It’s 2.012, Stupid ! #Occupy vous (aussi, mais « pas que ») de #Renault #Tanger

Si on aime les citations (qui ne se valent pas toutes, sorties de leur -con-texte), on peut penser très fort à Churchill le jour de l’inauguration de l’usine Renault au Maroc. En tout cas, une certaine idée de la Franc(ophoni)e économique est à Tanger aujourd’hui. En danger ?

Ceci dit, ce n’est pas d’hier que l’usine Renault est en construction et qu’on a vaguement l’impression que certains grands projets économiques français au Maghreb ou ailleurs ne sont pas absolument exemplaires entre leurs dommages collatéraux sur le « produire durablement en France » (sur l’environnement, ràs, la France est quand même parmi les moins mauvais élèves), l’impact sur la dette publique (et le AAA au final) du financement de la compétitivité (en principe, celle de la France) via l’aide au développement et les inévitables compensations genre transfert de technologie, don de know-how, intermédiation de réseaux commerciaux etc … Ce n’est pas que ce soit désespérant, c’est juste #InRealBusinessLife entre France et Maroc 2.012.

Ce n’est pas d’hier qu’on a vaguement l’impression que la règle de la guerre économique moderne sur le territoire français n’est plus trop celle des travailleurs immigrés francophones pas chers à Billancourt et alentours malgré les charges sociales et des épiciers marocains ouverts tard le soir en centre-ville malgré la réglementation du petit commerce, et qu’un vraie-fausse « Renault » made in oucestmoincheretplussouple va cannibaliser ses cousines encore « made in France » aussi vite et fort qu’un salarié de centre d’appel délocalisé éradique l’emploi en France ou qu’un politicien en campagne instrumentalise un dîner (très) chic à Paris ou un pince-fesse-champagne au Maroc (et surtout s’il n’est pas invité ou placé à une table excentrée), et se vendre comme des petits pains aux français qui ont encore besoin, envie et les moyens de s’offrir une voiture normale genre qui va d’un point A à un point B sans mettre en danger la vie de ses passagers ou de ceux des véhicules roulant à vitesse légale entre les panzers, crise ou pas crise. Ce n’est pas que ça soit désespérant, c’est juste #InRealBusinessLife en France et au Maroc 2.012.

Ce n’est pas que ce soit d’hier qu’on a vaguement l’impression que le mal-logement des rapatriés de la décolonisation n’est plus trop le principal problème économique du ministère de la ville en France et qu’une partie des logements vacants à Paris appartient à des français émigrés au Maroc ou ailleurs avec une certaine idée du patriotisme économique, parce que l’immobilier y est moins coûteux et a plus de caractère non seulement qu’autour de la Place des Vosges, mais également qu’à Bruxelles ou Genève. Ce n’est pas que ça soit désespérant, c’est juste #InRealBusinessmanLife en France 2.012 et si on voulait faire un « bon mot » on dirait que les lingots d’or sont juste passés de sous les matelas à sous les Djellabas (là-bas, où l’on bosse ou où l’on pompe du pétrole, mais ailleurs où la fiscalité est plus douce).

Ce n’est pas que cela soit d’hier qu’on a vaguement l’impression que les donneurs d’ordres « français » (ça se discute un peu quand on analyse les actionnariats, mais en même temps il y a aussi des petits investisseurs et des administrations 100% gaulois dans les tours de table) en France exigeant de leurs sous-traitants des prix et une réactivité incompatibles avec le petit livre rouge du code du travail pour leurs enfants de la patrie. Et que les « français » (ça se discute un peu quand on analyse leurs actions et réactions) au patriotisme économique patenté proposent via internet une délocalisation en « formule attrayante » avec « coûts de facteurs de production compétitifs » et « encouragements fiscaux et douaniers », entre autres. Il ne sert à rien de désespérer, ou d’utiliser le vocabulaire un rien anachronique de certain député des Antilles en service commandé électoral, de certain sénateur de l’Ouest parisien en lutte jamais finie contre les Soviets ou des protestationnistes à la mode en ce moment, mais il vaut mieux avoir une vision lucide de #InRealFrenchBusinessLife avec certains excellents français aux semelles de vent mais pas très poètes en 2.012.

Ce n’est pas qu’il y ait grand chose à ajouter aux diverses auditions sur l’avenir de l’industrie automobile en France en commissions parlementaires télévisées ou autres rassemblements d’experts médiatiques : les très professionnels portes-parole de Renault et leurs non moins professionnels détracteurs ont épuisé les éléments de langage et les téléspectateurs les plus motivés sans les convaincre de grand chose sinon que le dialogue social en français est un art complexe et que si on n’est pas (directement) actionnaire de Renault ou salarié bénéficiant du tarif « collaborateur » et quand même un peu moralement incité à ne pas acheter une DS ou un Peugeot, ni fanatique des panzers, ni militant de l’hybride made in Japan ou adepte du Velib’ à quatre roues et qu’on a les moyens d’acheter une voiture assemblée en France, c’est encore possible et ça devrait durer plus que la vague de froid mais il ne faut pas trop compter sur une augmentation de la prime à la casse ou du bonus écologique dans le contexte budgétaire, même en saison de promesses électorales.

Mais rien d’aussi nouveau que la DS sous le soleil Euro-Méditérranéen, sinon une zone économique spéciale à Tanger avec infrastructures ultra-modernes, port aux meilleurs standards européens et bientôt gare TGV aux portes de l’Union Européenne, dont les optimistes (rappel : un pessimiste tempéré est un optimiste mieux informé mais ça ne le rend pas plus heureux, ni nécessairement plus riche au prix des anti-dépresseurs) peuvent toujours espérer qu’elle sera un catalyseur de changement pour Bruxelles et Paris comme celles du Hinterland de Hong-Kong le furent pour Pékin et Macao (on pourrait ajouter Berlin et Shanghai mais c’est comme pour le couscous ou les voitures, ce n’est pas toujours meilleur avec plus d’options, juste un peu plus cher).

Mais la vraie question #InRealBusinessLife en 2.012 est de savoir si le vrai danger pour le futur de l’économie française est l’inauguration d’une usine de véhicules low-cost au Maroc par un groupe franco-japonais encore un peu public mais coté en bourse, d’un peu de délocalisation collatérale de quelques PME-PMI sous-traitantes françaises supplémentaires plus ou moins accompagnées par l’écosystème franco-marocain spécialisé, ou d’un hiatus assez préoccupant entre un art de la guerre économique à la française fondé sur les deux piliers de l’exil fiscal en zone francophone frontalière et de l’offshoring en zone francophone aux marges Sud de l’Euroland (lire : en direction de la zone Franc CFA …) pendant que des guerriers économiques plus performants à l’international mais moins francophones innovent dans #InRealBusinessLife 2.012 et préparent l’avenir assez différemment en investissant au Sud dans Désertec pour le business et en France pour le plaisir, et en privilégiant plutôt l’intégration de haut de gamme en Allemagne ou l’assemblage sur les plus grands marchés émergents même si on n’y parle des langues pas trop apprises à l’école, même chez les élèves modèles d’Europe du Nord AAA. Sinon, Renault est heureusement présent industriellement en France, au Brésil, en Russie et aussi en Corée du Sud (dont il faudra expliquer à certains commentateurs francophones qu’elle est plus un genre d’Allemagne High-Tech très innovante en Asie que des pays à main d’oeuvre bon marché aux frontières de l’Europe).

Et s’agissant de la linguistique francophone, ce serait intéressant de savoir pourquoi « offshore » est un gros mot dans l’administration française qui parle des financiers anglais, une formule passe-partout chez les financiers français qui parlent anglais, une traduction convenable de « délocalisation » dans l’industrie française qui parle français et un sujet de discours contradictoires chez les politiciens français qui ne parlent qu’en français (et pour la plupart qu’en saison électorale) aux Français à quelques rares exceptions près (Emmanuel Valls à Londres pour les primaires PS, c’était aussi éblouissant que Ségolène Royal sur la muraille de Chine pour la présidentielle il y a 5 ans). Il faudrait en gazouiller sur Twitter …

* * *

Happy … End for This Afternoon 😉 * Whatever They May Say, The End is not always Sad – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a1gpm

#Renault not as bad guy as they say 😉 Renault Clio Advert Song –renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a1go1

#Renault #Tanger # Morocco not as simple as that 😉 Restart / Born Again – « Popcorn » – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a1gnn

Bref : délocalisation #Renault, rapport cour des comptes, sondages, politiciens en campagne et CAC #3400 #France #Paris #business as usual

Rapport annuel 2012 de la Cour des comptes bit.ly/xM7bQ2 #droit #juridique Retweeted by Renaud Favier

@bayrou la cour des comptes dit le même « vrai » depuis longtemps et aucun député, vous y compris, n’en a jusqu’ici fait cheval de bataille In reply to François Bayrou

La prime de 3.000 euros pour l’embauche d’un stagiaire en CDI a été un flop bit.ly/wVYqfq Retweeted by Renaud Favier

Proposition laisser s’apaiser polémique #Renault #Tanger et lire sur excédent commerce extérieur #Allemagne avant twitter sur #compétitivité

RT @DominiqueReynie: Comment le social-démocrate #Schröder a restauré la compétitivité allemande bit.ly/A0fcy3 Retweeted by Renaud Favier

Comme pour l’industrie, nous devons, pour l’agriculture, renforcer nos grandes filières #PME #compétitivité RT by R Favier  from Gevrey-Chambertin, Côte-d’Or

Excellente interview. @lemondefr: « Privilégier les énergies renouvelables pénaliserait notre compétitivité » lemde.fr/zuMPSc” Retweeted by Renaud Favier

Carte interactive : les pôles de compétitivité sur France.fr france.fr/entreprendre/c… Retweeted by Renaud Favier

@VRossoDebord @gim Les éléments de langage « commerce extérieur » sont plutôt sur les PME trop petites pour aller vers pays émergents REply to Rosso-Debord Valerie

Est-ce qu’on peut signaler qu’avec une usine à Tanger, au Maroc, Renault participe aussi à l’avenir éco du Maghreb, indispensable Retweeted by Renaud Favier

Pour Carlos Ghosn, « la marque Dacia n’est pas concurrente de Renault » bit.ly/xNFtaA Retweeted by Renaud Favier

Le problème de Renault, ce n’est pas la Logan… bit.ly/xWnxes RT by Renaud Favier

Usine au Maroc: Estrosi (UMP) accuse Renault de « jouer contre l’industrie française » bit.ly/AdiW4j Retweeted by Renaud Favier

Pierre Lellouche (Gvt) : « Nous avons deux constructeurs de renommée mondiale : @Peugeot et @Renault_Live. » #automobile Retweeted by Renaud Favier

L’ouverture de l’usine Renault à Tanger, source de critiques en France bit.ly/Av0zMN Retweeted by Renaud Favier

Renault inaugure son usine à Tanger sur fond de polémique bit.ly/wzntrB Retweeted by Renaud Favier

Renault inaugure au Maroc une usine dédiée au « low cost » bit.ly/zBofkm Retweeted by Renaud Favier

C’est vrai que ça faisait plus d’un mois que #Roissy n’avait pas été bloqué par une #grève … #France #compétitivité wp.me/pJjbe-3FI

Les étranges recettes de Serge Dassault pour le made in France bit.ly/yOKYB1 Retweeted by Renaud Favier

Blog – Serge Dassault, devant l’UMP : « On ne travaille pas assez en France » lemde.fr/xbaMma Retweeted by Renaud Favier

L’intransigeance républicaine de #Bayrou et NDA contre le « communautarisme » du dîner #CRIF serait + convaincante hors campagne électorale

@dupontaignan oui qualifier de « grand moment républicain » le dîner #CRIF est journalistique, pour autant la République s’honore en y allant Reply 2 Dupont-Aignan

G’nite from #Paris 😉 * w/ Stevie Wonder « Don’t You Worry ‘Bout A Thing » (Live) – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a15b7

« L’alourdissement de la facture énergétique explique 3/4 de la dégradation du solde du commerce extérieur » lnkd.in/RHQAQH

Déficit commercial 69,6 Md€ en 2011. Alourdissement facture énergétique explique 3/4 de la dégradation…: lnkd.in/gw5pDg

« La France enregistre un déficit commercial de 69,6 Md€ en 2011, après 51,5 Md€ en 2010. L’alourdissement de la… fb.me/18X8xOENl

La Tribune un peu en mode « éléments de langage » sur Renault qui a inventé le « produire en franc(ophoni)e »: lnkd.in/52ERP7

Indonesian Sun in Paris 😉 * w/ ANGGUN – « HANYALAH CINTA » – bestcoffeeinparis.wordpress.com ♫ blip.fm/~1a10r2

[Anniversaire !] : YouScribe a 1 an ! Qu’en pensent nos utilisateurs ? > bit.ly/xx4E1K cc @Jan @renaud_favier < merci encore 🙂 Retweeted by Renaud Favier

#Dragon 2.012 n°3 dernier opus en date de la série « Dragon » e-publié dimanche dernier #ebook aux formats #ePub & #pdf youscribe.com/catalogue/livr…

+ de 5000 e-lecteurs pour les 6 volumes de la série Mad in #France sur site français Youscribe de e-publication wp.me/PJjbe-3S #ebook

A lire sur YouScribe : Aider plus efficacement les PME primo-exportatrices (R Favier p. ICC France – 2010) youscribe.com/catalogue/pres…

Net-Land-Art : objet littéraire 2.0 (?) téléchargeable sur #Youscribe sans prendre froid ou glisser sur la neige wp.me/PJjbe-3n6 #ebook

Presque 600 e-lecteurs pour le #ebook Mad In #France n°6 e-publié mi janvier #2012 youscribe.com/catalogue/livr…

400 e-lecteurs en 10 jours pour le #ebook #Dragon 2.012 n°2 (téléchargeable aux formats électroniques #pdf et #ePub ) youscribe.com/catalogue/livr…

500 e-lecteurs pour le #ebook #Dragon 2.012 n°1 en moins de deux semaines youscribe.com/catalogue/livr…

It’s (not only) the #Maldives, Stupid ! wp.me/p27ovB-3r

@partisocialiste@martineaubry « notre tissu industriel n a pas été accompagné par 1 stratégie d Etat »” ah le bon temps de la planification

@Nic l’exil est une vieille tradition chez les affamés de pays pauvres et chez certains bien nourris de #France, chacun ses émigrés…  In reply to Eès

Xavier Bertrand à l’#UMP : « Il faut lâcher les basket des entrepreneurs et leur faciliter la vie. » Retweeted by Renaud Favier

Renaud Favier : France & Facebook is out! bit.ly/g8PTOA

Quoi qu’il arrive ici ou là-bas, avec ou sans #Climate ou #President #Change les #Maldives feront toujours rêver viadeo.com/s/TpMyF

Révolution (de palais) sans morts, météo sans froid, démocratie sans polémique : bon sang (bons sans ?) les #Maldives … lnkd.in/g-q-dU

Renaud Favier, le Journal is out! bit.ly/dQneRc ▸ Top stories today via @amcham_china @jmaphatie

Révolution (de palais) sans morts & météo sans froid, bon sang (bons sans ?) c’est les #Maldives !… fb.me/1dPWqbakh

It’s 2.012, Stupid ! #Occupy vous (aussi) des #Maldives wp.me/pJjbe-3Zq

A few very cool minutes in the Maldives to warm up even in #Paris 😉 * – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~1a0ua0

* * *

© 9/2/2012 – Renaud Favier – (Comp&titivité) – renaudfavier.com – musique !

* * *

Retour vers les autres e-books plus ou moins sur l’avenir en chantant (enchanté ?) de l’environnement urbi et orbi, plus que moins sur le présent de la France Ubu et urbi et souvent avec un rien plus que la dose d’humour noir réglementaire mais tout juste le minimum syndical de respect de la ponctuation et d’autres conventions inutiles du siècle d’avant 2012.

            
            
        

* * *

Retour vers café du matin à Paris qui est un des rares trucs qui ne réserve pas de mauvaise surprise météo ou autre en année 2012 électorale du dragon d’eau (noire), sauf si on espère des discours lénifiants sur l’avenir du modèle français RTT-Amen-Tartuffe-Elite (ça fait “raté”, amusich, nicht ?), des compliments à la génération Rolex-Audi-Truffe (ça fait “rat”, amusich aussi, nicht aussi ?) ou une admiration dévote pour les responsables coupables de la désindustrialisation et autres zexperts en politique industrielle.

 

Please, mind the gap click on the mug for English version.

  

Retour vers un excellent 2012 avec ou sans vraie-fausse délocalisation au Maroc.

 

Et bonne compétitivité parce que même à  Tanger, c’est #InRealLife.

  

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Humour, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s