Deuxième Vendredi 13 de l’année, fort risque de #paraskevidékatriaphobie : So What ?

2012 fait le job du vendredi 13 dans le monde comme en phase avec la terne campagne électorale en France : échouage tragi-comique du bling Concordia en janvier, échec sans humour ni génie du lancement d’une vraie-fausse fusée météo en avril, en attendant juillet.

Jusqu’ici, tout va bien : qu’un promène couillons piloté par des irresponsables se soit échoué en janvier pendant qu’un autre paquebot mal barré regardait son AAA couler, même si c’était assez ridicule et si ça a nuit gravement à quelques passagers malchanceux (pour le coup, il y a eu mort d’hommes, même si ça a moins ému entre la place des Vosges et Marrakech que d’autres naufrages), ce n’est pas le Titanic, ni le signal de la probabilité de la possibilité de fin d’un monde, ni même l’annonce de l’irrésistible fin d’une certaine idée de … l’Europe. Même si ça donne une bonne certaine idée des empires qui vieillissent en marche lente en déchantant vers des lendemains compliqués après la drôle de guerre économique qu’ils ont déclenchée eux-mêmes (sans même espérer réussir à sauver leurs forges, cette fois-ci).

Jusqu’ici, tout ne va pas si mal : que le régime « différent » de la Corée du Nord ait raté le lancement de son missile déguisé en fusée (poisson ?) en avril, ce n’est pas une danse au bord d’un volcan nucléaire comme la crise des missiles cubains, ni probablement le signal de la possibilité de la fin d’un monde. Même si ce genre de plaisanterie de printemps fait d’autant plus froid dans le dos qu’avec les programmes spatiaux Chinois et Indiens, entre autres, il y aura certainement bientôt pas mal de techniciens de l’aéronautique européens parlant anglais (ce qui était bien, avec les ex-soviétiques, c’est qu’ils n’étaient pas tous très anglophones) sur le marché de l’emploi global, qui ne pourront pas tous se reconvertir dans les usines automobiles d’Asie émergée ou des pays low-cost émergents, ni tous se mettre à la maroquinerie de luxe made in province de France avec coup de pouce de saison électorale et aide à l’emploi à durée déterminée par la capacité d’emprunt à taux zéro ou presque des conseils régionaux et les délais pour créer des ateliers et des marques de luxe locales dans les pays nouvellement riches où personne n’a la religion du « made in les pays vendeurs de luxe » d’avant la guerre économique ni du « vu à la TV » dans les vieux films d’avant internet, ni dans les usines nucléaires civiles en Iran. Les optimistes disent qu’il y aura toujours, pour ceux qui ne sont pas brillants (riants ?) ingénieurs ou missiles politiques professionnels n’ayant pas trop brillé en France, l’option d’aller travailler en Allemagne comme la dernière fois que l’Europe a essayé de se suicider (et de spéculer sur les OAT françaises avec les nouveaux instruments financiers cotés en Allemagne, mais c’est un autre sujet) et que les Soviets étaient aux portes de Paris. Tiens, la crise des missiles de Cuba avait durée … 13 jours, il y a quand même des chiffres symboliques, de là à ce que Mélenchon fasse 13% …

Jusqu’ici, tout va encore assez correctement malgré la météo nettement préoccupante, les marchés financiers sérieusement inquiétants et la politique française passablement consternante, entre autres. Ce n’est pas comme si on était en 1917 en Russie avec le risque que le développement démocratique durable ait comme un genre de malaise vagal, que les archiducs soient recyclés en chauffeurs de taxi à 3000 km de leurs datchas, que Docteur Jivago doive s’installer dans un appartement collectif ou que les classes moyennes françaises doivent revendre leurs TV 3D sur eBay et brûler leurs meubles Ikéa pour faire chauffer la soupe à la grimace. Même si on serre les fesses parce que même si on n’est pas superstitieux au pays des vide-greniers, on croit un peu quand même aux vieux dictons et on sait bien que « Jamais deux sans trois », surtout les années bisextiles qui ont commencé un dimanche.

Heureusement que les politiciens français ne sont pas (que) superstitieux, sinon on pourrait craindre (le) pire pour les Français (enfin, ceux qui ne sont ni exilés dans une zone affranchie des contrariétés trop françaises, ni bien protégés par une ligne Maginot excellemment française, ni bien cachés dans une niche délicieusement française, ni, ni …).

Heureusement qu’on n’est pas (que) superstitieux, en France, sinon les Français pourraient risquer de vivre durablement hors du monde réel.

Heureusement qu’on n’est pas (que) crédules, en France, sinon les Français pourraient risquer de foncer dans le mur en klaxonnant.

Heureusement qu’on n’est pas (que) joueurs, en France, sinon les Français pourraient risquer de (finir de) « manger » leur héritage au poker ou en bourse sur internet et de perdre ce (ceux ?) qui reste encore plus vite que les générations dites « glorieuses » aux tables de jeux des Rivieras ou corbeilles boursières des capitales du grand monde d’avant-hier, et les générations piteuses du petit monde d’hier et d’aujourd’hui avec leurs truffes hors saison dans les grands hôtels internationaux et leurs panzers diesel plus ou moins civils (il faudrait demander un avis technique circonstancié au policier père de famille tué à Chambéry, ou à sa veuve enceinte, sur le Porsche Cayenne, certes plus volé que la norme, certes conduit par des voyous moins encravatés que d’autres, certes plus en dehors de son circuit urbain habituel qu’au coeur de la saison du ski en Suisse, qui l’a écrasé pour échapper aux formalités réglementaires en démocratie durable …).

Anyway, heureusement qu’on a (un vendredi 13 en) avril, cette année, en France, sinon on devrait attendre au moins juillet (by ze way, pas de chance, chat noir, échelle sur le trottoir et touça-toussa ! Si le 13 est un vendredi en juillet aussi, on risque fort de ne pas avoir de jour de congé pour le défilé en 2012, même si Eva Joly n’est pas ministre de ceci, présidente de ceux-là ou haut-commissaire à quelque chose malheur est bon et si Mélenchon n’obtient pas de siège de secrétaire d’état d’urgence, ou vice-versa).

La trouille du vendredi 13 s’appelle « paraskevidékatriaphobie » : 22 caractères, c’est encore plus long que #mélenchonrevolution et presque aussi monumental que  #cettefoisilezelecteurdekoncavamalfinir, ce n’est vraiment pas de chance pour Twitter.

* * *

#FF & Happy Casual Friday 😉 * « Vendredi 13 » w/ Django Reinhardt (1940) –  http://bestcoffeeinparis.wordpress.com/ ♫ http://blip.fm/~1aye79

Les commentateurs météo parlent de manque de « précipitations efficaces ». Les experts politiques attendent-ils des « élections efficaces » ?

#Monti govt’s honeymoon is over. Italy’s unions to protest today over pension reform. More planned over labour reform. http://www.ilsole24ore.com/art/english-version/2012-04-13/mystery-little-indians-035344.shtml?uuid=AbEazDNF RT Favier

La montée vers le #luxe premium des marques automobiles françaises en 2012 fait hélas penser à #Concorde à la veille de la crise du pétrole

#FF @all Le truc « marrant » Casual Friday, les films de pub pour « riders » Husqvarana : la com ose tout, c’est à ça … http://www.youtube.com/watch?v=x5Eroy9jj0E

#Euro(pe) inquiète, marchés neurasthéniques & fondamentaux préoccupants mais #CAC40 #Paris flotte toujours vers 3200 : #bipolaire #bizarre ?

666 e-lecteurs vendredi 13 pour « So What ? » #eBook : 666, Le chiffre du diable ? Mais être superstitieux porte malheur http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-1382469

So What ? (#eBook tome 3 e-publié le 11 avril) dépasse 100 e-lecteurs pour « fêter » vendredi 13 avec #humour http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-3-1481205

Echec de Corée du Nord du lancement d’un satellite météo avec ce qui ressemblait fort à un missile balistique … Vendredi 13 … ou pas

Nicolas #Sarkozy sera l’invité de Christophe Barbier à 7h45 RT by Renaud Favier

#DPDA Twittosphère assez sévère contre #NS et très remontée contre #FOG « à chaud » cette nuit, TV & Radios plus blasées & neutres ce matin

G’nite from #Paris w/ Brazilian Flavour w/ João Gilberto – « Ela é Carioca » – https://renaudfavier.com/so-what-2012/ ♫ http://blip.fm/~1ay8rb

#Crise #Election #Météo … ;-( cette semaine. Ah si ! #Quevilly 1 équipe française de foot qui gagne 😉 en France ;-( https://renaudfavier.com/2012/04/12/quevilly-france-football-2012-so-what/

Bref, ce soir les twittos n’ont pas aimé #FOG sur #DPDA et n’ont pas regardé Marie-Georges Buffet au #LGJ Canal+ : ils ont eu 2 fois raison

Quels gestes ont trahi les candidats ? http://bit.ly/HGnRux RT by Renaud Favier

Bref #DPDA aura eu le mérite d’exister, FOG d’agacer, d’autres de pia-piater mais les sondages yo-yotent : So What ? http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-3-1481205

French Football : so French, so …so http://wp.me/p27ovB-6s

Grâce à #Quevilly qualifié pour la finale de coupe de #France, il y a du buzz positif sur le foot français http://lnkd.in/mpgT2e

Grâce au club de foot de Quevilly, on peut parler d’autre chose que de politique ou de foot professionnels …… http://fb.me/1raPSBIW0

Le happening géant gratuit du Palais de Tokyo (Av Wilson près Trocadéro à Paris) viens de commencer pour 30 heures jusqu’à vendredi minuit

L’engouement général pour les prêts à taux zéro de banques centrales est une dangereuse machine à inflation : on ne prête ni ne rase gratis

Le commerce mondial affaibli en 2012 http://bit.ly/IGVvyX RT by Renaud Favier

Ce que les 5 candidats attendent du #DPDA de ce soir http://bit.ly/HNrgJd Retweeted by Renaud Favier

Le Kindle Touch mis à jour à quelques jours du lancement européen: Ca y est, le Kindle Touch est fin prêt … http://bit.ly/Iy5jhZ Retweeted by Renaud Favier

Une élection sans souffle http://lemde.fr/HNr0tU Retweeted by Renaud Favier

Renaud Favier, le Journal http://bit.ly/dQneRc ▸ Aujourd’hui à la UNE: @touteleurope

Renaud Favier : France & Facebook est sorti de presse! http://bit.ly/g8PTOA

😉 * w/ « Don’t Stop Me Now » – Queen (Live) – https://renaudfavier.com/so-what-2012/ ♫ http://blip.fm/~1axx46

RF 13 avril 2012.

Ce qui est sûr, c’est que le vendredi 13 peut donner plus de sourire si on gagne au loto on va lire ou télécharger des eBooks pas tous gratuits mais 100% garantis avec humour, “liker” Café du matin à Paris sur Facebook, ou se promener dans les pages un peu “au petit bonheur la chance” d’un blog cool pour Casual Friday, entre autres.

          
          
         
     
       

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Deuxième Vendredi 13 de l’année, fort risque de #paraskevidékatriaphobie : So What ?

  1. Ping : J-2 avant le 1er tour de #Election #Présidentielle #2012 en #France : So What ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s