Du (nouveau sous le) soleil ou du changement (de temps) ?

On nous promet du changement (notamment climatique) à chaque saison électorale. On a même eu des tas de « Grenelle » à Paris et ailleurs pour s’en occuper. Mais les éléments de langage politiques, comme la météo, la bourse et d’autres irritants, sont peu fiables, en général.

Le mieux, si on ne peut pas organiser un sommet sur le sujet parce que tous les bons hôtels de bord de mer qui ne sont pas en travaux pour mise à de nouvelles normes essentielles à l’avenir de l’humanité sont complets (ou qu’il y a une grève des transports, mais c’est un autre sujet, ou pas), c’est probablement de ne pas s’en faire … une montagne et de boire un café. Même si on se demande si c’est bien « green » de faire brûler des graines cultivées par déforestation au bout du monde, moulues à l’électricité rarement fabriquée maison, et ébouillantées au mieux dans une Bodum ou assimilée, au pire dans une mini usine à gaz aussi responsable que les rasoirs vibreurs à 5 lames, les 4-4 urbains toutes options et les montres dorées pour bonimenteurs à ménagères depuis au moins 50 ans.

C’est un peu dommage, parce que ce n’est quand même pas très compliqué d’inventer l’eau tiède meilleure pour le climat que les sodas glacés (par ailleurs trop sucrés et bêtement gazeux). Par exemple, le monde irait déjà mieux si les frigos américains distribuaient du café chaud plutôt que de l’eau froide et des glaçons. On se demande d’ailleurs à quoi pensent les ingénieurs et communicants de Nespresso au bord de leur lac, parce qu’il n’y a pas à brainstormer cinquante ans dans un hôtel pour maîtres du monde tel qu’il est comme des apparatchiks à un sommet écolocratique en bord de mer ou des cinératchiks sur un plateau de sable à Cannes, pour imaginer des campagnes de pub rigolotes avec Clooney caché dans le frigo (on pourrait renouveler au passage le vaudeville oldschool à la française avec l’amant dans le placard depuis des siècles, en mettant deux amants dans un grand frigo à compartiments séparés, Dieu dans la porte pour changer les dosettes, whatever works) ou se trompant de bouton, fouillant dans le stock de dosettes ou demandant à l’inévitable jolie fille un peu froide ce qu’elle voudrait, pour pouvoir dire : « what else ? ». En plus, avec un genre de pompe à chaleur dans un coin du frigo, ça pourrait être « green » sur un malentendu.

C’est un peu dommage, parce que ce serait pas très compliqué, et au demeurant plus adapté à la météo sur la croisette, de faire boire aux people de Cannes du café (chaud, froid, whatever works, et si possible à un tarif un peu plus « normal » que celui de la location d’un tabouret sur terrasse avec vue sur la mer) qui serait meilleur pour presque tout y compris le climat et l’image qu’ils donnent au monde, plutôt que des Martini « shaken, not stirred » en promo pour le dernier remake de James Bond. On se demande d’ailleurs à quoi pensent les organisateurs du Festival, parce que ce serait un service à rendre à l’humanité de recycler les coiffeurs cannois en barmen spécialisés dans les cocktails à base de café quand on voit ce qu’ils font des cheveux de Brad Pitt ou de Beigbeder (le frère cinéaste qui fait des ménages sur le plateau de Canal+ pour l’audimat, pas celui qui sert des mains sur les marchés pour l’électoralomat). Et quand on connait la consommation d’électricité d’un sèche-cheveux, on voit bien que ce serait « Übergreen » de rafraichir un peu le dessus des neurones des spectateurs avant la formation permanente des futurs barmen, même qu’on pourrait le faire pendant les séances (rasantes en général, mais c’est un autre sujet) pour faire gagner du temps aux people et autres stars des plateaux plutôt que de laisser les commentateurs couper les cheveux en quatre devant les caméras après avoir vu un film sur le manuscrit de Kerouac plus long qu’un tapis rouge cannois, une photo des cheveux de Brad Pitt plus filasses qu’un monologue de Beigbeder ou une vidéo Youtube de Michael Moore (qui dit bonjour à tout le monde mais a d’autres chats à fouetter cette année) aussi moralisateur (tendance Tartuffe) que d’habitude.

Enfin, le temps et quelques autres « irritants » vont bien finir par changer, nous promet-on. Avant l’hiver (ou le suivant, ou celui d’après), avec un peu de chance. Parce qu’on ne peut pas être en retard (d’une guerre, entre autres) tout le temps (honni soit qui se tromperait en pensant énormément à un éléphant …), même si c’est la mode de Paris (il faut quand même bien dire que la Grande Nation a encore un peu faibli depuis Grouchy, surtout de la tête, même si on parlera encore de ses cadors et de ses épées dans cent ans et si rien ne sera perdu tant qu’elle conservera la Légion d’Honneur le sens de l’humour que le monde entier nous envie, même les Britanniques, les Californiens et autres Grecs supposés plus spontanément, voire génétiquement, créatifs et progressistes #InRealLife, sinon toujours pour les scénarios de leurs films).

En attendant, on devrait quand même arrêter un peu de regarder pousser la croissance ailleurs et la déforestation se relancer un peu partout sans faire grand chose dans notre jardin, parce que si ça continue, ça va finir par causer des crispations climatiques, voire des indignations des jeunes ou même des nervoussbrèquedaones électoraux d’un peu tout le monde même si notre démocratie est moins rouillée que celle des Grecs : il n’y a pas besoin d’être sorti dans un grand corps d’école d’administration de l’intérêt général pour comprendre que le problème est au moins aussi sérieux qu’une augmentation de l’âge de la retraite des vieux chômeurs en vieille France ou une réduction du taux de subvention des études des djeuns en Nouvelle France.

Parce que si on laisse le temps continuer comme ça, on va vraiment avoir du mal à faire revenir des vedettes sur le tapis rouge à Cannes, même après la crise en France, même quand Canal+ aura les moyens d’embaucher de vrais présentateurs.

Parce que si ça continue comme ça, on aura vraiment du mal à filmer de vraies stars sur les marches, et pas seulement pour cause d’exil fiscal durable.

Parce que si ça continue comme ça, il va falloir que ça change (de préférence avant le déluge) ! C’est ce qu’on (se) dit sur Twitter, en tout cas.

Let’s Wait for the Sun with a Coffee this Morning 😉 w/ Enya « It’s in the Rain » – http://www.facebook.com/caf … ♫ http://blip.fm/~1bhkn0

Présidentielle en Egypte : les bureaux de vote sont ouverts http://huff.to/K9HePD Retweeted by Renaud Favier

L’Europe se réunit à Bruxelles pour parler de la croissance et de la Grèce http://bit.ly/LBDo4y  Retweeted by Renaud Favier

Débat en plénière commence avec rapport de @AnniPodimata: taxes sur les transactions financières. Suivez en direct http://ow.ly/b4bRF #ep RT by R Favier

Les ministres du gouvernement #Ayrault priés d’utiliser Twitter avec prudence http://lentreprise.lexpress.fr/tiny/32774 Retweeted by Renaud Favier

Les 11 députés des Français de l’étranger, ça va introduire du changement à l’Assemblée Nationale ou des parachutés et notables as usual ?

Le film sur Kerouac à Cannes va peut être permettre de parler d’autre chose à la TV que du coiffeur de Brad Pitt ou des soirées de Beigbeder

#Facebook à 31$ : la valorisation de la boite a perdu 19 milliards en 3 jours … Il en reste plus de 80, ce n’est pas encore Pechiney …

Le monde irait mieux si les frigos américains distribuaient du café chaud plutôt que des glaçons https://renaudfavier.com/http://pic.twitter.com/RXM3pGdz  View photo

Renaud Favier, le Journal est sorti de presse! http://bit.ly/dQneRc

This year the Festival de Cannes celebrates Brazil as its “special guest country”. >Find out more: http://www.festival-cannes.fr/en/article/59357.html RT by Renaud Favier

2 mains invisibles au travail derrière étudiants dans la rue à #Montréal et action #Facebook sur les marchés http://wp.me/pJjbe-4H9

#Facebook in Wall Street and students in #Montréal are both obviously manipulated by invisible hands, so what ? http://wp.me/p27ovB-dD

Les manifs de djeuns au Québec ne sont qu’indignations d’enfants gâtés, bien sûr, mais c’était pareil en mai 68 à Paris … http://lnkd.in/cy4nPk

Inutile de s’inquiéter parce que Facebook ne vaut plus que 93 Mds $, mais les manifs à Montréal ne sont pas à négliger http://lnkd.in/cy4nPk

Finger, Moon and Invisible Hand(s) at Work in Montréal … http://wp.me/p27ovB-dD

La cour des grands, ce n’est pas très différent de la petite école ou de l’université, finalement … http://fb.me/1PZdGjI8e

C’est dommage de ne pas faire une escale à Montréal sur le chemin du retour en vieille France http://wp.me/pJjbe-4H9

Lancement réussi de Space X, fusée privée pour compte de #NASA : nouveau pas ou grand bond dans la longue marche vers nouvelles frontières ?

* * *

Et maintenant ? En attendant le changement de temps (ou le café), on peut e-lire un eBook préconisant entre autres de cultiver son jardin (sans sous-estimer les mots et maux de la politique française et les soucis du développement démocratique durable et quelques autres sujets), sur http://www.youscribe.com/renaudfavier/, surfer sur un blog garanti sans pieds mouillés ni parapluie intemperstif sur https://renaudfavier.com/ ou  “liker” un café offert par la maison sur http://www.facebook.com/cafe.matin.paris.

          
          
         
           
       

RF 23 Mai 2012.

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Environnement, Humour, International, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s