Le Rafale de Dassault pourrait décoller à l’export, vers l’Egypte

rafale-pyramides

Crédit : Dassault Aviation : Photo P Robineau

Des journalistes pas trop désinformés en général commencent à penser très fort que les négociations menées tambour battant entre l’Egypte et la France pourraient se conclure dans les jours qui viennent par un premier contrat export pour le Rafale.

13683208-rafale-discussions-bien-avancees-mais-pas-conclues-avec-l-egypte

Crédit AFP – Photo K Sahib

L’Egypte achèterait deux douzaines d’avions, plus quelques bateaux (les langues narquoises se demandent si les deux frégates ne seraient pas celles en principe destinées à la Russie) et l’armement qui va bien avec tout ça, pour un petit 5 milliards d’euros à ce que croient savoir les observateurs « avertis ».

La France souhaiterait, dit-on dans les couloirs des ministères concernés par la vente de matériels de guerre et la nouvelle diplomatie économique de maintenant (en bref, Bercy, le Quai d’Orsay et la Grande Muette, pour l’intendance, plus évidemment Matignon et l’Elysée pour la stratégie et les flonflons), renforcer la capacité de l’Egypte à jouer pacifiquement son rôle historique de modérateur au Moyen-Orient compliqué (entre la Turquie sous laquelle déjà repointe l’Empire Ottoman, l’Iran dont rien ne permet de penser qu’il aurait mis un bémol à ses ambitions nucléaires, la Libye en mode amok, le binz en Syrie et les péripéties d’en Iraq après la chute de Saddam, c’est vraiment compliqué, surtout qu’on ne doit se fâcher ni avec les vendeurs d’hydrocarbures, ni avec les client(e)s des bijoutiers de la Place Vendôme), non sans jeter un petit gravier dans le Mare Nostrum des marchands de canons américains.

Le Monde, dont les grandes et petites oreilles sont accrochées à tous les murs de ministères, croit savoir que l’affaire est dans le sac, bien que le journal de Serge Dassault n’ait pas encore poussé le « cocorico » réglementaire http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/02/10/l-egypte-approuve-le-contrat-rafale_4573455_3234.html

La Tribune annonce la signature du contrat pour la Saint Valentin http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20150211tribdf478d948/rafale-en-egypte-signature-en-fin-de-semaine.html

L’AFP fait sonner le clairon http://www.boursorama.com/actualites/rafale-une-vente-a-l-export-cruciale-pour-dassault-et-la-france-7b323ad782942bd4a1fe34dd53793918

France Inter prend le parti d’en sourire http://www.dailymotion.com/video/x2gr1ba_le-billet-de-charline-le-rafale-un-jean-claude-dus-toujours-a-deux-doigts-de-conclure

Inch Allah.

Renaud Favier – 11 février 2014

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Compétitivité, France, Frenchonomics, International, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Rafale de Dassault pourrait décoller à l’export, vers l’Egypte

  1. Ping : Première vente du Rafale à l’export, pour 24 appareils à l’Egypte ? | Compétitivité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s