L’hiver arrive en octobre, maintenant, en France : à la bonne heure !

Back to basics and KISS (Keep It Simple, Stupid !) : Über-Carpe diem, c’est dimanche, et on a une heure de rab’ (ce qui ne sera pas du luxe pour remettre quelques pendules à la bonne heure !). Et ne pas perdre une minute, on ne sait jamais de quoi demain sera fait, maintenant.

Avec un peu de bonne volonté et de souvenirs de cours de Français, on peut trouver ça assez poétique, de suspendre un instant le vol du temps.

En plus, personne ne peut dire que c’est compliqué (ou alors, il faut vraiment délocaliser l’éducation nationale aussi).

Evidemment, il y aura toujours des briseurs de … rêve pour mélenronchonner que le changement d’heure n’est pas écolo, qu’on n’est pas au rythme du soleil et de la rosée du matin, que les vaches laitières et VGE ne savent plus à quoi s’en tenir si l’heure du laitier change tout le temps, que les mômes et Cécile Duflot sont encore plus décalés que d’hab’, enfin que ce changement là n’est pas celui qu’ils veulent parce que sûrement comme d’hab’ c’est le prolétariat qui paye.

En même temps, si on enlevait une heure de plus chaque automne au nom du progrès en marche et des lendemains qui chantent plus vite, plutôt que de revenir en arrière tout le temps, il n’y aurait pas mort d’homme. On perdrait un jour tout les 12 ans, ce qui est moins que quand Raffarin tripatouille les jours pas chômés par les djeuns mais pas payés pour les dvieux, ou vice-versa. Il faudrait juste faire un référendum et trouver un autre nom, parce que « passage à l’heure d’été » en octobre quand il neige partout, c’est aussi crédible que le budget français ou une promesse de politicien professionnel. « L’heure d’été d’hiver », c’est un peu flou, Aubry dirait qu’il y a un loup et qu’elle l’avait bien dit qu’il ne fallait pas faire confiance à Hollande. L’heure d’été indien ? Bon élément de langage. Il faudrait le proposer au gouvernement, ça leur ferait un truc pas plus farfelu que les autres dont ils nous parlent pour organiser un Grenelle ou un référendum ou un groupe de travail, assez électoraliste (1 heure de plus le dimanche tous les 6 mois, c’est top pour les travailleurs, et ça fait plus de loisirs pour les autres aussi et plus de temps de cerveau devant la TV pour les pubeux ), et puis comme ça, en 2017, quand ont aura vraiment une heure officielle totalement surréaliste (sauf à inverser aussi le changement d’heure d’été, il faudrait faire un groupe de travail à Matignon), ça fera un truc pas cher et facile à remettre d’équerre pour les nouveaux prometteurs (honni soit qui penserait que Duflot est une prometteuse immobilière et que les autres zécolos fument du encore plus bizarre qu’elle …).

Alors, autant en prendre son parti avec zénitude, même si c’est un brin perturbant.

Autant prendre la chose avec bonne humeur (contraction de humour et heure ?).

Et de toute façon, ce n’est pas ça qui changera la face de la France.

Du moment que les trains arrivent à l’heure quand même.

Surtout les arrières-trains.

So be it.

De toute façon, on nous l’avait promis, avant, alors c’est normal que ça change, maintenant (même si l’homme du choc qui se transforme en trajectoire, puis en pacte sur la base d’un rapport qui n’existe pas, est en général en retard, comme le rapport Gallois sur la compétitivité et l’avenir qui appartiendra à ceux qui s’y préparent, d’ailleurs).

* * *

J’aime une vidéo @YouTube : « Pink Floyd A Momentary Lapse Of Reason (Full Album) » à l’adresse http://youtu.be/hInblnV0Ot4?a .

Let’s Enjoy Sunday Morning w/ Pink Floyd – « Time » (1973) – http://www.facebook.com/cafe.matin.paris … ♫ http://blip.fm/~1d3070 

J’aime une vidéo @YouTube : « Time – Pink Floyd + Lyrics » à l’adresse http://youtu.be/MYiahoYfPGk?a .

@Nufan14 « Dites … Y’a déjà des vannes sur le changement d’heure qui ont été faites ou je peux y aller ? » – Zyva ! pic.twitter.com/XL1hdtjW   Voir la photo

@_BrunoJones « Cette nuit, François Hollande dira  » Le changement d’heure c’est maintenant !  » Enfin du vrai. » – Et oui pic.twitter.com/bVuOgNhg   Voir la photo

Entre l’arrivée de la neige et le changement d’heure, Jean-Pierre Pernaut doit être tout excité pour son prochain journal. Retweeté par Renaud Favier

@_palix_ « Le chat ne comprend rien au concept de changement d’heure pour l’hiver. Définitivement. » – Et pourtant …pic.twitter.com/TcJn6I82   Voir la photo

Le Président #Hollande passera en quelques heures du congrès des éléphants à un entretien avec les grands tigres http://lnkd.in/3ZVKad 

@robin24h00 C’est quand même dommage que les #geonpi n’aient pas pensé à acheter des éléments de langage avant le « changement’  Afficher la conversation

It is harder to make money from banking. How about marketing ? http://econ.st/SFvtCd  Retweeté par Renaud Favier

« Grand patron », c’est un élement de langage : en fait ils sont de taille normale, c’est les boites qui sont grandes (au standard français)

@leJDD « Sondage : grands patrons, ces mal-aimés – #JDD – http://www.lejdd.fr/Economie/Entreprises/Actualite/Sondage-les-grands-patrons-ces-mal-aimes-571845 … …  » – Leurs boites sont grandes, eux sont de taille normale

Über-Carpe diem, non seulement c’est dimanche, mais il y en a une heure de rab’ ! http://wp.me/P23x32-9I   Voir la photo

Les lève-tôt qui ont 1h. à tuer cause changement d’heure peuvent lire « #Compétitivité 2012″ (V3 du 21 octobre 2012) sur http://www.youscribe.com/catalogue/livres/ressources-professionnelles/competitivite-2012-v3-du-21-octobre-2012-1822197 …

ShareButtonTwitter: Le dopage, c’est mort. Sauf pour réussir sans travailler, avec impact mais sans choc (de #compétitivité)

La mauvaise nouvelle, c’est que demain dure 25 heures … La bonne, c’est que c’est dimanche pic.twitter.com/3VgohDMn  Voir la photo

Attention, si on part à la même heure que d’habitude demain pour la messe, on n’échappera pas à la quête … pic.twitter.com/fz1mVhTp  Voir la photo

Bon, le discours de Martine #Aubry @ #CongresPS, gentil prêchi-prêcha #PS à la sauce clientéliste, rien que de très prévisible, on éteint TV

Oui, la contraception gratuite pour les mineures, c’est bien comme mesure clientéliste #PS p. les élections des 5 années à venir #CongresPS

C’est dommage que Ségolène #Royal occupe le siège de Présidente de l’internationale Socialiste, Martine #Aubry y serait très bien #CongresPS

Non madame Aubry, Louis Gallois est un haut fonctionnaire, très grand commis de l’Etat, dirigeant, mais pas un chef d’entreprise #CongresPS

#Aubry @ #CongresPS : « C’est pas facile d’être de gauche et droit » – Bon élément de langage … sur le papier. Sinon, « de gauche & tordu » ?

Il faudrait recycler les stocks de produits dopants confisqués sur le Tour de France pour les congrès de partis politiques & autres Grenelle

Armstrong restait « normal » et inoffensif, même en overdose. Alors que certains traders & autres VIP … #drogue http://viadeo.com/s/fatKQ 

Pour une #compétitivité sans choc, ni effort, ni travail, ni trajectoire, ni rapport #Gallois, je ne vois que le dopage … http://wp.me/pJjbe-5Bj 

Dopage & Drugs : il y a comme un French Paradox à sanctionner Lance Armstrong p. l’exemple en plein débat sur la dépénalisation du cannabis … http://wp.me/pJjbe-5Bj 

C’est très paradoxal d’interdire le dopage dans le spectacle sportif mais de le tolérer dans les autres … http://fb.me/1jAtEvJYC 

Le dopage, c’est mort. Sauf pour réussir sans travailler, avec impact mais sans choc (de #compétitivitéhttp://wp.me/pJjbe-5Bj 

J’aime une vidéo @YouTube : « Jimi Hendrix Experience – Live in Stockholm 1969 (HQ) [Full Show] » à l’adresse

J’aime une vidéo @YouTube : « Jimi Hendrix – San Diego ’69 [Full Concert] » à l’adresse http://youtu.be/VVyImbyiM1I?a .

Bref, déjà le salon de l’auto #Paris était ambiance congrès de croque-morts, mais #CongresPS Toulouse, c’est la nuit des morts-vivants #PS

* * *

Sinon, si on apprécie de pouvoir faire une mini grasse-mat’ cool le dimanche et qu’on n’a rien contre une heure de libre une fois par an, mais qu’on ne veut pas rater l’occasion de voir le paysage d’en-haut sans terminer dernier de la course parce que le monde et les concurrents avancent très vite ou en dehors du jeu parce qu’on n’a pas vu les règles changer, et qu’on sait lire même quand il n’y pas d’images, il y a bien sûr la version 3 de « Compétitivité 2012« , e-publiée le 21 octobre, mais si on y trouve des phrases de moins de 140 caractères en dehors des titres de chapitres, c’est qu’il y a encore des erreurs de ponctuation, parce que le monde tel qui est réellement, des affaires ou pas, est en train de devenir un sacré sac de (têtes de) noeuds de serpents emmêlés, difficile à décrire en notes ministres d’une page en deux parties de trois paragraphes chacune avec introduction circonstanciée copiée-collée de la note au prédécesseur du ministre et conclusion politiquement correcte mise à jour en fonction des derniers chiffres et des instructions du ministre, dûment validée par trois niveaux hiérarchiques de chacune des administrations concernées, deux pour les administrations se croyant concernées et un pour les autres dépendant peu ou prou de l’un ou l’autre des étages de l’hôtel des ministres de Bercy où se décide la trajectoire de compétitivité globale sans choc ni couronnes pour le rapport Gallois, mais avec vraie justice fiscale, socialisme réellement humaniste, EELVisme incontestable de façade, économie de moyens plus que de paroles et éléments de langage, désir de réciprocité à l’avenir et de donnant-donnant immédiat mais par et pour certains plus que par et pour les autres, toussa-touça et qui va piano va sano e lontano ma e pericoloso sporgersi, comme on disait en conclusion d’un chapitre intermédiaire d’un précédent rapport officiel sur l’efficacité du modèle français pour l’emploi durable et l’innovation coopérative, ou vice-versa, juste pour voir si quelqu’un lirait le texte entre l’introduction et la conclusion (la réponse était connue d’avance).

RF – 28 octobre 2012

Quoi qu’il en soit, qu’on soit, ou pas, fan de Jimi Hendrix (auquel cas, cliquer sur les images du billet, elles mènent toutes vers Jimi à Woodstock, San Diego, Stockholm ou ailleurs) très impatient de pouvoir lire « Compétitivité 2012 » et/ou enfin savoir si Louis Gallois préconise de libérer la croissance des entreprises en France et de rembourser un peu de dette avant la hausse des taux et la baisse des prix du gaz de schiste maintenant, ou ne voit aucun espoir pour le made in France, ni trajectoire de sortie d’une peine incompressible de 5 ans pendant laquelle on en pourra que regarder la pluie tomber en écoutant au mieux les interviews de la jolie et très disciplinée socialiste élue députée de la circonscription d’Europe du Nord, au pire les éructations de Mélenronchon s’il ressort de sa cure de désaddiction aux micros ou les sorties de Chevènement qui est hélas (pour lui et ses quelques fidèles grognards) de moins en moins convaincant quand il sort de son logement social pour jouer les vieux sachants devant les micros, sauf sur la Corse et les Porsche (le film avec cabriolet noir eu début, gris à la fin, est assez réussi, on verserait presque une larme pour les avocats sous le choc et pour Porsche qui doit avoir du mal à convaincre des clients français « normaux », avec toutes ces affaires, mais la république bonne fille mère de FR3 Corse offre aux citoyens français de Corse encore mieux avecl’itw en rime d’un lyrique poète ventru genre le commentateur des matchs de foot qui sait tout le dimanche à la TV) … plus ou moins officiellement consommateur de produits pas encore dépénalisés pour les gens normaux et autres résidents fiscaux exemplaires, nostalgique des seventies en général et de Sylvial Kristel dans « Emmanuelle » en particulier communicant, ou journaliste politique (la différence, c’est que le premier peut s’acheter une Porsche à 30 ans en écrivant très mal sur ce qu’il ne sait pas du tout même pour des gens sans importance et des électeurs qui ne sont pas obligé de (savoir) lire et se fichent des éléments de langage du moment que Zlatan marque, qu’il y a de la bonne musique gratuite mais pas trop d’Auvergnats qui secouent les gradins quand même, et de la bonne beur pas trop chère aux meetings, et que les manifestants ne brûlent pas leurs voitures à eux, tandis que le second ne peut s’acheter une Porsche que discrètement, vers la soixantaine s’il n’écrit pas ce qu’il sait et qu’il en sait des vertes et pas mûres relevant au moins du code pénal, voire de la déontologie personnelle, sur des gens très importants avec des amis d’un commerce aisé mais pas totalement blindés côté tribunaux, voire justice plus expéditive -et d’ailleurs pas nécessairement moins injuste, murmure-t’on en ville-) ou consommateur de littérature érotique, ou porno-lignt, voire carrément hard (nb que si on achète ça sur internet ou par carte de crédit dans une librairie, n’importe quel avocat du divorce pas trop demeuré et manquant d’humour trouvera de quoi alimenter son dossier et faire augmenter son bonus de résultat), juste nouveau lecteur connecté très, voire trop normal, rat de bibliothèque à l’ancienne, amateur de belles lettres, esthète des éditions rares, gastronome de l’odeur du vieux papier et des annotations manuscrites, furtif consommateur de SAS ou de Max Gallo, pervers boulimique de littérature sud-américaine ou de vieux poètes morts du monde d’avant-hier, aveugle préférant le braille (aux braillards ?), grand routier ou cadre passant la moitié de sa vie en réunions condamné aux livres audios, ou pas, si on peut porter un Kindle et si on sait télécharger sur Amazon, on peut emporter une bibliothèque électronique entière pas nocive pour le neurone dans sa poche pour les vacances scolaires ou les RTT de Toussaint. Quelques échantillons en cliquant sur les icônes.

        

Si on a un SmartPhone plus ou moins de fonction et/ou si aime bien avoir partout avec soi la tablette à plus grand écran genre iPad ou Notebook dont on bénéficie comme avantage en nature réservé aux hauts potentiels (mais que sinon peut s’acheter à la FNAC tant qu’elle vend ça entre les aspirateurs automatiques made in China et les présentoirs pour bestsellers érotiques made for desperate housewives qui ont arrêté de suivre « Plus belle la vie » parce que c’était trop intello, ou chez Surcouf pour faire plaisir aux vendeurs qui étaient toujours sympas avant la triste fermeture définitive, quitte à coller un logo de la boite derrière pour ne pas passer pour un blaireau en réunion de service mais à pouvoir cacher l’autocollant dans le train ou l’avion avec le protège-écran si la jolie voisine préfère les hommes un peu libres), on peut également lire online ou télécharger plein de livres électroniques sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4). Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
        

Et si on préfère lire ce qui est gratuit, rapport à l’argent, ou parce qu’on en fait une question de principe, ou parce que c’est la crise, par exemple, on n’a qu’à cliquer sur les icônes ci-dessous pour télécharger des livres électroniques, mais pas tristes, à l’oeil.

       

Et puis, si on est vraiment fanatique du commerce extérieur français qui ne s’est pas tellement amélioré depuis que la nouvelle Ministre achète des sacs à main made by France à l’étranger pour doper les chiffres de l’export en mouillant elle-même le chemisier, ou passionné par la compétitivité des entreprises françaises avant les éléments de langage des conseillers en communication de Montebourg ; le rapport Gallois ; le Plan Hollande au XXIè siècle, ou si on a un peu besoin de se documenter sur le sujet en mode un peu “think different” pour son boulot ou ses études, on peut aussi e-lire gratuitement sur le sujet en cliquant ci-dessous.

          

Le bonus de saison (pas d’angoisse, cliquer sur l’image est sans danger de tomber sur un rapport sur la compétitivité sexuelle, une version plus ou moins clandestine ou rivale de « Fifty Shades of Grey », un powerpoint sur la trésorerie des petites entreprises individuelles et autres auto-entrepreneurs, ou une vidéo sur le commerce d’objets en cuir manquant d’humour sauf pour les blagues fiscales).

* * *

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Humour, Pause Café, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’hiver arrive en octobre, maintenant, en France : à la bonne heure !

  1. Ping : Il va falloir passer au vélo (et à l’heure) d’hiver | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s