Copenhague, le retour (2012) … : So What ?

Un léger vent d’euro-ptimisme réchauffe Copenhague. Non pas que l’hymne à la joie soit chanté à tue-tête dans les rues d’une capitale où la monnaie commune ne circule que derrière la couronne, mais on sait en Scandinavie qu’avoir passé l’hiver justifie déjà un sourire.

Parce qu’on l’a déjà un peu oublié, mais il y a 6 mois, l’Euroland était dans un état assez préoccupant et beaucoup d’experts en économie européenne, dont certains sont passés depuis au service du commentaire sur les élections françaises ou partis dans des agences de communication politique, prédisaient du gros changement de temps et rappelaient que  prendre ou quitter le bateau n’a pas toujours été un choix fiscal de nantis en Europe.

Parce qu’on l’a déjà un peu oublié, mais il y a à peine plus de deux ans, le climat global était dans un état assez préoccupant dans le monde et beaucoup d’experts, dont la plupart sont passés depuis par Cancun et Durban ou partis dans des boutiques de lobbying environnemental, prédisaient une prise de conscience verte et des changements sociétaux radicaux partout dans le monde, avec ou sans montée du niveau de l’amer.

Parce qu’on l’a déjà un peu oublié, mais il y a à peine une quarantaine d’année, les modèles de sociétés de la guerre mondiale froide (lire « guerre seulement économique ») étaient contestés par les djeuns rebelles de l’époque, dont la plupart de ceux qui ne sont pas devenus fonctionnaires, syndicalistes ou politiciens professionnels sont passés dans des agences de com, des ONG ou autres structures financées principalement sur crédits publics, ou tout autre environnement socio-professionnel proposant les pâtes aux truffes sur frais professionnels et les véhicules de fonction made in Germany plus confortables que les vieux bus VW revenus de Katmandou, qui prédisaient l’évènement de la contre-culture pacifiste, non-mercantile et écologiste partout, à commencer par la cité libre de Christiania à Copenhague.

Mais la petite Sirène en a vu d’autres, des vikings à la présidence européenne en passant par Hamlet et Andersen. Des fonctionnaires se réunissent de nouveau au Danemark ; des Eurocrates font comme d’hab’ un sommet en bord de mer : so what’s new ?

Côté Eurogroup, on a offert des Legos aux journalistes et l’accord mi-fugue, mi-raison, a été fuité par l’Autriche avant la conférence de presse qui a du coup été annulée : dont acte, ça sent un peu comme si on avait vaporisé du déodorant pour masquer comme un fumet de marée douteuse mais du moment que le navire Euro(pe) reste plus loin des récifs que le Concordia, que les Allemands tiennent sérieusement le gouvernail, que les prêteurs ne toussent pas trop fort et que personne ne se bat en public au pays des élevages de cochons heureux, peu importe la qualité de la neige au sommet du second pays le plus plat d’Europe, tout le monde peut sourire même si ça pourrait être compliqué pour le week-end de Pâques en Espagne ou un peu plus tard ailleurs où des Européens sont un peu agacés par les plans d’austérité (quant-aux vacances d’été en Grèce …) et s’il faudrait quand même relire Hamlet sur cette histoire de truc pourri au Danemark et de choses qui sont réelles, ou pas.

Côté écolo-ratchiks, on a depuis un moment cessé de trop s’en faire pour l’ours blanc et autres victimes nordiques du changement du monde réel qui ne votent pas, ne massacrent pas médiatiquement et n’auraient en fait que peu d’efforts à faire pour évoluer un peu et s’adapter aux temps nouveaux en se nourrissant dans les poubelles d’hôtels avec vue sur les icebergs, en récupérant les déchets des navires de croisière dans les fjords ou en finançant des lobbyistes pour négocier une taxe sur le greenwashing ou sur les ONG et partis surfant sur la vague verte sans grand impact sur le climat ou la biodiversité. En attendant, tant qu’à faire encore un sommet pour pas grand chose sinon rien, l’écolocosme a choisi de se réunir en hiver pour greneller à … Rio plutôt que de risquer de devoir jouer aux Legos 3 semaines dans un igloo en diplomatant au Groenland (pourtant, s’il y a un endroit au nom prédestiné pour un sommet de l’environnement, c’est bien là, et ça ferait plaisir aux ours blancs et autres créatures de pays froids et mers glaciales, de voir des écolocrates).

Quant au Flower-Power, il restera bientôt plus de paysans au mètre carré plus ou moins agricole dans le Larzac que dans la plupart des campagnes françaises mais les anciens de l’activisme les pieds dans la gadoue ou de l’élevage de chèvres sans cravate fréquentent aujourd’hui plus souvent les couloirs à moquette (d’aucuns murmurent que certains la fumeraient) et les rencontres de jazz ou théâtre du Sud de l’Europe que les happening champêtres et autres festivals rock sous les climats plus incertains. Et à Christiania, les résidents les moins embourgeoisés risquent de devoir aller se rebeller ailleurs s’ils ne peuvent racheter leurs habitats au prix amical (rien n’est plus cher qu’un ami) imposé par les autorités héritières de 50 ans de social-démocratie vaille que vaille et de tolérance aux hippies qui ne jettent pas leurs mégots par terre (et même des Hells Angels) mais confrontées aux réalités économiques comme tout le monde.

La bonne nouvelle de Copenhague en 2012, ce n’est pas que le très design et danois pur jus survivant de la Hi-Fi made by Europe Bang & Olufsen propose un docking-station pour iPod, parce que même si elle est moins chère que certaines horreurs made in China dont le son n’est pas meilleur, elle est du mauvais côté de la frontière des trucs pas vraiment indispensables,  assez inabordables quand même et vraiment très bling. Dommage …

La bonne nouvelle de Copenhague en 2012, ce n’est pas que la très danoise brasserie  Carlsberg ait ressorti ses pubs oldschool et son slogan d’avant les pays émergents « Probably the best beer in the world », dont les visuels étaient aussi délicieux qu’une bière fraiche sous un bon parasol, parce que même si c’est un peu anti-France et pas très écolo de boire de l’eau gazeuse importée, fut-elle aromatisée au houblon, tant qu’à s’offrir un petit plaisir coupable (mais européen et … vert), limite bling, à une terrasse, c’est encore meilleur si on peut rêver à une chouette pub qui relève le niveau. Dommage …

La bonne nouvelle à Copenhague en 2012, ce n’est pas non plus l’arrêt de la chasse aux cétacés aux îles Feroe (qui pour sanguinaire qu’elle paraisse sur les écrans TV et Youtube est bien entendu très anecdotique en comparaison des génocides de requins en Asie, de thons rouges en méditerranée et d’autres habitants des mers en voie de disparition un peu partout), la reprise de l’économie grecque qui était un débouché important pour la féta danoise ou la guérison des prêteurs internationaux aux autres Club-Meds susceptibles d’acheter à crédit des éoliennes made in Danemark … la bonne nouvelle c’est que Woody Allen prévoit de faire son prochain film à Copenhague pour poursuivre sa série « européenne » après Barcelone, Londres, Paris et Rome …

Mais on ne buzze pas assez sur Woody, notamment sur Twitter, ce qui est regrettable parce qu’il ferait un sosie honorable de Herman van Rompuy avec un peu de maquillage et une teinture de cheveux, et serait certainement plus drôle et probablement pas moins crédible pour communiquer sur la crise du village global (et des villages de pays pas encore émergés ou émergés depuis trop longtemps, mais c’est un autre sujet, ou pas), les rhumatismes de la vieille Europe (les cinéastes et philosophes nordiques aussi, mais c’est un autre sujet, ou pas), l’intendance financière qui suivra (ou pas, s’inquiètent certains qui manquent de sens de l’humour ou de référence gaulliennes, ou les deux, ou pas, et ce n’est un autre sujet …) et les petites et moins petites contrariétés de la vie urbi, orbi et chez Ubu, entre autres sujets.

* * *

So What ? Telle est la question, au Royaume de #Danemark & ailleurs en #Europe avant les vacances de Pâques en #France http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-1382469

Wake Up It’s Saturday 😉 & « Come As You Are » (Nirvana Live) – http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actuali … ♫ http://blip.fm/~1as113

@ser Bjr. Y-a-t’il un plan de lobbying d’ensemble pour revival du ferroviaire ou juste des manifs sur des causes particulières ? In reply to Ser

@dus chacun voit midi (rouge) à sa porte, mais rares sont les écologistes sincères trouvant #EELV trop « environnementaliste » 😉 In reply to dus

@Ate @Pol_LEXPRESS « flouter » les photos qu’on veut faire passer sur Facebook ne remet pas en cause la liberté d’expression, si ? In reply to Ate

(pdf) Council – Statement on #Greece by the #Eurogroup President, Jean-Claude Juncker – full text http://bit.ly/H6vBTj Retweeted by Renaud Favier

A lire si on n’arrive pas à dormir en train de nuit en #France ou si on est au #Canada : « So What ? » #eBook #français http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-1382469

Qu’on soit insomniaque, couche-tard ou en décalage horaire, on peut se télécharger un #eBook comme #Dragon 2.012 4 http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/dragon-2-012-4-1216335

2am Here #Paris #France, Time To Say « Good Night » 😉 w/ The Beatles https://renaudfavier.com/ ♫ http://blip.fm/~1arvu4

Qu’on aime ou pas F #Beigbeder et qu’on tergiverse ou pas sur temps de parole de V #Trierwieler, excellent itinéraire http://www.direct8.fr/program/itineraires/

Attention, le 1er avril revient … Bonnes blagues & #Humour de #Paris #France #Etc (ou pas) http://wp.me/pJjbe-15T  View media

Finalement, quel débrief de la visite du #Pape à #Cuba ? La confession de Fidel #Castro, ça doit être passionnant https://renaudfavier.com/2012/03/27/le-pape-benoit-xvi-cuba-so-what/

Le fond de l’air effraie en #France malgré le réchauffement climatique. Campagne électorale manquant de fraicheur ? https://renaudfavier.com/2012/03/29/la-campagne-francaise-nest-pas-tres-verte-so-what/

La #France dans le déni selon The Economist. Qui garde pour après l’élection le titre « dans la m … » ? #NS2012 #FH2012 https://renaudfavier.com/2012/03/30/la-france-a-la-campagne-electorale-et-dans-le-deni-selon-the-economist-so-what/

Pour ceux qui éteignent l’écran à 17h vendredi à #Paris #France, il est encore temps de télécharger « So What » #eBook http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite-et-debat-de-societe/so-what-1382469

#FF @TheEconomist sévère (?) mais juste (?) sur #France, sa campagne … électorale etc … #business as usual http://viadeo.com/s/0PzaJ

#FF @TheEconomist en mode #Amour #Humour vache britannique sur #France, sa campagne … électorale etc … http://lnkd.in/nipV_i

Renaud Favier, le Journal http://bit.ly/dQneRc ▸ Aujourd’hui à la UNE: @rer @soz

#FF @TheEconomist un peu caustique sur #France, sa campagne … électorale etc … #business as usual… http://fb.me/1c9qmr8QZ

La #France à la campagne (électorale) et dans le déni selon The Economist : So What ? http://wp.me/pJjbe-4em

* * *

RF 31 Mars 2012. Retour vers des e-books et autres publications plus ou moins sur l’avenir en chantant (enchanté ?) urbi et orbi, plus que moins sur le présent chez Ubu et ailleurs … avec la dose d’humour réglementaire recommandée contre le changement climatique et autres désordres du monde tel qu’il va.

          
          
         
 
       
Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Environnement, Humour, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Copenhague, le retour (2012) … : So What ?

  1. copenhague.fr dit :

    J’aime beaucoup lire les nouvelles sur Copenhague. Merci pour cet article plein d’information ! Au revoir, Manu.

  2. Ping : What’s new, Pussy Climate (Ecolocat ?) ? #COP23 | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s