Profession(s) : Tanguy de la République

Tanguy

Avant, Tanguy, c’était une BD de Pilote (Mâtin, quel journal !), avec un héros sauveur de la République des Gauloi(se)s, comme Astérix, mais en plus cocardier, et avec Obélix moins enveloppé. Maintenant, c’est le nom générique des politiciens à vie sans aucune obligation de travail.

tanguyetlaverdure10

Maintenant, il en a des palanquées qui jouent dans l’équipe nationale PS (et dans tous les clubs régionaux, municipaux, intercommunaux, départementaux, cantonaux et autres restes du millefeuille). Harlem Désir est le plus médiatiquement 1% visible des cumulards permanents d’emplois plus ou moins fictifs aux rémunérations bien réelles de ce club un peu en perte de vitesse chez les vieux chômistes pas encore retraités et les djeuns futurs chômistes durables, mais toujours aux premières places du championnat de Gaule de la bienpensance sous weed et très apprécié de la plupart des intermittents des divers spectacles parisiens.

blog-politique-harlem-desir_3a0jf_1egleo

« Et ouais … moi ministre (ou presque) de la France (de) maintenant et (gros) salarié de l’UE ! » –

Il y en a, dans le club PS (à ne pas confondre avec les clubs de supporters du PSG, quoique ça se discute quand on voit la tribune VIPoliticiens les soirs de match au Parc des Princes qui nous gouvernent …) qui sont sur le banc de touche, mais que ça n’empêche pas de toucher les primes d’anti-jeu, et d’avoir des représentants bien salariés au comité d’entreprise national (on appelle ça « Assemblée Nationale », ou « PolitBuro Elargi » maintenant), des joueurs détachés dans les instances les plus supérieurement rémunératrices de l’Union Européennes des Politiciens professionnels, et des apparatchiks placés dans les fromages républicains, Sénat pour les uns, représentation de l’Elysée le plus loin possible pour l’éternel mal peigné de TF1, préparation de Rio+23 pour les sous-doués promus en placard doré genre les Harlem Désir de #EELV.

Hulot Bové EELV

Et ouais, si t’es toujours écolopparatchik après 50 ans, tu peux te payer une Rolex par mois avec les indemnités du fromage républicain et/ou Européen garanti jusqu’à ce que mort s’ensuive, zéro boulot, zéro présence obligatoire, juste un passage à la TV de Paris avec maquillage bio et greenwashing light de temps en temps

Il y a une petit minorité bruyante de sous-Tanguy über-rebelles avec photo du Che dan sla chambre comme à 12 ans et drapeau rouge entre les dents comme avant la Glasnost, agités autour du bruyant Tanguy Maxi-Mots ex ministre PS, ex-Sénateur de gauche encore pas loin de la normalitude, ci-devant citoyen député européen du Front nationaliste de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, du genre moins à gauche qu’Arlette Laguiller et Krivine (ou leurs remplaçants), moins à droite que l’autre Front nationaliste de Droite, mais déjà trop à gauche pour être invité aux brainstormings à Solferino, au thé à l’Elysée les jours où l’occupant provisoire à titre gracieux n’a pas 5 à 7 en scooter ou petit break au Mexique en Air François One avec les habitués du pèlerinage de la Roche de Solutré et ceux des glaces et boissons américaines gratuites à l’université d’été du Medef, ou au happenings du ministre de l’inculture du moment sponsorisés par les Inrocks et Télérama.

Jean-Luc-Melenchon-a-Montpellier

« Et ouais, au Parlement Européen, c’est 10 000 net zéro boulot, zéro présence, et tu peux même embaucher 2 potes à 5 000 zéro impôts comme la Le Pen de l’autre Front nationaliste et tous les apparatchiks et recalés des partis nationaux en France »

Aux droites, les champions du grand oral permanent et de la pré-retraite dés l’entrée en politique professionnelle vont des Le Pen Tanguy entre soi, aux Kosciuscko-Morizet Tanguy de grand-père en petite fille, en passant par les Chirac Tanguy en famille politique avec Maman grognon et Papa gâteux, les centraux en famille décomposée, les Tanguy prodigues essayant de monter leur petite entreprise politique personnelle sur subventions du contribuable, et les porteurs d’eau et de casseroles de tous âges avec godillots transmis de père en fil(le)s et maillot toujours siglé, mais jamais trop mouillé. Le champion toutes catégories, du côté droit du terrain de jeu, c’est le Vieux Grand Escogriffe, qui a casé depuis longtemps ses mômes en politique professionnelles et autres fromages pour Tanguys de Tanguys, pourrait depuis des décennies se la couler douce entre Tanguys rien qu’avec ses jetons de présence au Conseil Constitutionnel, et devrait passer plus de temps dans le château d’Estaing (Aveyron) qu’il a pu racheter en 2005, histoire d’y accrocher aux murs tous ses diplômes de Tanguy Exceptionnel, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Confrérie de l’Avion Renifleur, Double Idiot Utile d’élite de la Haute Chiraquie et de la Basse Mitterrrandie en bandes organisées, Grand Maître de l’Ordre du Grand Dindon Velléitairement Littéraire et Inutilement Matheux de la République des Chasseurs d’Afrique, toussa-touça et plein de breloques plus ou moins méritées héritées, d’épées rituelles plus ou moins aiguisées, et de chapeaux plus ou moins portés, encore.

200807060066

Et ouais …

On a les Tanguy cumulards qu’on élithérite mérite, dont on médit, mais qu’on réélit … et qu’on réélira bien entendu dés que l’occasion (et la bande habituelle de Tanguy plus ou moins d’occasion recalés de la politique nationale, rejetons et/ou protégés par les bar(b)ons de la République, ou apparatchiks de PME politiciennes subventionnées, sans activité nationale mais ayant trouvé le chemin de la bonne soupe à Bruxelles, avec option choucroute garnie à Strasbourg) se présentera, aux élections Européeenes (sur listes à la proportionnelle intégrale, il suffit de bien choisir sa région électorale et de négocier une place éligible pour être élu(e) par les godillots sans même devoir aller serrer des paluches, déblatérer devant des désoeuvrés dans des bistrots, ou perdre son temps à motiver des dépressifs colleurs d’affiches) pour commencer.

eric-berger-sabine-azema-et-andre-dussolier

« Tu sais, j’ai (encore) voté pour (un) Tanguy aujourd’hui » – « Ah Ah Ah ! Toi aussi ! »

 Et ouais …

Renaud Favier – 12 avril 2014

PS : Je dis ça, je twitte rien … http://www.youtube.com/watch?v=crPhOL-ddrw

PS 2 : Ah ! l’exception culturelle … http://www.youtube.com/watch?v=5HEpeioTZPk

PS 3 : Mieux vaut en (sou)rire … http://www.youtube.com/watch?v=GbBeqhdiBgY

* * *

tanguy-2001-01-g

« Tu sais, je vais encore voter pour (un) Tanguy » – « Et ça ne te dérange pas qu’il vive en Chine et n’ait jamais bossé ? »

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s