C’est Carnaval 2.012 !

C’est la saison du Carnaval ! Normal que tout le monde soit déguisé (quant aux fabricants vénitiens de masques à l’ancienne menacés par #InRealLife anonyme, qu’ils achètent des actions de boites Pinocchios qui délocalisent en Asie ou au Maghreb). Mais c’est Carnaval 2.012.

Les amateurs de vieilles histoires pas effarouchés par les débats théologiques sur les racines de l’Europe, pas bouleversés par les joutes médiatiques sur les mérites comparés des civilisations, ni même découragés par un peu de lecture (en latin pour les jusqu’auboutistes) peuvent rouler jusqu’à leur médiathèque préférée si elle est ouverte le dimanche et s’il n’y a pas trop de verglas pas dégagé sur leur chemin, ou mettre en route leur moteur … de recherche internet préféré pour aller vérifier la signification du mot au-delà du déstockage des paillettes et cotillons qui n’avaient pas été vendus pour les fêtes de Nouvel-An.

En bref, le mot italien « carnevale » n’est pas dérivé d’une marque de croisières pour retraités bedonnants (il faut dire qu’entre deux naufrages stupides, on passe son temps à gloutonner sur les paquebots du 21è siècle, sauf quand un capitaine stagiaire fait une fausse manoeuvre pendant le repas à 300m des côtés de la Toscane ou quand un serveur stagiaire harcèle des passagers pour mouliner du poivre 100% bio de malabar dans le café blue mountain des sommets de Jamaïque garanti 100 éthique, torréfié avec une chaudière made in komilfau à granules livrées en vélo et made by des travailleurs sociaux dans une SCOP avec du papier recyclé de journaux bienpensants, équitable et tutti quanti qui justifie le supplément de 20 dollars pour 5 cl d’eau noire chaude labellisée) ni d’une publicité du lobby des fabricants de viande comestible (à tout prendre, la fausse viande reconstituée à partir de restes de restaurant, ça semble presque préférable à certaines méthodes d’élevage qu’on préfère ne pas voir même sur des chaines pas trop envahies de films de lobbies « pros » ou « cons ») mais du latin de l’époque de la mondialisation : carne = chair + levare = ôter => entrée en carême, basta cosi.

Fondamentalement, c’est une tradition religieuse européenne qui avait comme souvent une logique assez forte #InRealLife : mi-février, en Europe d’avant l’ère des congés scolaires au ski -le soleil d’hiver en Méditerranée ou aux Maldives sont moins tendance cette année-, de l’avion low-cost pour le Brésil -et de la business à moitié prix de l’éco chez les autres sur certaines compagnies du 21è siècle-, des OGM et du réchauffement climatique -ça, c’est un peu moins consensuel-, les greniers étaient assez vidés et les animaux pas très appétissants en milieu d’hiver, alors jeûner un peu « faisait du sens » (la formule idéale serait « il y avait un loup » mais ça ne se dit plus en saison électorale).

Bien sûr, déjà entre moyen-âge et renaissance, comme toujours, c’était un peu plus compliqué que juste deux mots (maux ?) en latin et déjà le monde se divisait entre ceux qui pouvaient se permettre de boycotter le foie gras et ceux qui ignoraient qu’on pouvait sur-nourrir des canards pendant la disette et fabriquer de cirrhoses avec autre chose que l’Assommoir (Zola, ça vient de « Zoie » et « hélas » ou de « Oiseau » et « las »?).

Bien sûr, même parmi les amateurs du carnaval de Venise OlsSchool, tout le monde n’a pas, et n’a jamais eu, les mêmes goûts et les mêmes couleurs.

Bien sûr, les travailleurs d’Europe du Nord qui peuvent encore s’offrir un carnaval AAA entre deux saisons protestantes mais sans trop de grèves ont, et ont toujours eu, une idée du carême différente de celle des vénitiens stricts.

Bien sûr, les passagers et équipages des Club Med d’Europe du Sud ont, et auront probablement toujours, une certaine idée du sport carême et des horaires adaptés aux RTT du personnel organisateur et aux créneaux TV (comme pour le tournoi des 6 nations du rugby dont le match France-Irlande n’aurait probablement pas dû être annulé 5 minutes avant le coup d’envoi si les apparatchiks et le « système » avaient accepté un report à 15h malgré les contrats pour les publicités à la TV …).

Bien sûr, certains Européens qui se sont exilés un peu plus loin que les zones fiscales privilégiées frontalières ou juste extra-méditerranéenes ont développé, au fil du temps, une autre idée du carnaval et comme ils n’avaient pas de comité théodule de la normalitude carnavalesque ni de zone piétonne commerçante labellisée par un grenelle du Carême associant fonctionnaires de la voirie et édiles du tribunal de commerce, certains ont rêvé et construit un endroit malin où faire défiler les écoles de samba à horaires médiatiques devant les touristes facturés au prix fort (pour un léger supplément, plus l’achat d’un costume made in local et le paiement de quelques cours auprès d’une école locale, on peut danser derrière son école favorite dans un grand élan de mondialisation à visage humain) sans empêcher la joie populaire d’égayer la ville en défilant partout et tout le temps, ni les 0,1% du coin de faire la fête différemment autour de belles piscines bien sécurisées, mais le souriant Brésil est sur terre même s’il a le coeur léger et la tête au ciel, comme dit le poète.  Byzeway, les Cariocas ont créé des salles de classe sous les gradins du sambodrôme, pour qu’il ne soit pas un éléphant blanc endormi 51 semaines sur 52, et utilisent ces salles la nuit pour des cours du soir, pour donner de l’espoir et de chances aux citoyens plutôt que de se lamenter stérilement sur les plateaux TV sur l’inadéquation de la formation initiale à cause des opposants politiques ou les mystères de la formation permanente à cause du « système » ou du sens du vent, ou de la météo, ou de l’arbitrage … Et ça marche assez bien, ça serait une idée de s’inspirer un peu plus de la samba et un peu moins de la valse, pour nos carnavals, non ?

Mais bien sûr, en vieille France d’Europe et plus si affinités (byzeway, les députés des français de l’étranger apporteront sûrement du sang neuf aux institutions de la grande nation, surtout si ce ne sont pas d’ex-ministres parachutés de métropole en un amusant pied de nez de l’histoire d’un pays dont les racines récentes sont plutôt dans les parachutages ou menaces de parachutage sur la métropole, mais il faudrait demander à l’ancien ministre défense nationale candidat d’une certaine idée du centre s’il se souvient des détails) on a nos coutumes d’avant même Mongénéral, nos masque hérités ou made in personne ne veut trop savoir où, et une certaine idée du carême et du jeûne (selon que vous fûtes pâtes aux truffes ou épinards sans beurre, le froid mord différemment quand la bise vient) alors il faudrait faire un Grenelle avec les forces vives du dialogue social pour décider si on crée une commission avec le parti de gouvernement de l’autre rive pour discuter ensemble d’un projet de referendum sur un futur possible, du tarif des billets pour l’arche de Noé avant le déluge ou du sponsoring plus ou moins politisé, plus ou moins anonyme (voire anonymous ?), ou pas …

Il faudrait en Twitter un peu, de ces histoires de vieux masques de sortie, de faux nez sur les plateaux TV ou les réseaux sociaux, de vrais-faux djeuns dansant sur le paquebot France et de vrai jeûne au pays musée. Mais pas un dimanche avec tentation de Venise Trinidad, quand même.

 * * *

Let’s enjoy another kind of #Carnaval Sound 😉 * w/ Brother’s Posse Stayle – « Carnaval 2012 » – http://renaudfav… ♫ blip.fm/~1a36sk

Let’s Enjoy #Carnaval #Brasil OldSchool Style 😉 * w/ Baden Powel « Manha De Carnaval » – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a36re

Let’s Enjoy Carnival World Style 😉 #Carnaval de #Venise Flute et Piano – 威尼斯狂欢节长笛与钢琴 – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a36qj

Let’s Enjoy #Carnaval Time OldShool Way 🙂 * Schumann by Baldocci – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a36p3

Bref, rugby reporté, Whitney Houston DCD, temps froid et campagne électorale tiède en France (vu à la TV), c’est 2012 rf2012.wordpress.com

Oops, si à 8h facebook rame toujours, je débrayerai la manip subscribe pourtant lancée cf les instructions de la vidéo youtube du tutorial

« social network » en mode « wait&see », direction #Blip le #music #network 100% compatible #Hadopi & #ACTA & #ToussaTouça blip.fm/invite/renaud_…

Je le savais pourtant, ne JAMAIS jouer avec les paramètres de facebook avant le lever du soleil (et le café), surtout le dimanche …

Ooooopss je n’aurais peut-être pas dû appuyer sur la touche « accept » de cette appli facebook, maintenant BigBro tourne en rond genre hamster

Meeting Eva #Joly sans surprise à #Roubaix Sinon, il y a une jolie piscine transformée en musée, la com #EELV a bien choisi la ville

#Revolution #Change en #France est une chose trop sérieuse pour être laissée aux Français (ou même aux Allemands) viadeo.com/s/Hmjut

Non, Sire, pas une révolution, juste des discours de petits candidats et des manifs de djeuns désoeuvrés … lnkd.in/BjnH82

Non, Sire, ce ne sont que des discours de petits candidats et des manifs de djeuns désoeuvrés …… fb.me/12UVxOzgF

Not Sure #ACTA more Good or rather Evil, Anyway LoL free Internet w/ vintage « Guajira Guantanamera » by vintage R… ♫ blip.fm/~1a2qg8

* * *

© 12/2/2012 – Renaud Favier – (Comp&titivité) – renaudfavier.com – musique !

* * *

Retour vers les autres e-books plus ou moins sur l’avenir en chantant (enchanté ?) de l’environnement urbi et orbi, plus que moins sur le présent de la France Ubu et urbi et souvent avec un rien plus que la dose d’humour noir réglementaire mais tout juste le minimum syndical de respect de la ponctuation et d’autres conventions inutiles du siècle d’avant 2012.

            
            
        

* * *

Retour vers café du matin à Paris qui est un des rares trucs qui ne réserve pas de mauvaise surprise météo ou autre en année 2012 électorale du dragon d’eau (noire), sauf si on espère des discours lénifiants sur l’avenir du modèle français RTT-Amen-Tartuffe-Elite (ça fait “raté”, amusich, nicht ?), des compliments à la génération Rolex-Audi-Truffe (ça fait “rat”, amusich aussi, nicht aussi ?) ou une admiration dévote pour les vrais-faux masques.

 

Please, mind the gap click on the mug for English version.

  

Retour vers un excellent 2012 avec ou sans masques.

 

Et bonne compétitivité parce que carnaval ou pas, business is business InRealWorld.

  

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, International, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour C’est Carnaval 2.012 !

  1. Ping : C’est #Carnaval 2.012 ! La décadence de Zorba en #Grèce | Renaud Favier : Café du matin à Paris

  2. Vous avez de toute évidence passé quelque temps sur ce sujet. Bien vu! Ceci est un poste de grand!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s