Le #FrenchTech, combien de divisions ? (Sinon, y’avait « 22 (juin), les Tech ! » comme titre)

frenchman_onion

Crédit : The Onion

Le « Top 50 de ceux qui comptent » dans la Tech en Europe est cruelle pour le #FrenchTech, avec en tout et pour tout Laplanche (le gars du prête entre particuliers, pas glamour mais gros business), Granjon (le déstockage sur internet, on en tchatche beaucoup mais la valeur ajoutée par rapport aux soldeurs en hangar est proche du zéro) et les gamins de blablacar, zéro pointé dans le Tech pour la 5ème puissance (d)économique mondiale.

Evidemment, le Financial Time n’est franchement pas francophile, ni même très objectif, twitteront les geeks parisiens …

Le TOP 50 http://www.ft.com/intl/cms/s/2/2b0d5e0c-14f8-11e5-9509-00144feabdc0.html#axzz3dnMwXYrd

Sinon, le verre made in France à moitié plein de startups prometteuses protégées des pesanteurs gauloises et des délires de l’économie socialisée qui ne marche jamais par la bulle de l’écosystème  http://mystartupinparis.wordpress.com

Reno – 22 juin 2016

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Compétitivité, France, Free, Tech, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s