Les ceusses qui n’ont pas réservé chez le fleuriste se préparent des nervousse brèquedaone #SaintValentin

Love Saint Valentin

L’amour est un art d’exécution, comme le ski (honni qui ironisera qu’un dérapage se paye toujours cash, avec une femme comme en slalom), le patin à glace (honni qui « pas comme rouler un patin à un glaçon » y pense …) ou la crêpe au sucre (honni qui « agadou, dou, dou … » y chantera).

Reno – 12 février 2015

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les ceusses qui n’ont pas réservé chez le fleuriste se préparent des nervousse brèquedaone #SaintValentin

  1. Ping : C’est Saint Valentin, et alors ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s