Avec DSK, on aurait eu les ravi(e)s au lit … Hollande c’est moi président ravi et raviolis gratuits #GaucheRaviolisauCaviar

Je ne dis pas que les raviolis de luxe de Hollande avec les mediacrates porte-flingues du fiston Lagardère (actionnaire héritier manœuvrier, sinon manipulé, entrepreneur prédateur normalement inutile aux standard français, soit rappelé en passant) en saison de nomination chez France Télévision et scandales chez Radio France et a l’INA me coupent autant l’appétit que les agapes stupides au Fouquet’s de Sarkozy avec les amis de ses communicants et de sa future ex femme, je dis que quand on prend ses repas avec des prédateurs, il ne faut pas faire semblant d’espérer qu’ils ne renverront pas l’addition, ni qu’on ne savait pas qu’on vendait son âme et son pays pour un plat de pâtes pour salopards ordinaires en panzer à vitres noires.

Vendre la France pour un plat de raviolis … mais pour millionnaires et avec les ambassadeurs d’un milliardaire … on a les Fouquet’s qu’on mérite et les fous à l’Elysée qu’on élit (dont on hérite ? dont on rit jaune ?) 


http://www.lemonde.fr/m-gastronomie/article/2015/04/28/les-raviolis-du-president_4624010_4497540.html


Avant, on vendait le fils de Dieu pour un plat de lentilles … Maintenant la fille aînée de l’Eglise est offerte aux émirs spécialisé en footballeurs indécents  et chaînes de TV pour débiles pour un baril de super, et (aban)donnée aux affairistes de 2ème division pour une poignée de raviolis …


Mon Dieu … ils savent très bien ce(ux) qu’il défont, pardonne leur si tu veux, mais débarrasse-nous de ces gens.


Renaud Favier – 29 avril 2015


PS : si encore le stagiaire enachesse de l’Elysee se faisait inviter à de bonnes bouffes de patriote gastronomique et/ou pour dingos de la diététique, mais se faire pincer la main dans une boîte de raviolis, c’est encore plus ridicule que d’aller se farcir une caille en scooter de 5 à 7 quand on est supposé (et grassement payé pour) diriger la France.

  

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s