminées à assurer l’avenir de l’euro f24.my/txIGQ7 24 Nov Retweeted by renaud_favier
Le Monde
lemondefr Le Monde
En Italie, les footballeurs soutiennent l’économie nationale lemde.fr/w1aqiC 21 hours ago Retweeted by renaud_favier
Flash Presse
FlashPresse Flash Presse
Rome paie cher l’enlisement de la crise en zone euro: Rome — L’Italie a payé cher hier l’enlisement de la crise … bit.ly/vdNfQe 4 hours ago Retweeted by renaud_favier
Le Cercle Les Echos
CercleLesEchos Le Cercle Les Echos
Les défis de Ganzouri en Egypte et de Monti en Italie bit.ly/sPPsXW 1 hour ago Retweeted by renaud_favier
FRANCE 24 Français
France24_fr FRANCE 24 Français
Aux pays émergents, #Airbus et #Boeing reconnaissants f24.my/rBrFS7 #aeronautique 21 Nov Retweeted by renaud_favier
PME-PMI.org
pme_pmi PME-PMI.org
Un A340 d’Airbus a volé avec une trentaine de boulons manquants: Un Airbus A340 est rentré de Chine après sa gra… bit.ly/ucYQ35 25 Nov Retweeted by renaud_favier
Ecointerview
Ecointerview Ecointerview
Commerce et croissance: pourquoi la Chine et pas le Mexique? minneapolisfed.org/research/sr/sr… 16 minutes ago Retweeted by renaud_favier
marie walch
mariewalch marie walch
Le New York Times sauvé par internet bit.ly/umgGyH 15 minutes ago  Retweeted by renaud_favier
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Que Danièle Mitterrand repose en paix à Cluny même si ça fait très vieille France pour une rebelle : Mitterrand un jour, Mitterrand toujours 10 minutes ago
LeMonde.fr Politique
lemonde_pol LeMonde.fr Politique
Danielle Mitterrand sera inhumée ce samedi à Cluny lemde.fr/rsQ4mx 16 minutes ago Retweeted by renaud_favier
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Finalement #Areva et #Peugeot ne font pas de plan social tout de suite à la demande générale du Président : ça répare la #compétitivité ? 16 minutes ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
La thèse du « complot » contre #DSK fait un peu de #buzz : so what, ça le rendrait + exemplaire ou présidentiable d’avoir été pris au piège ? 19 minutes ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Renaud Favier : France & Facebook est sorti de presse! bit.ly/g8PTOA 40 minutes ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Renaud Favier, le Journal nouvelle édition bit.ly/dQneRc ▸ Aujourd’hui à la UNE: @ard @fog 54 minutes ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier

 Thx 😉 @bss « for your pleasure » – renaudfavier.com ♫blip.fm/~18t0xf 3 hours ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Thx 😉 * @Jic for « Good Morning Blipbury ! » –renaudfavier.com ♫ blip.fm/~18t0x8 3 hours ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Thx 😉 @yme for « Enya – China Roses » – renaudfavier.com♫ blip.fm/~18t0wr 3 hours ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Let’s Enjoy a Happy Saturday in Spite of It All 😉 w/ Julien Baer – « Le monde s’écroule » – http://renaudfavier…. ♫ blip.fm/~18t0vf 3 hours ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
#raclette verte au #wasabi ? Entre Eva Joly et les fromagers, il y a un truc vert bizarre en #France 😉 pic.twitter.com/j3JP2Sbd 18 hours ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
À part la subvention diesel, y a t’il 1 niche fiscale qui incite les cadres urbains à se faire offrir des 4-4 diesel de fonction ? #déficit 19 hours ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Quand tous les petits garçons renonceront à avoir un camion 4-4 diesel ou des sièges en cuir made in Germany pour Noël #France ira mieux 19 hours ago
Pierre Perdriaud
PierrePerdriaud Pierre Perdriaud
Salon Classe Export Lyon 2011 : Plus que 24h pour vous inscrire viadeo.com/s/j9my7 19 hours ago  Retweeted by renaud_favier
Nouriel Roubini
Nouriel Nouriel Roubini
As I said inequality reduces spending by transferin income from folks with high spendin propensity to folks saving more bit.ly/pXafpD 19 hours ago Retweeted by renaud_favier
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Un train de déchets nucléaires est arrivé en Allemagne mais les écologistes français restent à l’Ouest … lnkd.in/gBYZ4A
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Un train de déchets nucléaires est arrivé en Allemagne mais les écologistes français restent à l’Ouest, les… fb.me/V1V0Y0zR 21 hours ago
Renaud Favier
renaud_favier Renaud Favier
Mad in France ! Qu’en dirait-on … à Berlin ? wp.me/pJjbe-3op 21 hours ago

.

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Humour, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mad in France ! Qu’en dirait-on … à Rome ?

  1. Ping : Mad in France ! Qu’en dirait-on … à Madrid ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

  2. Ping : Mad in France ! Qu’en dirait-on … à Zürich ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s