Quand (la nomenklatura de) Air France prend les passagers en otages, je pense au pont aérien de Berlin …

Crédit : Aurel

Crédit : Aurel

Un scribouillard nazi (non, pas Goebbels, un obscur théâtreux, mais Adolphe a souri, alors les communicants ont copié-collé) a offert une douteuse postérité à la phrase : « Quand j’entends culture, je sors mon revolver » …

Moi, c’est quand je vois les avions d’Air France à, voire sous terre, que ça me fâche.

a380-air-france

C’est un peu bêtement pavlovien de ma part, parce qu’il est possible, sur un malentendu, qu’un mouvement social(iste) des chevaliers privilégiés du ciel soit légitime, ou au moins le reflet par procuration d’une grogne populaire pas dénuée de fondements, comme les prises d’otages de travailleurs normaux par des cheminots syndiqués. Et puis, pour une fois que ces gens-là ne font pas ces choses-là en saison d’examens, de rentrée de vacances bien méritées ou de départs en congés payés, ce serait justice de leur en savoir gré, d’être solidaire avec nos camarades damnés du ciel chauffeurs de bus des airs, d’essayer une dernière fois d’aimer Air France.

greves-cout-economie

Crédit : Chappatte

Mais non, je n’y arrive pas, je suis viscéralement, presque sensuellement ému par le ciel (bleu, forcément bleu), l’avion (blanc, forcément blanc), la liberté d’aller au bout du monde et de profiter comme un vrai milliardaire d’avant l’avion pour tous du « plus bel endroit de la terre », comme nous le racontait Air France avant de consacrer son budget publicité à un show pour Happy Few nostalgiques au Grand Palais …

Air France Corporate

Alors une grève des pilotes d’Air France, quels qu’en soient les motifs publics ou réels, et les objectifs officieux ou affichés, je ressens ça comme une tentative de castration avec sodomie simultanée par une bande organisée de gens de tous sexes et genre en uniformes (les filles n’ont qu’à penser à une excision forcée par des barbus sales de tous sexes en gang-bang, avec viol collectif pour imaginer le sentiment), c’est un peu comme le blocus de Berlin par les Soviets en 1948-49, ça contrarie.

Blocus Berlin

C’est un peu comme tous les murs que des totalitaristes et autres intégristes construisent pour entraver les Libertés en général, la Liberté de circulation en particulier. C’est contrariant. Le 16 septembre 1979, deux familles s’échappèrent d’Allemagne de l’Est en survolant le « mur » à l’aide de montgolfières cousues en secret à la machine à coudre, ça a sérieusement contrarié les totalitaristes … http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/16-septembre-1979-spectaculaire-evasion-en-montgolfiere-de-deux-familles-d-allemagne-de-l-est-schon-15-09-2012-1506691_494.php#xtor=CS1-31

Passage du MurVoler, c’est (vouloir, pouvoir) être libre, c’est aussi simple que ça.

1961

L’être humain est fait pour (vouloir toujours, pouvoir parfois) s’envoler, et c’est bien.

air_france_ad_fall_2008_4

Saints Mermoz, Guynemer, Latécoère, Guillaumet, Exupéry … priez pour nous, là-haut …

Renaud Favier – 16 septembre 2014

air-france-faire-ciel-bel-endroit-terre-l-smhren

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Quand (la nomenklatura de) Air France prend les passagers en otages, je pense au pont aérien de Berlin …

  1. Patrick dit :

    Oui Renaud, bien sur, tu as raison. mais en repensant à l’éditorial du Monde d’hier soir, il faut reconnaitre que le désir de low-cost des clients est désormais total: voitures, assurances, aciers, essence, trains, meubles, maisons, jouets, vacances, telecoms, textiles, etc. Oui, certainement, la grève des pilotes d’AF est une grève de la peur d’être délocalisé (au Portugal, en Roumanie, en Irlande ou ailleurs), comme (presque) toutes les grèves qui minent la France depuis 15 ans. Alors si efffectivement la grève des pilotes n’est pas justifiée, aucune grève ne l’est.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s