Résolution du lundi : écouter Gabin avec le café (et vite envoyer les voeux : mi-janvier, c’est vraiment la limite)

Gabin

Quand Gabin causait, en traversant Paris en d’autres temps de France aux moeurs plus moins misérables, où grisbi et loi du plus fort était déjà plus appréciés que justice ou vision, c’était autre chose que du slogan à #manifpourtous ou de l’indignation d’artiste politicien.

Jean Gabin-77308

Il savait qu’il y avait beaucoup de choses dont il valait mieux parler avec le sourire, voire en rire (mais pas avec n’importe qui, bien entendu) …

Renoir_Bergman_Gabin

Même quand il ne disait rien, on comprenait ce qu’il voulait dire (ou pas), d’autant qu’on ne portait pas d’écouteurs à rendre sourdingue (tendance crétin) sur les oreilles toute la sainte journée jusque dans le métro, alors.

Gabin_Belmondo

Mais quand il causait, ce n’était pas pour ne rien dire à tout le monde, juste pour buzzer sur Twitter comme un stagiaire de communicant politique ou un désoeuvré militant plus ou moins rémunéré pour réciter les éléments de langage. Ce n’était pas franchement brutal, mais plutôt pour homme quand même, il faut dire, correct mais un poil viril.

jean-gabin-img

Ceci écrit, il savait parler aux femmes, et même en anglais, quand il voulait être gentleman (pas parce qu’il voulait s’exiler : à son l’époque, l’humeur était plutôt à essayer de revenir ou de survivre en France).

jean-gabin-maintenant-je-sais_3ul9b_1n5el7

Alors même si ça ne se fait évidemment pas de faire parler les morts, c’est peut être une bonne idée d’écouter Gabin …

eGppODY5MTI=_o_jean-gabin-bernard-blier---le-tapanel-suprieur

Quand il nous parle de guerre plus ou moins coloniale, de sable chaud plus ou moins désertique, de défilés et autres passions françaises pour lesquelles les Gaulois ont plus d’enthousiasme que de talent depuis bien avant les Croisades (pour les défilés de mode, le problème de la France du XXIè siècle n’est pas tant le talent qui manque que le travail et la clientèle captive qui ont disparu, tandis que l’argent un peu moins facile à Paris, la drogue toujours plus tolérée dans les salons et le prix de l’immobilier, encore plus suicidaire dans les beaux quartiers que dans les faubourgs moins honorés, ont infailliblement rongé le métier), on devrait plus l’écouter que la porte-parole de ceux-ci ou les porte-flingues de ceux-là …

jean-gabin-et-louis-de-funes-le-tatoue-1968-photographie-categories-principales-collections-d-editeurs-icons-of-the-20th-century.34666786-91983216

Ou pas ?

gueule-d-amour-01-g

Quand il nous raconte de vraies histoires d’hommes pour vrais sportifs qui ne passent pas leur heure de sandwich dans les salles de gym ou les tea-rooms bios pour filles, les jeunes gens de bonnes familles et autres voyous sérieux devraient l’écouter plus que Frigide Barjot et Christine Boutin en duo sur fond musical de Boney M, Berger, Lang ou autres milliardaires rouges sous pseudos sur Twitter, ou tel ou tel post-Gaulliste causant entre deux experts médiatiques internationaux en sociologie des français de France en français, et une journaliste momentanément célibataire entre deux politiciens professionnels, dans le poste pré-internet …

Gabin Delon

Ou pas ?

De Funes Gabin Le Tatoué -1968-09-g

En tout cas, on devrait l’écouter avant de descendre investir son ticket restaurant dans un de ces rades franchisés de l’époque contemporaine où l’on sert du décongelé micro-ondé industriel aussi tristement prévisible que des éléments de langage de militants sur facebook, aussi platement fade que des salades de politiciens expliquant pour quoi ils ne sont ni pour ceci, ni contre ceux-la, mais qu’ils avaient piscine, voyage urgent à l’étranger ou pas la culture de rassemblements populaires en dehors de la saison électorale, et probablement aussi vitaminé qu’un argument de centriste ou un dialogue entre partenaires sociaux partageant le(s) même(s) think-tank(s) sous contrôle d’Etat …

le-president-jean-gabin-dvd-cover-art

Ou pas … ça dépend un peu d’où on en est question résolutions d’après les gueuletons de fin 2012 (et puis question portefeuille, aussi, parce qu’entre la baisse du taux du livret A, la hausse de tout ce qui rapporte directement ou indirectement de quoi payer un supplément de fromages républicains et autres salaires publics avant faillite y compris le taux de découvert bancaire, et ce ne serait pas trop raisonnable de prendre la saucisse avec la truffade, surtout si les harengs pommes à l’huile étaient copieux, si le choux farci est bien servi et si l’île flottante vient avec un poil de caramel -ou pire, si on est dans un de ces gastrotitanics qui ne fait plus d’île flottante parce que c’est de la main d’oeuvre et qui propose arrosage à volonté du baba d’usine au rhum OGM pour se faire pardonner ses offenses à la cuisine française, son usage immodéré de l’huile de palme et le service de thon rouge en voie de disparition aux irresponsables qui préfèrent creuser deux tombes d’un coup de dent, celle d’une espèce menacée pas seulement par les métaux lourds, et la leur, quand ils en ont l’occasion), et puis aussi d’avec qui on déjeune, parce qu’on peut manger de tout, même du brocoli cru ou de la polenta de boulgour light, mais pas n’importe comment, et surtout pas avec n’importe qui …

dole-marcel-louis-de-funes-et-jean-gabin-le-tatoue-1968

Avec tout ça, on ne sait plus qu’en penser, de toussa, et vice-versa …

Small Café 2013

Renaud Favier – 14 janvier 2013 – Bonne et Heureuse Année

Le bonus : le petit salé aux lentilles avec Lino, quand Gabin en cause, on la ferme !

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, Musique, Pause Café, Politique, Voeux, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s