Jusqu’ici, la guerre économique ne va pas trop mal en France. Mais si l’Italie lâche l’Euro(pe) …

Gendarme de Saint Tropez

Tant que l’ennemi archaïque complote au Sahara ou dans les Landes, que l’anti-France de la malbouffe rumine entre Bucarest et Bruxelles, et que les adversaires de notre belle déconomie spéculent à l’Ouest, tout reste … « normal ». Mais si Rome chute, ça pourrait se compliquer …

Gendarme à Saint Tropez

Ach, la guerre, gross Malheur toujours (pour presque tout le monde, même s’il y en a pour lesquels c’est plus dur que pour les autres, et si en général ce sont plutôt les djeuns qui en prennent plein les dents), la guerre économique, gross Katastophe pour la France (et Kolossal Rigolade à Berlin, même si en Allemagne aussi les djeuns ont un peu de mal à trouver un ascenseur social en ordre de marche, du café avec vue à prix d’ami, et un appart social bien isolé pas squatté par un politicien provincial ou conservé par des RAT (Rolex-Audi-Truffes) tant que les prix montent parce que les spéculateurs manquent d’imagination) et les déclins des Empires, c’est aussi triste que Venise sous la pluie après Carnaval, l’exil fiscal des gens qui ont de l’humour ou une agence de com’ politique à Paris sans stagiaires : http://bestcoffeeinparis.wordpress.com/2013/02/26/frenchonomics-france-and-competitiveness-the-trainee-syndrome/

Gendarme-de-saint-tropez

Renaud Favier – 26 février 2013 – Café du matin à Paris

PS : ceci twitté, ne pas faire confiance à Rome, ce serait comme confondre Sophia Loren dansant un Flamenco et Berlusconi en bunga-bunga http://www.youtube.com/watch?v=Op8IwfMRZCE

PPS : et puis, la France en a vu (et même gagné, parfois) d’autres http://www.youtube.com/watch?v=bjieKryYbq8

En tout cas, qu’on soit émotif comme de Funès ou aussi flegmatique que Sophia Loren, il vaut mieux en lire, de toussa-touça de maintenant à Paris, Rome et quelques ailleurs, et notamment « Frenchonomics » dont la version gratuite en PDF sortie le 25 février est téléchargeable sur : http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/actualite-evenements/frenchonomics-2015790

Frenchonomics Small

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Frenchonomics, Humour, International, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s