Tsipras, le « Lauvergeon » de la Grèce en faillite ?

Tsipras Juncker 3 juin 2015 Crédit : Thierry Charlier AFP

Tsipras Juncker 3 juin 2015 Crédit : Thierry Charlier AFP

Tsipras est un peu le Lauvergeon de la Grèce : ce n’est pas seulement sa faute si la boite a coulé, et il n’a pas seulement tort de pleurnicher que ce n’est pas en coupant les vivres qu’on prépare l’avenir, même si le « jeûne » est furieusement tendance (la sécurité des voisins de la Grèce, c’est comme celle des gens vivant à moins de quelques milliers de km d’une centrale nucléaire, surtout de bord de mer), et il n’est pas personnellement antipathique, ni idiot, mais sa crédibilité est inexistante et sa présence à la tête de la boutique est toxique pour tout le monde.

1644117_3_a8ba_anne-lauvergeon-ex-presidente-du-directoire_3a5e882b666ce2656dd816dfb00d177b

Crédit : le Monde / Ludovic / Rea

La vision du Monde (que personne ne lit, sauf quelques vieux « Maos » (masos ?) retraités abonnés à vie et à la gazette de l’éna, les conseillers techniques de ministères cherchant à se tirer, et les gamins en prépa ScPo), mais qui reste la Pravda de référence sur la diplomatie dite « économique », sur l’échec des négos entre la Grèce de Tsipras et l’Europe de Juncker (avant, c’était seulement la Prusse le coin des « Junkers », mais c’était avant les victoires prussiennes, de Sedan à Frankfurt, sans oublier Waterloo, dont on ne rappellera jamais assez que c’est un vieux Maréchal prussien qui a fait pencher la balance du côté de l’Angleterre, pour les pires obsurantismes continentaux aux bras du maritimisme anglais contre le meilleur des Lumières) : http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/06/04/la-grece-et-ses-creanciers-echouent-a-aplanir-leurs-divergences_4646778_3214.html

Un point sur la gestion d’Areva par madame Lauvergeon http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/05/13/areva-la-cour-des-comptes-accable-la-gestion-lauvergeon_4415849_3234.html

Quand le rafiot rouillé fait eau dans la tempête, peu importe qui est l’armateur ou qui l’a construit, c’est ballot de choisir un capitaine du genre Podemos à foncer sur les icebergs en klaxonnant, surtout si c’est un navire à propulsion nucléaire chargé de produits dangereux.

Reno – 4 juin 2015

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s