Avec 5 millions de dollars, on n’a plus grand chose de nos jours

Café Coffee

Je dis ça, je dis rien pour ne pas désespérer les gens qui se préparent à aller faire leurs courses de Noël (faut être sacrément blindé, et/ou barré, pour dépenser un mois avant les soldes) ou à gagner au loto, et parce que tout le monde croit qu’on est en déflation, mais maintenant pour 5 millions, on n’a même plus un appart un peu glamour à Paris (un #samsuffitjamais de 200 mètres carrés pour pouvoir accueillir décemment une réunion Tupperware sans vis-à-vis dans un quartier où on peut rentrer à 4 heures du mat’ sans se faire tirer la Mini ClubMan toutes options ou sortir en after sans garde du corps ni devoir louer un Vélib’, ça cherche dans les 3 millions), une villa en bord de mer (avec une piscine crédible et un boulodrome aux normes, compter 1 gros million dans un village sans gare TGV ni concession Béhème à moins d’une heure par les routes de brousse, surtout si on n’a pas de combine pour faire sauter les prunes et qu’on doit lambiner à chaque fois que le détecteur indique un radar), une bagnole qui impressionne un peu les filles à footballeurs ou politiciens des carrés VIP (à part chez Logan, y’a pas un volant avec quatre roues et un système de garage tout seul abordable si on aime l’odeur de l’aérosol que tous les constructeurs mettent dans les caisses plus ou moins neuves) et un vieux  chapeau de Napoléon pour se protéger de la pluie (ça tangente les 2 millions pour le galure vintage modèle Marengo si les étrangers genre Coréens peuvent enchérir par téléphone).

Napoleon

Bref, perso je recommande plutôt un café, pour un petit luxe à Tea Time, quitte à aller le laper aux Champs-Elysées pour frimer et se donner l’impression d’être un petit peu riche.

Ferrari Paris Champs Elysées Luxe

Un petit café http://surlepouceparis.wordpress.com

Renaud Favier – 17 novembre 2014

Allez 2015

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Humour, Pause Café, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Avec 5 millions de dollars, on n’a plus grand chose de nos jours

  1. blueedel dit :

    Cette année plus que les autres, j’ai personnellement été « ulcérée » de voir que les campagnes de noel avait démarré dès la mi octobre et plus farouchement depuis novembre… on pousse les gens à dépenser alors qu’ils n’ont plus que des mouches au fond du porte monnaie… tout devient cher, le plus nécessaire l’est… Hier en regardant qu’un petit bout de brie d’à peine quelques grammes coutait DEUX euros, j’ai repensé au franc français et à tout ce que nous avions perdu en pouvoir d’achat… sans parler ensuite de l’hérésie des impôts….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s