En France, on n’avait déjà, ni pétrole, ni permis pour le schiste. Maintenant on enterre les idées …

Certains pensent que la #France ne pourra pas rattraper les retards accumulés après des décennies de choix irresponsables, renoncements coupables ou négligences plus ou moins ordinaires d’excellents français normaux mais sous cannabis, Prozac ou tutelle. Ils sont optimistes.

Parce que sans vouloir tourner le couteau (made in Germany ou Japan au mieux si on l’a payé au prix de l’or incrusté de diamants dans un magasin « normal » pas encore remplacé par une fripperie, China ou Vietnam si on l’a acheté dans une boutique de souvenirs dans l’Aubrac ou élu au rayon des cadeaux de Noël d’un distributeur de pouvoir d’achat au détriment de l’emploi en France) dans la plaie des citoyens zélecteurs qui avaient le choix entre faire la guerre économique sans certitude de gagner et sombrer dans la torpeur de palliatifs soins (tiens, ça fait « PS », amüsich, nicht ?), ni inquiéter personne sur l’assez forte probabilité que les taux d’intérêt remontent avant le printemps et que ça fasse comme un choc à ceux de Bercy qui croient à leurs propres éléments de langage sur de douces trajectoires, à celui de l’Elysée qui semble se spécialiser en discours et promesses de pactes plus ou moins contre nature, maintenant que le coup du dialogue social entre notables avec cocktail pour les journalistes au Trocadéro et promesse de Grenelle ou assimilé plus tard a été tiré et que la méthode des « couacs » dont le bruit couvre celui des bottes et canons du monde de l’économie réelle (lire pas celle de Karine Berger et autres déconomistes zélus et/ou télégéniques qui doivent passer leurs journées dans un bureau proche de celui de Cécile Duflot, en rêvant de Trente Glorieuses et autres fantasmes d’éléphants roses en combat électoral permanent) et autres borborygmes de la France qui digère de plus en plus mal les privilèges acquis et/ou se noie en tentant d’échapper au monde réel, n’intéresse même plus les journalistes privés de RTT et autres stagiaires de permanence à Toussaint des agences de lobbying en charge du désamorçage, puis de l’enterrement en lieu sûr, du dossier « Compétitivité », et aux citoyens qui veulent croire que le pire est passé et que comme d’hab’, ne rien faire, ni penser, ni changer, ni oser, ni réparer, ni…ni,  permettra encore une  fois de passer l’hiver en regardant le foot français et la météo à la télé, malgré le changement climatique (tiens, ça fait longtemps qu’on n’a pas vu l’ancien ministre de l’éducation copain de Jospin donner des leçons d’écologie à tout le monde sur les plateaux TV, ni des politiciens réputés écologistes parler d’environnement entre un discours sur le cannabis, une harangue pour le mariage pour tous et un avis circonstancié sur l’héritage, la fraude fiscale ou l’importation de sex-toys bio), les naufrages divers (tiens, on ne parle déjà plus du Napoléon Bonaparte de la SNCM qui bouchait le Vieux Port ?) et autres contrariétés ordinaires (nb que si la cuisine est inondée un dimanche après 2 jours de pluie comme vache qui pisse, ça peut être un bug du lave-vaisselle made by Germany qui lave les couverts à plat et c’est super stylé sinon bien indispensable, maintenant qu’il est fabriqué en Italie ou en Chine comme les autres bien moins chers ; ça peut aussi être un soussaille de la plomberie made in France même si le plomb français s’est transmuté en or, maintenant, à en croire les tarifs du plombier polonais à Paris, mais le plus probable est quand même un défaut d’étanchéité dans le mur entre la cuisine et le balcon, mais mieux vaut « wait & see » si on n’a pas les moyens de commander un rapport d’expert à un ingénieur en chef omniscient genre inspecteur généralissime en placard doré à la Sartorius, retraité doré depuis des lustres mais moralement encore un peu conscient à la Schweitzer, hautissime (tiens, ça fait presque « autisme », intéressich, nicht ?) fonctionnaire comprenant l’allemand à la Gallois, ni de mandater un « machin » genre haut commissariat à ceci, commission sérénissime à ceux-là ou coûteux cabinet de consultants anglo-saxons comme du temps de la RGPP qui devait confirmer ce que la Cour des Comptes écrivait depuis des siècles, ni même d’organiser un café interministériel à Matignon ou un cocktail à l’Elysée avec les notables de la compétitivité qui ne marche pas depuis 40 ans et les journalistes encore intéressés 2 mois et des millions de twits après la date prévue pour la remise officielle du rapport Gallois alors que la guerre économique est perdue d’avance faute de vouloir (pouvoir ?) livrer la bataille de la compétitivité, ou au moins lire les rapports, même plus ou moins téléguidés, plus ou moins écrits d’avance, plus ou moins alibis, voire plus ou moins convaincants (tiens, ça fait presque c… vaincus, pas über-amüsich, si ?)) entre deux vrais-faux « couacs ».

Ceci écrit, tout le(s restes du) monde s’en fiche un peu, que le pays des 1% soit, ou ne soit pas, sous-compétitif avec ou sans dopage, über-optimistisch avec ou sans Prozac, et en retard pour tout sauf les cocktails gratuits avec ou sans champagne, sauf peut-être les Allemands qui apprécient d’avoir des clients de proximité raisonnablement solvables pour leurs panzers diesel et leurs ersatz de foie gras français, de parfums français, de haute-couture française et de fromage français, et des stations d’essence approvisionnées avec du papier propres dans les toilettes sur le chemin des vacances encore deux ou trois ans tant qu’ils n’auront pas généralisé les bagnoles à pile à hydrogène ou décidé de renoncer aux vacances pour leur compétitivité, mais qui se sont déjà tapés à grands frais d’intégrer les ex-cocos d’Allemagne de l’Est et n’ont pas tellement envie de devoir se cogner encore des Länder inréformables de paresseux lobotomisés dirigés par des fonctionnaires et/ou héritiers et/ou rentiers contrôlés collectivement par les membres d’un Parti Titanic (mais sans orchestre, juste swinging DJ Harlem et singing Yannick quand il a le temps), surtout des Länder où on ne parle même pas allemand et où les gens qui parlaient anglais et savaient gérer des boites avant (à vent ?) ont pris le tapis rouge d’escampette depuis un moment (parfois juste après la dernière fois où on a essayé de proposer l’allemand première langue obligatoire au ministère de l’éducation nationale et à quelques autres institutions installées à Vichy parce que les temps étaient mauvais à Paris, mais c’est une autre histoire de France, c’étaient d’autres excellents français pas très doués pour la guerre, ni la Résistance, ou pas).

Anyway, ne pas parler anglais, c’est pire que perdre le fil quand les phrases en français dépassent 140 signes … de ponctuation, et ça peut être une composante de ce vrai-faux problème de compétitivité française dont on parle ces jours-ci à Paris.

Etre dans le déni permanent sur cette histoire de manque de compétitivité et vouloir cultiver son jardin sans tenir compte des réalités comme du temps des études de la promotion Voltaire, ça peut être une composante du problème.

Ne pas soigner cette fixette sur l’automobile et la Chine depuis le voyage de de Gaulle et l’expédition de Ségolène Royal (la doudoune blanche, couleur de deuil, et la bravitude sur la muraille de Chine, c’était beau comme un camion Heuliez antique), ça peut être une composante du problème.

Cette certitude qu’on doit fabriquer en Asie tout ce qu’on ne peut plus fabriquer en France parce qu’on à RTT et que ça polluerait et que c’est moins cher de faire bosser leurs enfants là-bas que de donner du boulot en achetant un avenir aux nôtres, et puis moins fatigant de regarder téléfoot que de vérifier des chiffres de vente, de lire un rapport de marketing ou de regarder le cours de l’Euro sur un écran … même pas des godasses de ski alors qu’on à les meilleures stations du monde ou d’autres chaussures en plastoc alors qu’on a Plastic Valley et sûrement au moins 2 ou 3 pôles de compétitivité et une demi-douzaines de « machins » régionaux et territoriaux qui font des rapports sur le plastique d’hier et d’aujourd’hui (demain, c’est plus risqué pour la carrière, tendance inquiétant pour le moral des électeurs, d’en parler par écrit), ça peut être une composante du problème.

Et puis, la formation permanente, ça ne va pas.

Et puis, le dialogue social, ça ne va pas.

Et puis, la DRH de l’Elysée, ça ne va pas.

Et puis, au niveau des hauts fonctionnaires, c’est pas la joie.

Et puis, au niveau de l’économie, c’est pas la joie.

Et même au niveau des ingénieurs, c’est pas la joie.

Alors, il ne faut pas s’étonner que les voisins nous mettent les fesses rouges et se fichent de nous, en plus.

Alors, il ne faut pas s’étonner que les voisins nous mettent les fesses rouges et se fichent de nous, en plus.

En fait, il faut se préparer sérieusement à ne plus s’étonner de rien, maintenant.

 De rien, même s’il y a des choses dont il faudrait quand même s’occuper un peu.

Vraiment rien, même que des membres du gouvernement twittent sourient encore.

* * *

En direct : suivez dès maintenant mon compte rendu à la presse du Conseil des ministres http://www.dailymotion.com/video/xu30kq_le-direct-de-la-presidence-de-la-republique_news … #PPG

« Les emplois d’avenir, un couac d’avenir? » http://bit.ly/RzW1mY 

Couacs : « Il y a toujours des ajustements quand un gouvernement arrive » (B. Cazeneuve sur BFMTV/RMC). #Cazeneuve #couac

« La presse abuse du mot ‘couac‘ », le nouveau refrain des ministres http://lemde.fr/Tcm59E 

Guillaume Durand sur @itele « ça ne sert à rien pour un porte-parole du gouvernement de s’en prendre aux journalistes » #couac #ONVPSM

Jean-Marc Ayrault et les 35h : les coulisses d’un couac http://bit.ly/TUpL4e 

Ayrault, le couac de trop? http://bit.ly/SfgsXW 

En fait, les membres du gouvernement sont les patrons du COUAC40

#Ayrault : un dernier couac pour la route ! http://bit.ly/PiwEd5  #35h

39 heures : le « pourquoi pas » de Jean-Marc Ayrault fait « couac » http://lemde.fr/Pishi3 Retweeté par Le HuffPost

Couac autour de la semaine à 39h : J.-L. Borloo a dénoncé sur BFMTV/RMC un « désordre invraisemblable » au sein du gouvernement. #Borloo #35h

Nouveau couac sur le retour à la semaine de 39h: « pourquoi pas », dit Ayrault, « non », répond Sapin http://huff.to/Q3pScn 

#Sapin « Je coupe la tête du canard (35h) » @jmaphatie « Il va courir encore » #couac #RTL

Pas possible de ffbacker tous les FF … Mais le cœur y est 🙂 Bisous les loups. Coupé.

#irrespect RT @PJanuel: En #dictatureverte le chili con carne végétarien serait servi tous les vendredis à la cantine à la place du poisson

Situation économique, compétitivité, croissance, Europe : Bourdin direct [BFM TV – RMC] | Pierre Moscovici – Le blog http://bit.ly/TTv9Pg 

« Les instantanés de la semaine »: retrouvez ici l’essentiel de mon actualité: http://www.laurentfabius.fr/post/34350649777/semainestorify … #storify #curation

Salue le professionnalisme des surveillants et le calme des détenus face aux difficultés : #prisons de #Guadeloupe dans la #tempête #Rafael

Chers amis , attention de ne pas confondre ce compte- officiel- et le fake , même nom, même photo. Et non, pas d’ interview non plus sur F2!

« Sur le Net, rien n’est éditorialisé » : Aurélie Filippetti s’explique http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/09/04/la-ministre-de-la-culture-s-explique-sur-la-presse-et-internet_1755524_3234.html … via @lemondefr

Je participe aujourd’hui à l’université d’été du Medef. Je suis venu délivrer un message patriotique au patronat #medef

Le discours que j’ai prononcé hier à #Frangy en Bresse, à l’occasion de la 40e fête de la rose dont j’étais l’invitée http://bit.ly/OsqgNp 

« Les Français attendent des changements rapides. Il faut un gouvernement d’urgence républicaine et d’action immédiate ». http://bit.ly/KH0yQP 

Cette victoire était espérée, attendue et nécessaire. Il était temps, pour le redressement dans l’égalité et la justice!

On a gagné!!!!!!! #FH2012

* * *

Renaud Favier – 3 novembre 2012 – Page facebook Compétitivité – Groupe LinkedIn

PS : on peut s’amuser des opinions de twittos plus ou moins anonymes, télécommandés ou pavloviens, se régaler des avis des journalistes de permanence sur les derniers «couacs», éléments de langage et/ou fuites sur le rapport Gallois, ou préférer le rapport du très notable Haut Machin sur la Protection Social(ist)e, ou ne rien avoir à cirer de la compétitivité en général, de celle de la France fin 2012 en particulier. Sinon, en attendant la V4, la V3 du 21 Octobre du #eBook « Compétitivité 2012″ (pdf, 190 pages) est encore en téléchargement gratuit sur Youscribe (plateforme made in France créée par une jeune équipe de startup sympa) : http://www.youscribe.com/catalogue/livres/ressources-professionnelles/competitivite-2012-v3-du-21-octobre-2012-1822197

Et puis, si on est vraiment fanatique du commerce extérieur français qui ne s’est pas tellement amélioré depuis que la nouvelle Ministre achète des sacs à main made by France à l’étranger pour doper les chiffres de l’export en mouillant elle-même le chemisier, ou passionné par la compétitivité des entreprises françaises avant les éléments de langage des conseillers en communication de Montebourg ; le rapport Gallois ; l’avis du Haut Machin au Financement de la Protection Social(ist)e ; le Pacte Hollande au XXIè siècle, et/ou si on a un peu besoin de se documenter sur le sujet en mode un peu “think different” en dehors du prêt-à-penser, pour son boulot ou ses études ou la conversation au déjeuner dominical ou au dîner en ville du samedi soir, on peut aussi e-lire gratuitement sur la compétitivité et toussa-touça en France, en cliquant sur les images ci-dessous.

         
        
* * *

* * *

PS2 : Cela n’a rien à voir avec le schmilblick, encore que, et ce n’est pas pour m’étonner, moins encore m’indigner un dimanche matin pluvieux (plus vieux ?) que les militants EELVistes et autres apparatchiks de l’écologisme politisé à la française aient pris fait et cause médiatique contre un aéroport sans aucune importance après avoir renoncé à compter les permis de gaz de schiste, les morts de #Sandy en Haiti ou les appels au secours des derniers ours blancs et assimilés, mais c’est un peu consternant de voir tant de gens supposés « biens » et titulaires du BEPC, voire d’un baccalauréat avec mention, mais instrumentalisés par tellement de marionnettistes que ça mériterait une mention dans le Guiness (une Guiness, c’est un autre sujet, surtout qu’on dit que les hommes préfèrent les blondes) regarder le doigt -manipulateur, forcément manipulateur, mais c’est normal et il faut être très sérieusement « différent » limite polyglotte pour penser autrement, genre « think different » ou « out of the box »- de leurs politiciens en campagne plutôt que la lune, non ? Enfin, j’écris ça, je crie rien.

PS3 : sinon, de tout et du reste, il vaut mieux rire, sourire, lire, médire, écrire, décrire, relire, élire, ré-élire, enfin touça-toussa qui ne sert à rien, ne nourrit ni le chat, ni le plombier, ni le percepteur, et agace les politiciens professionnels et leurs supporters, mais fait plaisir à nos psys, nos amis et tous ceux qui préfèrent les blogs gratuits sans prêt-à-penser et avec des images « net-land-artées » aux livres à 20 Euros avec une idée répétée pendant 120 pages en gros caractères, une formule réchauffée  en introduction, une signature de VIP pour la préface et une répétition en guise de conclusion, ou aux élucubrations copiées-collées et vice-versa entre la presse appartenant aux uns et employant les conjoints des autres, et vice-versa, les blogs de conjoints des uns et intégrés dans les überblogs d’ex-conjoints d’autres, et vice-versa, et les comptes Twitter de conjoints, militants, militants conjoints, militants avec joints, militants c…, et autres salariés ou supplétifs de la communication politique, de la politique communication, et vice-versa, le contraire et les restes.

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Frenchonomics, Humour, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s