C’est le moment de sortir … le calendrier de l’Avent. Entre autres …

Je ne veux inquiéter personne, moins encore promettre des choses impossibles, mais je souhaite … un heureux mois de décembre en décembre aux gens que ça intéresse de finir 2013 avec humour raisonnablement optimiste et lucidité pas trop triste dans les 31 jours à venir.

Correcteur ...

Je recommande à tous d’aller faire un check-up avant qu’il ne soit ridiculement trop tard, et que les médecins pas partis se ressourcer après les réveillons ne soient débordés début 2014 à cause des indigestions, coups de froids et autres gueules de bois maousses-costaudes, et de mauvaise humeur à cause des blaireaux qui (se) conduisent n’importe comment et font tomber les cyclistes plus vite et mal que les cheveux d’un énarque politicien professionnel sachant lire les vrais sondages.

Débordé !

Je recommande à tous de (re)commencer à faire du sport, avant qu’il ne soit trop tard pour les statistiques personnelles de 2013.

Bon décembre

Je recommande à ceux qui n’aiment pas les repas de famille de Noël et Nouvel-An de se trouver un coin tranquille ou attendre discrètement le 1er janvier.

Calme ...

Vraiment !

Je recommande aux chats de ne pas jouer avec le sapin de Noël, cette année, ou ils risquent de finir à la casserole entre la crise et la prudence des dindons désireux de passer l’hiver, même au frais !

Gaffos !

Sérieusement !

Je recommande aux ours de toutes espèces amateurs de Noëls blancs de profiter du bon temps pour les batailles de boules de neige et les glissades volontaires à la saison de Noël, tant que ça dure et qu’il n’y a, ni norme internationale d’interdiction, ni réchauffement climatique dépassant les bornes pendant que les écoloratchiks font leurs fiesta de fin d’année (la semaine dernière, c’était le sommet mondial annuel de l’environnement, à Varsovie, et le Président de la République avait envoyé son ambassadeur plénipotentiaire Nicolas Hulot, même TF1 n’a pas jugé nécessaire d’en faire causer Claire Chazal, et les journalistes et officiels ont boudé parce que ce n’était au bord de la mer dans un pays chaud où acheter des cadeaux de Noël rigolo comme avant à Rio, Cancun ou Durban).

Lucidement, hélas.

Je n’ai pas besoin de recommander aux politiciens professionnels de profiter de la bonne humeur des Français à l’approche des fêtes pour les caresser dans le dos et leur promettre n’importe quoi avant la fin de la bonne humeur de la trêve des confiseurs (si seulement on pouvait avoir une grève des cons aussi …) et la guerre électorale de début 2014 où tous les coups (et les cons ? tiens « élections », ça sonne comme « eh ! les cons », amüsich, nicht ?) seront permis, voire préconisés par les cons…eillers en communication politique et en bon usage des sondages et autres malversations.

elephant

Evidemment.

Karine Berger, Déconomiste officielle

Je recommande à tous de profiter de chaque minute de cette fin d’année comme si ça devait être la dernière (minute, année, whatever works), parce que personne ne sait ce qu’on nous promettra en 2014, ni si on aura un Noël Blanc l’année prochaine, moins  encore si on aura encore du chauffage abordable (pour les cheminées, les déconocrates sont en train de tenter de les interdire, pour faire d’une pierre plein de coups, d’abord un écran de fumée pour cacher les méfaits du diesel, ensuite pour donner un os à ronger à l’écologisme primate, enfin pour employer des graveurs de textes législatifs, permettre aux élus de discuter d’un sujet qu’ils connaissent et/ou comprennent tout petit peu pour changer, et continuer à ronger consciencieusement les racines de la société française), le droit de fêter Noël, et la possibilité de se réunir en famille (et de trouver des trucs pour les cadeaux et les repas dans les magasins) si les transports, le secteur agroalimentaire, les commerces et autres  continuent à disparaître encore plus vite que les tigres libres, les grands singes vivants (les politiciens, c’est hélas une espèce privilégiée, la scandaleuse exception qui confirme la triste règle),les librairies rentables, et les saumons comestibles.

Be Happy

Carpe diem en décembre, et parlez d’amour plutôt que politique, it’s later than you think.

Renaud Favier – 1er  décembre 2013 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Café du Matin

Net Land Art  Mad in France        Frenchonomics            Compétitivité 2012 couverture

RF

* * *

Piano ma sano ...

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Pause Café, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour C’est le moment de sortir … le calendrier de l’Avent. Entre autres …

  1. Banino dit :

    Ce ci explique cela 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s