Le monde 2.012 tel qu’il promet : #AAA #99jours #MarathonMan

Le AAA, grosse dent cariée qui a été arrachée. Le patient français a un peu mal au réveil et hait le dentiste car la prothèse est ruineuse et qu’avec sa tête tuméfiée mi-endormie, il a l’air d’une victime de guerre. Les hypocondriaques inventent un syndrome de Marathon Man …

A 99 jours du premier tour de la présidentielle, les zuns et les zotres inscrits au championnat de France des éléments de langage ne manquent et ne manqueront bien entendu (façon de parler, personne ne les écoute sauf quelques vieux communicants politiques à Rolex et Sonotone et des pervers masochistes lecteurs des pages politiques des journaux français éponymes) pas de commentater le non-évènement comme si le score aux législatives (celui qui compte pour le financement des partis pendant 5 ans sur endettement public, avec ou sans AAA)  de leur petite entreprise politique en dépendait. Dont acte, c’est la règle du jeu démocratique et il n’y a aucune raison que ce sujet dure plus que les autres ballons d’essai de période pré-électorale des communicants politiques qui apparaissent dans les journaux du matin et s’effacent après le Soir 3. A part un stagiaire d’Eva Joly qui devrait nous en reparler pour faire le buzz (la buse ?) à Pâques et Emmanuel Valls qui en sortira peut-être un slogan pour François Hollande (pour remplacer celui de 1981 sur « maintenant » qu’il avait plagié de l’autre corrézien en croyant faire du Mitterrand), on devrait vite en revenir aux mor-âneries de saison pour enfants aux dents cariées sur Canal+, popu-démagogismes canal habituel pour adulescents aux dents de sagesse trop longue genre « la démondialisation à visage gaulois » et autres archaïsmes canal historique pour pré-retraités aux dents mal soignées genre « mad(e) in France ». Le marathon électoral est sans danger … pour les marathoniens blanchis (dents blanchies, blanchis sous le harnais, responsables mais pas coupables, whatever works, sauf eux), et autres commentateurs édentés (mais le coq gaulois en a vu d’autres).

De fait, ça tombe plutôt bien que l’histoire du AAA passe aux oubliettes avant le vrai début de la saison 2012 de Dr House des campagnes électorales du canton gaulois et autres défilés sur les marchés de printemps des confréries d’Amateurs d’Andouille à l’Ancienne, dont ça aurait pu gâcher un peu l’ambiance. Tout ça est sans danger, enfin c’est ce qu’on veut espérer parce que quand même à force de faire et dire n’importe quoi comme si le monde ne devait jamais changer, ça peut finir par nuire un peu au AAA.

Et puis ça va couper court aux divagations d’Amateurs d’Affabulation à l’Ancienne et autres djeuns désespérés et travailleurs de l’éducation nationale et assimilés anti-notations qu’il vaudrait d’ailleurs mieux occuper en partageant le boulot et ses revenus, même moins gras qu’avant, plutôt que de les jeter à la rue comme on délocalise les usines pour améliorer le pouvoir d’achat des privilégiés qui ont encore un boulot et l’ordinaire des retraités qui on eu (les dents de ?) la sagesse d’investir dans des actions qui rapportent provisoirement d’autant plus de dividendes déconnectés de toute réalité économique que leurs mômes ont moins de salaire, et toussa tombe bien parce que comme ça ils peuvent payer de la TVA (pas d’impôts, ils sont à la niche ou exilés) pour financer les indemnités du chômisme sans trop augmenter encore la dette dite publique et (re)donner un peu d’argent à leurs mômes pour Noël sans devoir emprunter à des taux prohibitifs par que les zélites ont perdu le AAA à force de faire et dire n’importe quoi.

Evidemment, certains auraient préféré que les agences de notation proposent un quadruple A à l’Allemagne et autres pays sérieux et correctement gérés par des zélites qui ne passent pas leur temps entre les cabinets de conseil fiscal et les officines ministérielles, ou vice-versa. Plutôt que de déclasser méchamment ceux qui achètent de trop grosses bagnoles allemandes qu’ils ne fabriquent pas (les Allemands ne les fabriquent plus trop non plus mais eux ils conservent des emplois et les bénéfices, ils ont une autre certaine idée de la politique industrielle) et dont ils payent le diesel (qui n’est plus trop sous-discalisé mais les cons…ommateurs s’en sont d’autant moins aperçus que la fumée noire ne pollue pas en France et même que notre mazout est bio anti-nucléaire micro-hybride et green et plus EELV encore si affinités avec Solférino et autres fantasmes parachutés depuis que le coq gaulois a plus de dents que les poules du Carlton) en empruntant à gauche et à droite mais surtout aux banques depuis que c’est moins bien vu de se faire sponsoriser les âtes aux truffes par on ne veut pas trop savoir qui via le Luxembourg ou offrir les permis de construire des niches géantes avec vue sur la mer (l’amer tue me …) et autres garages à Porsches en sous-sol par on ne sait que trop bien qui et pourquoi et comment mais il y a présomption d’innocence et autres questions préalables qui sont comme le AAA des trésors des discours de la démocratie française sans lesquels on serait foutus même si on ne mange plus trop de pain blanc parce que la bonne farine est exportée et que de toute façon les bons boulangers sont comme tout les artisans et autres patrons d’entreprises du monde réel hors CAC40, écartelés par une certaine idée de modèle social entre un coût du travail délirant pour préserver les avantages des salariés privilégiés et autres nantis cooptés ou élus et des prix de vente contraints par un pouvoir d’achat sélectivement massacré selon une certaine idée de modèle social pour préserver celui des conducteurs de bagnoles made in Germay amateurs de pains spéciaux avec les pâtes aux truffes. Mais il y a des Vendredi 13 comme ça …

En même temps, ç’aurait été moins pratique pour jouer les victimes de la guerre économique mondiale si Standard & Poors avait reclassé les Allemands, ç’aurait été un peu comme si en 40 des mains invisibles avait déclaré l’Allemagne vainqueur par KO sans combat de la meilleure armée du monde. Ou comme si dans une situation « à la Munich », on avait eu le choix entre la guerre économique et le beurre, qu’on avait choisi d’acheter à crédit du beurre (et d’en organiser le rationnement, mais c’est une autre histoire, de crise de France aussi, ou pas) et qu’on perdrait la guerre économique quand même en attendant les étrangers sur nos plages et quelqu’un (quelques-uns, heureusement) pour oser ne pas collaborer, dire que perdre une bataille n’est pas perdre la guerre (et écrire ses propres éléments de langage, mais c’est une autre histoire de France, avec des guerres pas toujours gagnées non plus, d’ailleurs), comprendre le monde réel et la vraie France tels qu’il sont sans jouer les tartuffes du référendum (quand on disait que toutes les guerres ne peuvent pas se gagner) ou les résistants de la 11ème heure après la bataille, mais on a les histoires de France qu’on mérite et le temps n’est plus à la distribution de mauvaises notes ou au sens de l’humour façon Mongénéral. Ni à l’humour d’énarque ; « à la Voltaire » ; corrézien ; en général, d’ailleurs.

Business as usual, toussa ne change pas grand chose à rien et personne sauf n’écoute les politiciens professionnels qui font feu de tout bois à chaque fait divers en période électorale ou qui font des discours à 8h du matin un samedi alors qu’un genre de Titanic du 21è siècle coule … au large de la Toscane. Le truc dommage, c’est que les 99% de Gaulois soient tellement anesthésiés au pays du 1% que non seulement on nous enlève notre AAA, mais même pas quelqu’un pense que le jour J-99 avant le 1er tour aurait été médiatiquement porteur pour un slogan gratuit moins nul que ceux des communicants politiques à la manoeuvre tarifée pour tel ou tel porte-parole, pour une petite manif’ à la Bastille ou un mini #occupy à la française quelque part genre la Défense comme d’hab’, parce qu’avec le beau temps et les soldes à Paris 2 il doit y avoir quelques caméras de TV pas en train de courir dans les couloirs du pouvoir après les usual suspects des plateaux TV pour un avis circonstancié sur la perte du AAA, étant entendu qu’il suffirait de demander leurs commentaires zéclairés au ministre du moment, à Fiorentino, à Minc, à un syndicaliste honnête intellectuellement et à Jacques Attali pour savoir ce qu’il faut savoir en économisant les batteries des caméras et le temps des auditeurs sans aller interviewer l’arrière-banc des zexperts en eau tiède et marathon médiatique un peu coûteux mais bons pour la crédibilité de la chaîne, politiciens professionnels médiatiques coûteusement conseillés mais gratuits et excellent(e)s pour l’audimat et  Autres Andouilles à l’Anciennes (AAA) plus ou moins financées par tel ou tel lobby qui achète des pages de pub et donc incontournables (by the way, tant qu’à avoir 4 ou 5 millions de chômistes et un paquet d’exilés fiscaux, on pourrait faire un petit lot supplémentaire de AAA sans angoisser les agences de notation et autres prêteurs en avant-dernier recours maintenant qu’on l’a perdu.

« C’est aujourd’hui que je le perds » chantait Brassens dans « Gare au gorille ». Qu’aurait-il écrit sur le AAA ? ).

Sinon, avec ou sans triple A, c’est comme d’hab’, il suffit d’aller voir sur Twitter pour savoir ce qui se passe, c’est sans danger et c’est au même prix et s’il y avait eu un match de foot (fou ?) France-Allemagne on aurait perdu et si le monde arrêtait de changer toujours plus vite on le saurait et si on savait vers où toussa-toussa nous mène, on serait assis plus confortablement que ce soit sur un siège en cuir de 4-4 made in Germany ou pire, sur un botte-fesses dans une étable, sur un Vélib’ ou juste un peu sur le c… quand même, comme la fois où on a perdu la finale de rugby alors que pareil on espérait un miracle et les taxis de la Marne et un MacBook en solde et un discours de Mongénéral à la TV sur un malentendu ou cmme en 2009 contre les Blacks, mais une seule lettre vous manque (dans  Chabal il y a deux « A » …), et tout est plus compliqué in real life sur le terrain.

« C’est aujourd’hui que je le perds … » #AAA #France w/ Georges Brassens – « Le Gorille » – renaudfavier.com ♫ blip.fm/~19mjmv

« C’est aujourd’hui que je le perds » chantait Brassens dans « Gare au gorille ». Qu’aurait-il écrit sur le #AAA ? #France pic.twitter.com/Wl7EZFMT  View photo

« Aïe » à la France mais il valait mieux que l’inévitable perte du AAA arrive maintenant que juste avant le 1er tour lnkd.in/r333ZZ

@BFMTV ce serait mieux d’arreter de passer votre séquence de ce soir sur « effondrement de #Euro  » alors qu’il stagne à 1,27 #crédibilité

Avant le problème de #Allemagne était le cours du Ost-Mark ; maintenant ce sont les taux du Sud-Euro mais #Berlin sait gérer, elle … Retweeted by Renaud Favier

#Melenchon melenronchone 2h sur #France 2 et on perd un A : à suivre après 100 jours de démagogie électorale de tous bords

#France #Europe #Euro dégradés par S&P : l’influence internationale de Sophie #Coignard est considérable mais ce n’est pas une surprise RT by Renaud Favier

G’nite Let’s Talk About S&P & AAA & #France 2morrow 😉 * Elvis Presley – « A Little Less Conversation » – http://… ♫ blip.fm/~19m9c1

G’nite from Paris 😉 * w/ Elvis Presley « Are You Lonesome Tonight » –bestcoffeeinparis.wordpress.com/about/ ♫ blip.fm/~19m96n  View media

A year or two in France … lnkd.in/ivk7Qd

#ATTALI sur @BFMTV « les agences de notation ne sont que des journalistes mieux payés que les autres journaliste » – vachard mais juste 😉 Retweeted by Renaud Favier

#AAA en péril: éléments de langage mis à part, ce n’est ni Waterloo, ni les 100 Jours, vendredi 13 & #France as usual wp.me/pJjbe-3MY  View media

Le #AAA c’est comme le permis de conduire, c’est rassurant pour les autres mais on peut avancer sans #NoSouci #Francewp.me/pJjbe-3MY  View media

Pour ceux qui voulaient lire « Net-Land-Art » avant le 5000ème e-lecteur @Youscribe c trop tard depuis 30 secondes 😉 youscribe.com/catalogue/tous…

A lire sur YouScribe : « Mad In #France 5″ en attendant la sortie de « Le pont tournant de #Paris » et le disque de Greco youscribe.com/catalogue/tous…

Le développement démocratique durable, c’est comme #AAA &#Export ça marche moins bien en #France qu’en #Allemagne youscribe.com/catalogue/manu…

A lire sur YouScribe : « Dégage, 2011 ! » sinon il y a les commentaires sur le AAA mais S&P et #Reuters manquent d’humour youscribe.com/catalogue/tous…

Bercy ne commente pas l’annonce de perte du AAA (S&P Reuters) : on attend les éléments de langage ou le calcul de TVA ? youscribe.com/catalogue/tous…

Le made in #France est aussi mal parti que le AAA chez Standard & Poors mais « Mad-In-France » approche des 1000 lecteurs youscribe.com/catalogue/tous…

#France va perdre le #AAA #CAC40 les 3200 et #Euro le 1,27 mais « Net-Land-Art » aura dépassé les 5000 lecteurs ce soir youscribe.com/catalogue/tous…

Dégaradation de #France par Standard & Poors : pas une surprise mais pas la bonne nouvelle du jour non plus lnkd.in/nBTHWm

#FF @ qui me « like » et me « Follow » mais on n’est pas obligé d’aimer#café #Paris ou #France (ni le dégradant #S&P) 😉 facebook.com/cafe.matin.par…

#Crise : rumeur de Casual Friday sur annonce de dégradation S&P pour 15 pays #Euro dont #France marchés sur-réagissent après semaine atone

S&P dégraderait ce soir des pays #Euroland mais pas #Allemagneselon #Reuters #Euro sous 1,27 #CAC40 et bourses décrochent … ?#France ? RT by Renaud Favier

#France 100 jours de promesses & discours pendant lesquels#compétitivité et #InRealLife sont pour les autres pays viadeo.com/s/vUJ1i

100 jours d’éléments de langage sur made in #France #TVA#compétitivité etc pendant ce temps ailleurs on bosse … lnkd.in/r333ZZ

#France 100 jours d’éléments de langage et coups bas politiques, pendant ce temps, le monde avance …… fb.me/1385GLd54

Le monde 2.012 tel qu’il promet : #100 #CentJours #SansSouci wp.me/pJjbe-3MY

* * *

© 14/1/2012 – Renaud Favier – (Comp&titivité) – renaudfavier.com – musique !

* * *

Retour vers les e-books à (re)lire en 2012

                        

* * *

Retour vers café du matin à Paris

 

Retour vers un excellent 2012

 

Et aussi, bonne compétitivité (durable, forcément durable) en 2012.

  

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Humour, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le monde 2.012 tel qu’il promet : #AAA #99jours #MarathonMan

  1. Ping : Le monde 2.012 tel qu’il promet : #Titanic #Concordia #France #PeterPrinciple | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s