Ah ! la glorieuse incertitude du sport professionnel en France …

Qui aurait parié que les Verts feraient plier, sinon le gouvernement, le PSG ? On rappellera à toutes fins utiles qu’en République Démocratique Française, les compagnes et familles de joueurs ne sont pas autorisées à miser, de même que les supporters morts ne votent pas, en général.

Quel fidèle supporter inconditionnel du PSG aurait imaginé que la vieille danseuse d’un milliardaire breton même pas bling mettrait les fesses rouges au jeune, viril et musclé  Zlatan-Qatar-Paris-Europe-Monde-Football-Club, en jouant une mi-temps entière à 9 sympathique prolos du foot voyageurs en tram et sans gardien de but contre 11 conducteurs de voitures de sport survitaminé(e)s (la vérité oblige à signaler qu’un des joueurs du PSG a été vu sortir du parking du stade d’entrainement en monospace made by France, début novembre) et tous l’excellent public du Bois de Boulogne ?

Qui aurait pensé que les méritants forgerons de Saint-Etienne auraient (et manqueraient en laissant Evian-les-Bains leur remonter 2 buts en seconde mi-temps, comme des chèvres) une chance de prendre la tête du championnat devant les milliardaires de Paris, Marseille et Lyon plusieurs décennies après la retraite de l’Ange Vert et de Robert Herbin, la disparition de Manufrance et la fin d’un monde et de la mode des cheveux ? (Bien sûr, il aurait fallu mieux finir le match et gagner la partie, mais c’était déjà un peu pareil du temps des poteaux carrés et des traversées du désert avec folie des grandeurs et caisses noires du maudit après.)

Qui aurait pensé que les glorieux clubs de Montpellier prendraient l’eau comme ça alors que le sport subventionné par les héritiers de Saint Georges Frêche avait l’air aussi solide que l’économie flamboyante des régions autonomes du brillantissime voisin ibérique tant que la fête continuait, aussi bien arrosée que le gazon des stades, golfs et autres mauditudes. (Bien sûr, il eut fallu que la fraiche continuât à pousser abondamment autour des stades en béton.)

Qui l’eut cru, qu’il y aurait encore du suspense pour le match Copé-Fillon dans les arrêts de jeu (mais pas d’arrêts de « je », et et d’aucuns qui seraient d’humeur un brin gauloise malgré la pluie et les temps qui n’incitent pas la lune à sourire, pourraient oser risquer de se faire honnir, voire hennir,  par les supporters de l’UMP manquant le plus d’humour en se demandant s’il n’y aurait pas eu un peu de jeu de vilains et comment sera (commencera ?) le jeu demain …).

Evidemment, il y a des supporters qui croient que les Trente Glorieuses sont devant nous (normalement, ce sont des militants PS du courant DSK qui avaient lu le bouquin de campagne de Karine Berger, mais on en trouve dans d’autres tribus gauloises) et qui continuent à s’entrainer pour refaire le match contre le Bayern comme au bon vieux temps du Mur de Berlin.

Evidemment, il y a encore des supporters qui croient aux lendemains qui chantent et qui continent à se préparer pour le mariage pour tous comme au bon vieux temps des promesses de campagne et des reconversions d’avant le chômisme et les critiques sur le régime des intermittents du spectacle et les privilégiés des sports professionnels, y compris les vrais sports.

Evidemment, il y a encore des supporters qui n’ont pas compris que ce qu’on pouvait fumer avant sur le bord des terrains n’est plus licite, mais que ce qu’on n’a pas encore le droit de fumer sur le terrain maintenant sera bientôt dépénalisé (si les sondages y incitent) pour éviter le risque de patakès après les 3èmes mi-temps, et qui continuent à fumer n’importe quoi, n’importe comment, n’importe quand, n’importe où, avec n’importe qui devant les caméras avant d’aller jouer, voter, whatever smokes.

Il y a même des supporters qui rêvent encore de défilé en décapotable (made in France) sur les Champs-Elysées en cas de défaite avec les honneurs, maintenant. Mais ça, c’est normal, tout les politiciens professionnels et leurs militants pensent que les sportifs ne meurent jamais (quant aux cheveux, il y a un groupe de travail sur le sujet au Sénat, les supporters de Copé n’excluant pas de déposer un recours en cas de défaite, étant constaté que le sportif Fillon a plus de cheveux que son sportif adversaire pourtant bien plus jeune, et qu’il pourrait se poser une question préalable sur une éventuelle rupture d’égalité).

Bref, il y a match aujourd’hui en France (hier, c’était amical au rugby, et ça n’empêche qu’on soit content d’avoir gagné avec la manière contre les Pumas, c’était un jeu de grands enfants à Nantes, ça n’a pas empêché quelques professionnels parisiens et strasbourgo-bruxellois de faire le voyage, quitte à compenser carbone pour les vrais écolos, et c’était ridicule au foot). Que le me(s) meilleur(s) gagne(nt,) et vae victis et toussa-touça, mais pas que, parce que le sport professionnel est devenu bien plus compliqué que ça, et  comme l’essentiel n’est plus de participer, mais de chanter que tout le monde sera gagnant plus tard comme en 81 (ou en 14, ou en 36, ou en 40, ou en 68 etc…), même les supporters les plus militants, et vice-versa, ont du mal à suivre … leurs champions chanteurs (honni soit qui penserait aux militants et cadors EELV dont on se demande, ou pas, ce qu’ils fument ou aux supporter du Larzac qui rejouent à fumer dans l’herbe à Nantes, rival national du Saint-Etienne épopesque des années Manufrance, mais c’est une autre histoire).

Et surtout, allez France ! Allez (voter) les Bleus !

Ceci écrit, c’était plus fun au bon vieux temps des primaires des Soviets, on devait mettre un euro (c’est dans l’ordre des choses, voire presque « normal » que les gauchisses taxent), mais c’était toujours moins cher qu’un billet pour un match de sport et on pouvait aller voter sans être supporter officiellement inscrit. Et puis les twittos avaient l’humour moins crispé.

* * *

Bon, pour les ceusses qui vont à la messe en essayant d’arriver entre la quête et l’hostie, c’est le moment d’arrêter le café et d’y aller

J’oubliais de vous twitter : on a retrouvé une fille vivante dans un coffre de voiture en Allemagne, et il y a quelques guerres de-ci, de-là

Ceci twitté, quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, on ferait mieux de ne pas lire n’importe quoi http://cestalire.wordpress.com/ 

En même temps, que peut-on espérer d’un 18 novembre à Paris l’année du Dragon en pleine crise mondiale de tout ? http://wp.me/s23x32-novembre   Voir la photo

En France, quand on tente un Woodstock avec des musiciens, c’est les Vieilles Charrues ; avec des politiciens c’est #NDDL #EELV http://wp.me/p2464d-dG 

Yes, #France is voting again today, and the French will talk next week. But then, they may start working before holiday http://wp.me/p23TvS-jM 

No, #France is not sinking, neither at bay. But it’s not thinking, nor at work, either. Not yet. But change may come http://wp.me/p27ovB-tJ   Voir la photo

Avant, la politique était un sport professionnel (très) viril mais (assez) correct comme les autres. Mais c’était avant http://wp.me/pJjbe-5JV   Afficher le média

Avant, à droite, il y avait des « rénovateurs » et des étoiles filantes (genre Yade ou la judoka). C’était avant. Maintenant, il y a #NKM ?

Sinon, que #PS ne se réjouisse pas des divisions à droite (adroites ?), un(e) adversaire pas trop mal accompagné et fédérateur est possible

Quelqu’un @ #UMP pourrait-il confirmer que vainqueur et vaincu rallieront bien #NKM pour 2017 et que les caciques les + moisis dégageront ?

Bon, comme j’économise 1 Euro car #UMP n’organise pas son truc comme #PS quand j’avais pu voter #Valls, je mettrai 1 cierge de + à St Joseph

Bref, en sport professionnel français, le rugby est compétitif, le foot bizarre, le hand pas clair et la politique en retard d’une guerre

Si les courants #UMP avaient d’aussi bonnes web agencies que #PS, ils auraient ouvert leurs « primaires » p. doper leurs fichiers de prospects

Si les militants et caciques #UMP s’étaient mobilisés autant pour la présidentielle (et si #Fillon s’était présenté), #Hollande aurait perdu

Quant au #football, que dire d’un sport où #PSG perd vs 9 Rennais sans gardien et Saint-Etienne rate le coche comme à Glasgow en 1976 ?

Pour en revenir aux vrais sujets, bravo aux bleus, et aux Argentins, qui ont offert le résultat, le spectacle et l’engagement hier #rugby

Ce qui est pratique pour les notables #UMP, c’est qu’ils pourront faire le même discours d’allégeance @ TV quel que soit le vaincu ce soir

Renaud Favier : France & Facebook is out ! http://paper.li/f-1291892687 

U are what U read (or write), et le samedi, on a un peu plus de temps libre pour lire, en général http://wp.me/p2LP8P-2A   Voir la photo

Ce qu’il faut savoir sur ce qui s’est passé à #Paris depuis que les journalistes de @TheEconomist ont écrit leur brûlot http://wp.me/p27ovB-tJ   Voir la photo

Let’s Wake Up w/ Hot Coffee & « Sunshine » by Heaven – http://www.facebook.com/cafe.matin.paris … ♫ http://blip.fm/~1d8z7j 

Let’s Get Sunshine w/ « Jamaica Farewell » by Harry Belafonte (Live Carnegie Hall) – http://www.facebook.com/cafe  … ♫ http://blip.fm/~1d8z6s 

Bref, l’écolocosme vert tombé de chaise mais voulant conserver fauteuil rouge / maroquin soutient les opposants @ #NDDL http://occupyvousdefrance.wordpress.com/2012/11/17/larzac-2-0-ou-flughafen-xxie-siecle-a-notre-dame-des-landes-les-deux-probablement/ … 

#NDDL, beau cas de communication politique et leadership tendance agitprop 2.0 http://lnkd.in/m2pfJu 

Bref, les écolocrates seront au baroud d’honneur médiatisé contre l’aéroport de Nantes #NDDL http://fb.me/1o2Mn9GWC 

La (sardine) SNCM bouche-t’elle toujours le port de #Marseille hors saison légale des grèves ? #France #compétitivité http://wp.me/p2464d-dp   Afficher le média

Le trafic d’influence, un service à la personne compétitif sans même avoir besoin d’une petite niche fiscale #France http://wp.me/pJjbe-5JV   Afficher le média

_Bercy_: Faire de l’export une priorité pour les entreprises (Ministère du commerce extérieur) http://bit.ly/S2AhSX … http://j.mp/XNm3dR   Retweeté par Renaud Favier

La réponse du gouvernement français à « The Economist » http://echo.st/511322  via @LesEchos – par NVB, l’égérie de la génération tchatche #PS

* * *

Renaud Favier – 18 novembre 2012

Quoi qu’il en soit, qu’on soit, ou pas, en route pour l’after de la manif’ anti-toukivapa du week-end à Nantes (celles de la semaine contre l’économie kivapa en Europe, ça n’a pas l’air d’avoir trop cartonné, à part un peu à Athènes et Madrid mais là-bas c’est business as usual depuis que les rois sont nus et que les gens normaux galèrent pour mettre de l’essence dans les 4/4), en train de se préparer un sac à dos pour un dimanche au vert sous plus ou moins de brouillard selon qu’on est au Nord ou au Sud de la ligne de démarcation, ou de se brosser les dents avant de prendre le métro ou un truc du genre pour aller à la messe, au bistrot avec les journaux et une TV, ou au bureau de vote UMP, ou les 3 et plus si affinités avant la semaine des Guignols et le journal de la blonde craquante de Canal+ à l’heure qui était avant celle du déjeuner familial dominical, mais c’était avant plein de changements … si on peut soulever un Kindle et si on sait télécharger sur Amazon, on peut emporter dans sa poche une bibliothèque électronique entière pas nocive pour le neurone ni pour le dos, maintenant. Quelques échantillons en cliquant sur les icônes.

        

Si on a un SmartPhone ou un hybride moderne, on peut également lire online ou télécharger plein de livres électroniques sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4). Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
        

Et si on préfère lire ce qui est gratuit, rapport à l’argent, ou parce qu’on en fait une question de principe, ou parce que c’est la crise, par exemple, on n’a qu’à cliquer sur les icônes ci-dessous pour télécharger des livres électroniques, mais pas tristes, à l’oeil.

       

Et puis, si on est vraiment fanatique de l’entrepreneurship et du commerce extérieur français qui ne s’est pas tellement amélioré depuis que la nouvelle Ministre achète des sacs à main made by France à l’étranger pour doper les chiffres de l’export en mouillant elle-même le chemisier mais ne commente plus trop les chiffres mensuels dans les médias ou le cloud, ou passionné par la compétitivité des entreprises françaises avant les éléments de langage des conseillers en communication de Montebourg ; le rapport Gallois ; le Plan Hollande au XXIè siècle, ou si on a un peu besoin de se documenter sur le sujet en mode un peu “think different” pour son boulot ou ses études, on peut aussi e-lire gratuitement sur le sujet en cliquant ci-dessous.

          

Le bonus de saison (pas d’angoisse, cliquer sur l’image est sans danger de tomber sur de la propagande pour ou contre l’aéroport de Nantes, l’opposition à l’aéroport de Nantes, la manif contre l’aéroport de Nantes, l’instrumentalisation de l’aéroport de Nantes ou le greensurfing en général, moins encore sur l’actualité des sports professionnels en France).

* * *

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Humour, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s