Paris enneigé … so ouate !

DSC_0867-1024x682 - BB Paris 2013

On peut trouver joli le crachin glacial qui s’éternise fin février à Paris. Si on aime un peu de neige sur les toits et dans les jardins publics, mais qu’on doit sortir et qu’on n’aime pas trop partager le terrain avec des mômes en luge, des motos angoissées ou autres chicanes mobiles.

I_love_Paris_neige

Non pas qu’une vraie chute de neige sérieuse serait vraiment contrariante, hormis pour les  experts en climat qui avaient parié beaucoup d’argent sur une météo printanière, mais ça dépend quand même un peu de où on gare sa moto …

Paris Neige Crédits You - Le Parisien

Evidemment, si on vient aux Champs-Elysées pour les Césars au Fouquet’s en taxi depuis l’aéroport, ou si on passe d’un tapis rouge à l’autre pour choisir la couleur de son cabriolet avec chauffage de cou et de siège au show-room d’en face, la neige à Paris, on adore.

Paris 22 février 2013 4 Renaud Favier

Si on trouve une place pour acheter un bonnet et une écharpe dans une boutique ouverte le week-end et qui accepte la carte bleue, on ne va pas mélenronchoner juste parce qu’il faut monter un peu le chauffage dans la bagnole et que ça doit être mauvais pour le bilan carbone (non content de pomper de la puissance moteur alors qu’on en a tant besoin pour zyvéviter bryamment entre la place de l’Etoile et le Périph’).

Paris 23 février 2013 2 bis Renaud Favier

Et puis si on pousse jusqu’à l’avenue de la Grande Armée pour vérifier si les vendeurs de motos ont encore des gants chauffants, des casques à visière dégivrante et des pneus à pointes en stock, on peut garer son bolide rouge sur le trottoir entre deux flocons, pas de souci.

Paris 22 Février 2013 6 bis Renaud Favier

Bref, il faudrait vraiment être de mauvaise foi, tendance protesto-contestataire pour le principe, pour râler contre la neige en hiver à Paris. Surtout que, franchement, si on n’est pas VIP (very important parisien) exilé ou protégé, on a d’autres sujets de contrariétude, d’autres motifs réels et sérieux de préoccupationite …

Paris 22 février 2013 5 bis Renaud Favier

Anyway, ce qui est « so ouate ! », à Paris, qu’il vente, pleuve, ou neige, qu’on circule à vélo, en métro, en moto, ou en auto avec ou sans chauffeur, c’est qu’on peut toujours trouver un endroit où se garer pour (se) faire (ré)chauffer le coeur et/ou la carte bleue, même le dimanche.

Paris 23 février 2013 1 bis Renaud Favier

So ouate !

Renaud Favier – 25 février 2013 – Café du matin à Paris

PS : Paris sera toujours …

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, International, Musique, Pause Café, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Paris enneigé … so ouate !

  1. Ping : La neige à Paris mi-mars, maintenant ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s